Le vrai dulce de leche argentin


Dans le cadre d'une collaboration avec l’agence franco-argentine Argentina Excepción, je vous présente aujourd'hui la recette du vrai dulce de leche argentin. Pas le truc qu'on achète tout fait, ni celui qu'on fait en immergeant la boite de lait condensé sucré dans l'eau bouillante (et dont je suis coupable, à de nombreuses reprises...), mais bien le dulce de leche fait maison à partir de lait et de sucre.

Pour l'avoir essayée, je peux vous confirmer que cette version est beaucoup plus raffinée. Ça prend de la patience, mais le résultat en vaut la peine et ça peut faire un très beau cadeau de Noël.






Le dulce de leche est une douceur à mettre dans la même catégorie que le beurre de cacahuète ou le Nutella, il se laisse manger à la petite cuillère. Gourmandise nationale en Argentine, on le retrouve dans tous les desserts : alfajor, chocotorta, flan, glace… Qu’attendez-vous pour succomber à cet incontournable de la gastronomie argentine?


Ingrédients :

  • 3 litres de lait entier  
  • 1 kg de sucre 
  • 1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure

 


Préparation :



Mettre le lait et le sucre dans une casserole et chauffer sur feu moyen. Remuer jusqu'à ce que le sucre soit dissous.

Ajouter l’extrait de vanille et le bicarbonate de soude lorsque le mélange est sur le point de bouillir. Ajouter une cuillère à table de lait froid et remuer.

Baisser le feu et laisser cuire lentement en remuant souvent jusqu’à le mélange épaississe. Le temps de cuisson varie, mais il faut compter au moins 1 heure. À partir de là, on remue presque constamment pour ne pas que ça brûle, jusqu'à obtention d'une belle couleur caramel foncé et d'une consistance épaisse.

Le dulce de leche est prêt lorsque le mélange est consistant. Il doit à peine couler.

Une fois la cuisson terminée, mettre la casserole dans un récipient d’eau froide (comme pour un bain-marie) et continuer à remuer jusqu’à ce que le dulce de leche refroidisse.

Mettre ensuite le dulce en pot et conserver au frigo.




Pour en savoir plus, le guide cuisine de l’agence franco-argentine Argentina Excepción.


5 commentaires:

DAN a dit...

On voit tout de suite que c'est autrement meilleur que les petites boîtes cuites à la pression!
Combien de temps faut-il compter environ?
Merci et belle soirée

Jasmine a dit...

Le temps de cuisson varie, mais il faut compter au moins 1 heure. À partir de là, on remue souvent pour ne pas que ça brûle, jusqu'à obtention d'une belle couleur caramel foncé et d'une consistance épaisse.

Magali B. a dit...

c'est autre chose que les versions "rapides" mais il semble tellement bon!

Anonyme a dit...

Quel quantité cela donne ? Et combien de temps on peut le garder dans le frigo ?
Merci
Dominique

Laurence G. a dit...

J'adore préparer du dulce de leche avec cette méthode. Souvent, je fais la version mexicaine (la cajeta) avec du lait de chèvre entier. Yum!