Le Rallye des 3 sens


J'ai eu la chance d'assister il y a peu de temps à la 4eme édition du Rallye des 3 sens. Ce rendez-vous gastronomique annuel offre la chance aux personnes présentes de goûter aux plus récentes créations de chefs québécois renommés en plus d'avoir le privilège d'être un invité VIP. Car n'entre pas là qui veut... c'est sur invitation uniquement!

Bon, j'ai l'air de me vanter mais le fait est que je n'ai rien à voir là-dedans! C'est grâce à ma soeur Mylène si mon homme, elle et moi avons pu y entrer et faire nos gourmands... Ah, la joie d'avoir des contacts... Je ne suis pas une personne de "relations publiques", mais je ne refuse pas une invitation, surtout lorsqu'elle comprend de la nourriture gratuite et l'occasion de goûter aux plus récentes tendances culinaires!

Au menu : Diverses bouchées en tout genre préparées par les restaurants les plus "chics" et les plus "in" de la province. Des présentations soignées qui en mettent plein la vue et des combinaisons de saveurs inusitées, de tout pour vous immerger dans un univers de découvertes gustatives. Et dire que notre seule tâche est de déambuler parmi les tables et de déguster! J'ai déjà vu pire...

Je n'ai pas eu l'occasion de tout capter sur pellicule, car après quelques photos, j'ai vite délaissé mon appareil pour me ruer sur les bouchées avant qu'il n'en reste plus... Je vous présente néanmoins quelques images qui résument bien l'ensemble de tout ce que j'ai pu goûter durant ce souper, ainsi que mes 3 bouchées préférées...



J'ai commencé par un ceviche de pétoncle. D'ordinaire, j'adore le ceviche mais cette fois j'ai été un peu déçue... Ça manque de goût! Malgré un mariage de saveurs intéressant (pomme, limette, wasabi), on détecte bien peu les différents arômes. Dommage...



Ensuite, on poursuit avec un toast aux champignons sauvages ma foi assez suprenant, avec une texture très agréable en bouche. La simplicité a parfois bien meilleur goût... Cette bouchée était accompagnée d'un potage de gibier, lui aussi aux champignons, d'un velouté parfait, avec un bon goût de volaille et des effluves de terre réconfortantes... mmm... Mon numéro 3.



On continue avec un mélange inusité de saumon, wasabi et... betteraves jaunes! D'ordinaire, je déteste les betteraves. Mais le mélange des saveurs était à ce point bien conçu que je n'ai même pas détecté la présence de ce légume jusqu'à ce que l'on me le dise... Une très bonne combinaison avec le saumon, je conserve l'idée!



Nous avons failli tomber sur le dos en voyant la description de cette bouchée de foie gras infusé aux fruits de la passion et au fruits du dragonnier en coque de chocolat mi-amer. La présentation sous forme de sucette et la description totalement originale nous a surpris, mais la première bouchée nous a amèrement déçus... On ne goûte que le chocolat! Une idée intéressante mais mal développée où l'on perd le goût de tous les éléments. Voilà ce qui arrive quand on veut trop en faire!



S'en suit un duo de soupes froides présenté en une énorme spirale de gobelets colorés sur une grande table ronde. La soupe de carotte à l'orange m'a bien plu, l'association des deux goûts était agréable en bouche et l'idée de la manger froide, très rafraichissante. Je n'ai cependant pas goûté le Borsch... à cause des betteraves...



Un second tartare de saumon, cette fois plutôt simple mais qui permet de bien goûter le poisson sans artifices. L'huile de citron ajoute une petite touche qui relève bien le goût du saumon.



Le sandwich grand luxe! En voilà un que j'ai franchement adoré! Un plat simple qui ne laisse rien prévoir d'incroyable, et qui pourtant révèle dès la première bouchée une saveur unique. Porchetta, fromage, truffe... wow! Je n'ai jamais rien goûté d'aussi bon entre deux pains. D'ailleurs, le pain fait maison était d'une fraicheur inégalée. C'est tellement bon, ça développe une dépendance! J'en aurais mangé encore et encore... Mon numéro 2.



Et encore un tartare de saumon... Franchement, ils se sont donnés le mot! Cette fois-ci, il est présenté sur un blini moelleux avec quelques oeufs de poisson et les habituelles crème sure et ciboulette. C'est correct, mais sans plus. Des saveurs déjà goûté, on aurait voulu davantage d'originalité.



Du sucré, quelle joie!, Quand j'ai vu ces truffes, j'ai littéralement sauté dessus! Le seul élément "sucré" de la soirée, je ne pouvais pas passer à côté. Serait-ce que le dessert n'est pas vu comme un plat raffiné? En tous cas, peu de chefs ont daigné nous présenter des petites douceurs. Ces truffes n'avaient rien d'extraordinaire, mais elles étaient tellement bienvenues parmi cette multitude de bouchées salées que je les ai engouffrées avec plaisir...



