Marmelade de courge à l'ancienne




Vraiment cette marmelade, ça déchire!
J'ai emprunté cette expression aux "français de France", comme on dit chez nous... Elle m'a toujours fait rire, l'imagerie évoquée est assez forte... mais tout-à-fait appropriée dans ce cas-ci!

Cette recette a été publiée tout spécialement pour moi (quel honnneur), par Vincent notre canneux national. Il a été prompt à réagir quand j'ai commencé à réquisitionner des recettes de courges aux quatre vents. D'ailleurs, il a été tellement élogieux (hum, hum...) à mon sujet dans son billet que je ne peux pas m'en sortir sans lui rendre la pareille. Remarquez, c'est amplement mérité, car cette recette de marmelade est la MEILLEURE que j'aie mangée. Oui, oui, et je pèse mes mots!

Le goût est d'une perfection peu commune. Ma dernière marmelade de cucurbitacés était un peu trop amère et pas assez cuite. Celle-ci par contre, est juste assez sucrée et juste assez citronnée... je n'aurais pu faire mieux! J'ai eu un peu peur sur le coup quand j'ai vu les 10 tasses de sucre dans les ingrédients, mais je vous jure que pour une telle quantité de courge, c'est ce qui est nécessaire et ce n'est pas trop. En plus, une légère pointe d'alcool et un petit piquant de gingembre, mmmm... J'en ai mis encore plus que la recette le suggérait parce que je n'avais plus de gingembre frais. Et je ne vous parle pas des morceaux de zeste de citron confits lors de la cuisson qui se défont dans votre bouche comme du bonbon... C'est vraiment exquis!

Et ce fut un bon choix que d'opter pour la courge Banana Pink, avec son goût parfumé et sa jolie couleur (finalement bien orangée à l'intérieur malgré sa peau rosée). Sauf que c'est l'enfer à préparer! Non, couper une courge c'est pas chouette. La peler? C'est un vrai calvaire... 2 heures et demi et 4 diachylons plus tard, j'ai pu commencer à cuire la marmelade. Mais, tel un moine qui s'affaire à la tâche afin d'atteindre le salut de son âme, il faut passer par les pires supplices pour atteindre le nirvana gustatif... J'ai ainsi savouré le fruit de mon travail le lendemain matin entre deux tranches de pain et je n'ai pu articuler qu'un seul mot entre mes mâchoires collées de marmelade... Divin!



Ingrédients :

  • 15 tasses (1,8 kg) de chair de courge Banana Pink, en dés d'environ 1 cm
  • 3 citrons moyens
  • 10 tasses (1,9 kg) de sucre
  • 1 tasse (236 ml) de jus d'orange
  • 3 tasses (710 ml) d'eau
  • 200 grammes de gingembre cristallisé, haché menu
  • 6 cuillères à thé de Grand Marnier
Préparation :

Trancher la courge en deux sur la hauteur, retirer les pépins et les filaments. Réserver les pépins dans un petit bol. Couper ensuite la courge en gros morceaux, peler chaque morceau et couper ensuite en petits dés.

Brosser les citrons sous un filet d'eau, les couper en quartiers, les épépiner et les trancher très finement. Conserver les pépins et les ajouter aux pépins de courge.

Dans un grand bol, mélanger la chair de courge, les tranches de citron, le sucre et le jus d'orange. Couvrir d'une pellicule plastique et réserver.

Hacher grossièrement les pépins de courge et de citron, puis verser dans une casserole avec les 3 tasses d'eau. Porter à ébullition sur feu moyen-vif, puis réduire le feu et laisser mijoter doucement pour environ 40 minutes.

Passer le liquide à la passoire pour retirer les pépins et conserver le liquide obtenu. Il devrait rester environ 2 1/2 tasses (590 ml) de ce "ragoutant" mélange de pectine et d'amidon (pour ma part, il me restait seulement 2 tasses mais j'ai complété avec de l'eau).

Laisser tiédir le liquide puis mélanger à la chair de courge. Couvrir à nouveau de la pellicule plastique et laisser reposer 12 heures, ou toute une nuit.

Le lendemain, placer une assiette au congélateur.

Verser le contenu du grand bol de courge dans une casserole en inox à fond épais. Ajouter le gingembre cristallisé.
Porter le mélange à ébullition sur feu moyen-vif, puis réduire le feu et laisser mijoter pour environ 45 minutes à découvert en remuant souvent (J'ai eu besoin d'une heure 15 minutes).

Quand ça semble vouloir prendre, vérifier la prise en déposant une petite quantité au centre de l'assiette froide. Retourner l'assiette au congélateur pour deux minutes, et vérifier la consistance. Si la marmelade prend, c'est que c'est prêt.

Quand tout est parfait, mettre en pots stérilisés en laissant 1 cm d'espace sous le goulot. Déposer une petite cuillère de Grand Marnier dans chaque pot, sur la marmelade, puis refermer le couvercle. Stériliser ensuite à l'eau bouillante pendant 15 minutes. Pour la technique,
vous pouvez suivre la méthode décrite ici sur le site de Vincent le canneux.




Temps de préparation : 2 heures
Temps de cuisson : 2 heures en tout
Quantité obtenue : 11 pots mason de 250 ml

26 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit...

Cette marmelade doit avoir une saveur fabuleuse! En plus, elle est belle!

Bises et bon weekend,

Rosa

Vincent le canneux a dit...

Bon, je me doutais bien que cette recette était digne de toi. Je suis content qu'elle te plaises à toi et à bibitte.

Je me suis permis d'ajouter un lien de la recette originale à ici, car c'est bien plus joli ici. :)

Katia a dit...

