Gâteau Triple Caramel


Que faire quand c'est la fête de votre papa et que vous ne savez pas quoi lui acheter? Le mieux, c'est de savoir quoi lui cuisiner! Si on ne l'a pas par les cadeaux, on l'aura par le ventre! Mon papa est un peu difficile question bouffe, mais pour les desserts, pas besoin de chercher, je sais ce qu'il aime... le sucré! Je ne tiens pas du voisin c'est certain.

Il aime d'ailleurs particulièrement tout ce qui est à l'érable ou au caramel. Ou au Map-O-spread... Les québécois sauront de quoi je parle. Pouvez-vous croire qu'il se fait des toasts le matin sur lesquelles il tartine du Map-O-Spread pour ensuite recouvrir le tout d'une grosse tranche de fromage Singles de Kraft? Juste à y penser, j'ai des frissons... hi hi hi. Mais bref, retournons au sujet qui nous intéresse... le caramel! Et surtout, ce que j'ai choisis de faire comme dessert au caramel, c'est-à-dire ce gâteau complètement dingue de Ricardo.



Ce gâteau contient non pas un, pas deux, mais bien trois types de caramels pour vous faire perdre la tête. Il est constitué d'un gâteau blanc à deux étages bien sucré et vanillé garni de crème au beurre au caramel et de dulce de leche, puis décoré tout autour de croquant au caramel. Si ce n'est pas une overdose de sucre ça, je me demande bien ce que c'est... Le goût est décadent à souhait, un vrai péché. En général, je suis plus amateure de tartes que de gâteaux, mais celui-ci a réussi à me gagner. Le plus débile, c'est vraiment la crème au beurre. Je ne veux même pas penser au nombre de calories qu'il y a là-dedans!

Je vous conseille de faire ce gâteau pour les fêtes, il aura un vif succès. C'est assez raffiné pour impressionner, mais la préparation n'est pas difficile et le goût est à la portée de tous les palais. Je ne suis pas experte en déco, mais il y a surement moyen d'ajouter un peu de "oumph" avec des fils de sucre cuit ou de la poudre dorée.



Source : Ricardo.

Ingrédients :

Gâteau
  • 3 blancs d'oeufs
  • 2 tasses de sucre
  • 3/4 de tasse d'huile canola
  • 4 jaunes d'oeufs
  • 2 cuillère à thé d'extrait de vanille pure
  • 2 1/2 tasses de farine
  • 1 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte
  • 1/2 cuillère à thé de bicarbonate de soude
  • 1/4 de cuillère à thé de sel
  • 1 tasse de lait chaud

Croquant au caramel

  • 1/4 de tasse d'eau1 tasse de sucre
  • 1/4 de tasse de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de bicarbonate de soude

Crème au beurre au caramel

  • 1/4 de tasse d'eau
  • 3/4 de tasse de sucre
  • 2 cuillères à table de sirop maïs
  • 1 oeuf
  • 1 blanc d'oeuf
  • 1/4 de tasse de crème 35%
  • 1 1/4 tasses de beurre ramolli, en cubes
  • 1 tasse de dulce de leche


Préparation :

Gâteau

Préchauffer le four à 350F. Beurrer 2 moules à gâteau de 8 pouces de diamètre. Réserver.

Fouetter les blancs d'oeufs au batteur électrique dans un grand bol jusqu'à obtention de pics mous. Ajouter graduellement 1/2 tasse de sucre puis fouetter jusqu'à obtention de pics fermes. Réserver.

Dans un bol, mélanger l'huile, les jaunes d'oeufs et la vanille. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger la farine, le reste du sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel. Faire un puits au centre des ingrédients secs et y mettre le mélange d'huile et le lait chaud. Fouetter au fouet à main jusqu'à homogénéité. Incorporer finalement les blancs dans le mélange en pliant doucement à la spatule.

Répartir dans les deux moules beurrés. Enfourner pour 40 à 45 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre. Laisser tiédir sur une grille, puis démouler et laisser refroidir complètement. Réserver.



Croquant au caramel

Porter à ébullition l'eau, le sucre, le beurre et le sel dans une casserole sur feu moyen. Cuire jusqu'à ce que le mélange soit bien doré. Retirer du feu et ajouter bicarbonate de soude d'un seul coup, en remuant avec un fouet.