Un autre tartare de saumon... Dites donc, les chefs, c'est la mode au tartare cette année? Quelqu'un a-t-il décrété que pour faire tendance et raffiné, il fallait obligatoirement servir du tartare en entrée? Quelle ironie, car tous ceux qui en ont servi en pensant être originaux ont fini par passer innaperçus... Celui-ci a au moins le mérite d'être différent, servi avec son crouton croustillant contrastant avec le tartare mouillé...



Et qu'est-ce qu'on a juste ici??? Ok passons, j'en peux plus!



Mais je vous ai gardé le meilleur pour la fin... Mon numéro 1 et mon coup de coeur : une bouchée d'agneau au fromage de chèvre, gelée de menthe et prosciutto. L'agneau en pâté était incroyablement fondant, le fromage de chèvre bien crémeux et la menthe fraiche relevait parfaitement le goût de la viande... wow! Et la petite touche qui change tout : un morceau de prosciutto croustillant. Une totale réussite! Mélange de textures et de saveurs astucieux et innovant. J'ai trop aimé, je dois absolument reproduire ce chef-d'oeuvre!

Évidemment, il y a en avait trois fois plus mais je n'ai pas tout photographié. N'empêche, je sais maintenant pourquoi je ne raffole pas de ce genre de souper mondain... C'est toujours beaucoup de bruit pour rien. Et moi qui n'ai aucune manières en plus, je détonne toujours dans ce genre de décor... ; ) Je préfère les bonnes bouffes entre amis, où on cherche à bien manger, pas à impressionner.

En résumé, je retiens donc de ce souper qu'il faut plus qu'une belle présentation et un empilage aléatoire d'aliments pour faire une bonne bouchée. Rares sont les mets qui m'ont vraiment marquée, lorsque j'y repense. J'aurai voulu plus de variété... et moins de tartare de saumon!

J'ai tout-de-même passé une très belle soirée car j'adore découvrir de nouveaux goûts et au moins, à ce niveau, j'ai été servie!



9 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit...

Wahou, super! Tu en as eu de la chance!

Bises et bon weekend,

Rosa

awoz a dit...

Pauvre toi, seulement un déssert lol! Tu as eu quand même bien de la chance d'assister a ce genre d'évenement.Ta soeurette te gâte bien...
Bonne journée!

Mylene Bruneau a dit...

Pour les lecteurs en dehors de Montréal : je ne sais pas pour vous, mais ici en ville le tartare c'est le nec plus ultra en matière de gastronomie... Tous les restos et bistros qui aspirent à une renommée servent le tartare de boeuf, de gibier local (cerf, par exemple) ou de saumon. Plusieurs ont installé un "bar tartare", avec des aliments et viandes crus. De plus, le boeuf fait un retour en force. Apres la crise de la vache folle et la mode santé, des restos tels M:burger, Joe Beef et Mechant boeuf remettent l'animal au goût du jour... et des portefeuilles bien nantis. Dites, les européens : sommes-nous en retard ? à l'avant-garde ?

Katia a dit...

Ah ben oui, en effet, il y en avait du tartare !!! Moi j'aime bien, mais c'est vrai que c'est plutôt décevant quand il n'y a que ça.

Super le top 3 des bouchées !!!! Vivement les bouchées d'agneau :)

Miss_Wiskiss a dit...

Avec mon poste d'avant et même encore un peu aujourd'hui, j'avais souvent la chance d'être invitée dans des soirées clients ou des événements genre cocktail dînatoire. J'aime bien ce style. Je suis passée à 2 cheveux d'en faire un pour mon mariage. Je te trouve bien chanceuse d'avoir pu assister à un tel événement!

J'avoue que ce ne sont pas toujours toutes les bouchées qui sont excellentes. Mettons que des fois, les traiteurs mettent tout le paquet sur la présentation alors que la bouchée goûte plutôt moyen... Des fois on se demande si ce n'est pas la photo qui sortira de cette soirée qui est plus importante... Je crois que c'est important de savoir balancer l'attrait visuel avec le goût!

Par contre, ce genre d'événement est l'endroit parfait pour trouver de l'inspiration!!! Comme pour les boulettes d'agneau! :) Quand on réussit à reproduire la recette, ça se présente toujours bien en entrée ou en canapés durant un apéritif. :P

Et pour les bouchées dessert, ils n'ont qu'à se forcer un peu! J'en ai souvent goûté (verrines de caramel au beurre salé, verrines de mousse au chocolat, "saucisson" croustillant aux fruits séchés et aux nous, sans compter tous les desserts et pâtisseries dont le format peut être rapetisé pour faire 1 ou 2 bouchées!)

Est-ce qu'il y avait des mini-burgers? J'en ai vu beaucoup dans les magasines récemment... Mais aucune mini-poutine gourmet comme celle que tu as présentée l'autre jour!

Zolasoleil a dit...

Superbe reportage Jasmine! Belles photos, ça m'a semblé très bien!

omami a dit...

je suis jalouse moi, un véritable festin de petites bouchées, les photos sont à croquer!!!

Philo a dit...

Trop de bonnes choses à goûter, tu as bien eu de la chance

Jasmine a dit...

Merci pour vos commentaires Mylène et Miss Wiskiss! On pourrait partir un débat...