Caramel au beurre salé


Quel beau Noël j'ai passé!
Offrir des cadeaux, du bon temps en famille et de la bonne bouffe! Ça n'en prends pas plus pour me rendre heureuse! J'ai tellement étée gâté cette année! Je vous épargne les détails des présents que j'ai reçu, mais niveau cuisine, je peux dire que je suis comblée!

Entre autres, j'ai eu un faitout, un poêlon deluxe, une tasse à tamiser, un saupoudreur, des coupes à dessert, un coupe-pâte, un mini-fouet, des petits moules à manqué format individuel, un livre de cuisine asiatique, des emporte-pièce et j'en passe! J'ai même eu des paniers gourmands, quelle joie! Fleur de sel, confitures variées, sel aromatisé, mélange à trempette, alouette! J'adore en offrir, mais je ne savais pas que c'était aussi chouette d'en recevoir!

Et je dois avouer que j'ai un peu abusé des bonnes choses... J'ai l'estomac lourd mais la tête heureuse! Et pour en rajouter, pourquoi ne pas vous présenter mon ultime décadence des fêtes cette année, j'ai nommé... Le caramel au beurre salé!


Accrochez-vous, vous allez tomber en bas de vos chaises...

Cette recette est celle du père de
Katia. C'est un vrai délice, tellement rapide à préparer qu'on voudra en faire et en refaire tout le temps.

Si on choisit de le garder à la température de la pièce, ce caramel demeure tout crémeux et il fond dans la bouche. Si on le réfrigère, il prend une texture de ganache moelleuse et un goût de sucre à la crème mou... Mouahhh... D'une façon ou d'une autre, c'est bon sans retenue.

J'ai fais cette recette pour fourrer quelques chocolats de Noël (que je vous présenterai d'ici quelques jours). Mais bien sûr, même après avoir fait les chocolats, il m'en reste deux pots (enfin, un... un homme est passé dans le frigo). Je vais devoir me retenir pour ne pas sauter dedans! Offrez-en à vos proches, il n'y a pas de cadeau plus gourmand.

Merci Katia, ça tue! Hi hi hi.

Ingrédients :

  • 125 ml (1/2 tasse) de beurre salé
  • 500 ml (2 tasses) de cassonade
  • 50 ml (1/4 de tasse) de sirop de mais pâle
  • 250 ml (1 tasse) de crème 35%
  • Sel, au goût
Préparation :

Faire fondre le beurre à feu doux dans une petite casserole. Ajouter la cassonade, le sirop de maïs et la crème. Mélanger.

Amener à ébullition sur feu moyen-doux en brassant constamment (ça prend un certain temps et ça épaissit durant le processus). Une fois le point d'ébullition atteint, laisser bouillir quelques secondes puis retirer du feu.

Laisser refroidir dans la casserole en brassant de temps à autre. Goûter et ajouter du sel, au goût. Verser dans des contenants. Conserver au réfrigérateur ou à la température de la pièce (si le caramel se sépare, il n'y a qu'à le mélanger à la cuillère).




Temps de préparation : 2 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes
Quantité obtenue : 650 ml de caramel (2 pots Mason et demi)

10 commentaires:

Philo a dit...

Ces photos sont un beau cadeau de Noël pour nous. Bonnes fêtes. Bises

Rosa's Yummy Yums a dit...

Wahou, super! Bonnes Fêtes!

Bises,

Rosa

Ghislaine a dit...

Hummmmm ! on mangerait bien tout le pot à la petite cuillère... même si ce n'est pas raisonnable, lol. Bonnes fêtes :)

Flo a dit...

Irrésistible !!!! Joyeuses fêtes chère Jasmine ! Bizzz Flo

Miss Lola a dit...

miam un caramel je craque, mias je ne suis pas trop sirop de mais, je cherche une recette sans! Mais super craquant!

Katia a dit...

Wow, juste à regarder tes photos, le goût de ce caramel me revient en bouche... Miammmmmm !

Miss Lola, tu peux faire la recette sans le sirop de maïs. Même que la première fois que je l'ai faite, mon père avait oublié de mettre le sirop de maïs dans la liste des ingrédients ! :)

Celine a dit...

Ah du caramel au beurre salé, je craque ! Rien de meilleur pour accompagner un dessert, c'est sublime tout simplement ! Tres joyeuses fêtes de fin d'années à toi, Jasmine et continues à nous régaler autant pour l'année 2008 à venir :o)

Anne-Laure a dit...

Joyeux Noël et bonne nouvelle année à toi et à bibitte à sucre !

À bientôt

Anne-Laure

Miss Diane a dit...

Là, vraiment, Katia et toi vous exagérez! Attendez que j'en fasse, je vous dis qu'il ne fera pas long feu chez nous. Et c'est pas moi qui en mangera le plus...

Jasmine a dit...

Je sais, je sais, c'est trop! Noël est synonyme de tentations, et je ne me fais pas priée...