Verser aussitôt sur une plaque à pâtisserie couverte de parchemin et étaler rapidement en fine couche avec une spatule ou une cuillère de bois. Laisser refroidir complètement avant de casser en morceaux.

Crème au beurre au caramel

Porter à ébullition l'eau, le sucre et le sirop de maïs sur feu moyen-vif et laisser cuire jusqu'à caramélisation (couleur dorée pas trop foncée). Incorporer la crème et remuer pour bien mélanger. Retirer du feu et réserver.



Dans un grand bol, battre l'oeuf et le blanc d'oeuf au batteur électrique jusqu'à aspect mousseux. Toujours en fouettant, verser le sirop chaud dans le mélange d'oeuf sans verser directement sur les fouets, mais bien dans le bol. Battre encore jusqu'à refroidissement du mélange, soit environ 10 minutes.

Ajouter ensuite le beurre, 1 à 2 cubes à la fois, en battant entre chaque addition jusqu'à ce que la crème soit bien onctueuse. Réserver.

Montage

Fouetter un peu le dulce de leche pour le ramollir et le rendre plus tartinable. Réserver.

Couper la calotte des gâteaux pour qu'ils soient plats et forment deux étages bien lisses. Glacer le premier étage de gâteau avec 1/3 de la crème au beurre et la moitié du dulce de leche. Déposer l'autre gâteau par dessus et glacer avec le reste de la crème au beurre. Décorer avec le reste de dulce de leche. Presser les morceaux de croquant au caramel autour du gâteau pour décorer.

Conserver le gâteau à la température de la pièce (ne pas réfrigérer).


Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes au four et 15 minutes sur la cuisinière
Quantité obtenue : 10 à 12 portions

11 commentaires:

Libellule a dit...

Ton père me fait penser au mien... sauf pour le map-o-spread. Il est acériculteur, il ne doit même pas savoir que ça existe. Il ne le faudrait pas d'ailleurs: il ne jure que par le VRAI sirop d'érable et ses dérivés et crierait au scandale!

Dommage que sa fête vienne juste de passer, j'aurais su quoi lui cuisiner comme dessert! Je ne vais certainement pas attendre que cet évènement revienne! Ça l'air trop bon!

Katia a dit...

Encore une recette qui donne le diabète juste à la regarder, hihihi !!! Ça a vraiment l'air trop trop bon ce truc !

Dominique a dit...

Je ne fais jamais de gâteau blanc, mon amoureux n'aime pas ça. Mais mon père en revanche adore et il adooooore encore plus le caramel.
Alors voilà, son gâteau de fête est trouvé!!!!

Il a l'air trop bon!!

Kim a dit...

WOW! Quel gâteau! C'est sûr qu'avec un tel gâteau ton papa a dû être comblé. Non seulement il est superbe, mais il a l'air délicieux!

Melanie A. a dit...

Le Map-O-Spread... pour moi aussi c'est presque synonyme de Papa! Ça est les toasts trempés dans le sirop d'érable!!

Comme je suis vraiment une adepte de caramel, ce gâteau là est tout à fait dans mes goûts. Je vais laisser trainer la recette chez ma mère pour lui faire un message pas du tout subliminal pour mon gâteau de fête!!

Eva a dit...

Ouah il est super beau !
Bisous

Coclo a dit...

J'adore vos recettes et vos photos m'inspire! Je me suis permise de vous mettre en lien sur mon propre blog, j'espère que ça ne vous dérangera pas. Bravo pour votre bon travail!

Coclo
http://petitecuisinegrosgateau.blogspot.com/

katoo a dit...

Après la crème au caramel, le gâteau aux trois caramels...
L'idéal pour ma p'tite famille car nous aussi on est un peu "fadas" de caramel de tout ce qui lui ressemble.

Bises et bonne soirée !!!

Ophélie a dit...

Miam... du caramel!! Il a vraiment l'air délicieux ce gâteau!! Je note!!

Philo a dit...

Quel beau gâteau !

Isabelle a dit...

superbe gâteau Jasmine, je vais l'essayer pendant les vacances, juste pour moi, pour me faire plaisir. Suis tannée de faire des trucs au chocolat pour faire plaisir aux zhoms :)