Nooooooon, tu as ENCORE pelé une courge ?? Pauvre toi ! J'espère que je n'aurai pas à peler aucune des mienne "à cru". Si j'avais su que tu t'étais donné tant de mal, j'aurais savouré mon petit pot plus longtemps au lieu de l'engloutir, c'était tellement booooooooon !! Cette marmelade est effectivement exquise !

Vincent le canneux a dit...

>2 heures et demi et 4 diachylons plus tard,

>>Nooooooon, tu as ENCORE pelé une courge ??

Si le Père Noël écoute, il lui faudrait des gants en Kevlar. :)

Zolasoleil a dit...

Quel est donc le meilleur instrument pour peler les courges pour que cela soit plus facile?

Vincent le canneux a dit...

Le les tranche en lanières d'environ 1 pouce de largeur et je les pèle avec un économe.

Si les courges sont lisses ça va, mais si leur pelure est pleine de bosses, il faut un petit couteau d'office (et un seul pouce par main) :).

Vincent le canneux a dit...

Ha j'oubliais...

et je les coupe en morceaux après les avoir pelées.

Zolasoleil a dit...

Je crois que ça prends aussi un autre élément: de la patience!!

Vincent le canneux a dit...

Jasmine et Zolasoleil, vous n'en croirez pas vos yeux ! :)

Soyez patiente pour le vidéo... ça vaut le coup.

Tit' a dit...

Banana pink, bah voui, comme si on trouve deça facilement par ici ! T'as de ces idées aussi, Jasmine ! C'est cette Bibitte à Sucre qui te souffle des bêtises, hein, c'est ça ?... Comment ça, j'ai l'air jaloux ?! Bah, y'a d'quoi, hein ! Tu vante sles mérites de la plus meilleure recette de marmelade de courge de le monde, sur les judicieux conseils de notre joyeux et fameux Canneux, et tu partages même pas un pot avec les inventeurs de l'expression "ça déchire" qui te fait tant rire ?!... Ouais, pas d'ma faute, mais de cette marmelade, J'EN VEUX ! ;)

Miss_Wiskiss a dit...

L'épluche-pommes de ma belle-mère n'est pas assez puissant pour faire comme dans le vidéo... Dommage!

Vincent le canneux a dit...

Bin j'ai trouvé un vidéo pertinent sur l'épluchage des courges. Aussi, la dame dis que de la zapper au four à micro ondes facilite le travail.

Je trouve cette technique plus pertinente que la mienne. Je vais essayer.

Vincent le canneux a dit...

Oups !

Mon lien ne passe pas.

second essai.

Scuzzez-là !

Alice a dit...

eh bien j'ai une subite envie de tartiner avec cette fabuleuse recette !

Zolasoleil a dit...

Je savais qu'il y avait sûrement un/des intellectuels qui s'étaient penchés sur la question de l'Épluchage des courges!! La première vidéo m'a fait rigolé!

Jasmine a dit...

Vincent :
Bonne idée le dernier vidéo, vais essayer comme ça la prochaine fois.
Même si l'autre manière (l'espèce de gros bidule industriel!!!) est nettement plus amusante!

Merci de tous vos commentaires, je me suis bien marrée aujourd'hui...

Vincent le canneux a dit...

Un c'est bien, mais deux, c'est mieux.

Bea a dit...

Elle a l'air délicieuse cette confiture! Il faudra que j'essaie avec une autre variété, car je ne trouve pas de banana par ici malheureusement :(

Et merci d'avoir participé! :)

Miss Diane a dit...

Rien qu'à la voir, j'en ai l'eau à la bouche...

Hélène (Cannes) a dit...

J'en ai déjà fait une qui était ... bof ... mais les ingrédients de la tienne me font envie +++ Ce week end, je sacrifie ma courge d'Halloween pour tenter l'aventure !
Bises
Hélène

Nina a dit...

Bonjour Jasmine.
Oh la la, ta recette fait vraiment envie.
Je sais que ton entrée date d'il y a un an, mais si tu as le temps, pourrais-tu me dire si tu penses que c'est possible d'empoter en pot de 1 litre (il ne me reste plus rien d'autre)... Il faudrait stériliser plus longtemps du coup ?
Merci mille fois en tous les cas !

Jasmine a dit...

Bonjour Nina!

Wow, 1 litre c'est immense! C'est évident qu'avec une telle dimension, il faudrait stéréliser 20 à 25 minutes, mais je ne crois pas que ce soit recommandé, afin de ne pas altérer la marmelade... Enfin, je pense que tu pourrais trouver ta réponse sur le site de Vincent le canneux, il faudrait fouiner (tu as le lien plus haut dans le commentaire qu'il m'a laissé).

Nina a dit...

Quelle rapidité ! Merci, c'est gentil.
Oui, du coup, je suis partie explorer le site de Vincent le Canneux, qui est fantastique !
Bon, je vais essayer de m'organiser pour trouver des pots plus petits... Ma courge pourra bien attendre un peu plus. Et puis si j'en trouve assez, je pourrais aussi faire ton miel de poire ;)
Merci encore pour ta gentillesse !

Jasmine a dit...

De rien Nina!

Entre amateur de confitures et conserves, il faut bien se soutenir ; )

Nina a dit...

Bonjour Jasmine,
Excuse-moi, c'est encore moi. Je récupère cet après-midi des pots nettement plus petits, mais qui font encore 325 ml au lieu de 250...
Tu crois que si j'augmente le temps de stérilisation de 5 minutes pour cette recette et celle du miel de poire, ça ira ?
Merci de ta patience !

Nina a dit...

A la réflexion et en relisant sur le site de Vincent le Canneux et le tien, je me dis que pour 75 mL de plus, 5 minutes c'est peut-être beaucoup, et que 2 devraient suffire. Bon j'y retourne.
Merci !