Confiture de rhubarbe aux 3 parfums


Youppi, des tonnes de rhubarbe! J'ai la chance de connaître Katia, qui a la chance d'avoir un père très généreux, qui a la chance d'avoir un jardin plein de rhubarbe... Alors voilà ce que ça donne! Mon frigo déborde et je dois vite trouver quelque chose à faire avec ces énormes tiges acidulées.

Première idée : La confiture. Ça permet d'utiliser beaucoup de fruits, en plus de se conserver toute l'année. Et puis c'est pas difficile, mis à part le temps nécessaire pour tailler en dés 1 kg de rhubarbe... Heureusement, j'ai trouvé la solution miracle : les ciseaux! C'est rapide et ça évite de rager contre les vieux coûteaux émoussés qui veulent pas faire leur boulot comme il faut...

Cette confiture de rhubarbe est délicieuse en elle-même, juste sucrée comme il faut tout en laissant transparaitre légèrement le petit côté surette du légume/fruit (je ne sais jamais lequel!). Un bâton de rhubarbe trempé là-dedans, c'est trop bon! Du moins, si vous aimez manger votre rhubarbe nature et crue, ce qui est le cas pour moi. Mais comme je voulais complexifier les saveurs, j'ai divisé ma recette en trois pour faire autant de parfums délicieux :





1. Rhubarbe-bleuets :
Une version pour mon homme, qui aime beaucoup les petits fruits. La combinaison fraise-rhubarbe me paraissait trop anodine, et les bleuets ajoutent une belle couleur et une douceur à la confiture. C'est presqu'une compote!

2. Rhubarbe-bergamote :
Une version pour moi, car j'adore mon huile essentielle de bergamote et sa saveur citronnée-épicée. Ce goût d'agrume se marie à la perfection avec la rhubarbe et en fait une confiture légèrement piquante et totalement exotique.

3. Rhubarbe-vanille :
Une version pour offrir en cadeau gourmand. Le parfum envoutant de la vanille avec la rhubarbe, c'est une combinaison unique d'acidité et de douceur qui s'équilibre sur la langue. Parfait pour les amateurs de confiture bien parfumée!

Ingrédients :

  • 1 kg de rhubarbe
  • 800 grammes de sucre

Confiture rhubarbe-bleuets

  • 1 tasse (250 ml) de bleuets surgelés

Confiture rhubarbe-bergamote

  • Quelques gouttes d'huile essentielle de Bergamote Les Arômes de Saba
  • Le zeste d'un petit citron, rapé fin

Confiture rhubarbe-vanille

  • Une gousse de vanille
  • 1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure

Préparation :

Laver les tiges de rhubarbe et les couper en petits cubes sans les éplucher. Les mettre dans un grand chaudron, ajouter le sucre et couvrir. Laisser macérer pendant 12 heures environ, ou toute une nuit.

Après le temps de pause, passer les fruits au tamis et séparer du jus. Verser le jus obtenu dans le chaudron et porter à ébullition sur feu vif. Laisser bouillionner fortement à feu vif pendant 10 minutes en remuant régulièrement (le sirop réduira presque de moitié).

Placer une petite assiette au congélateur. Réserver.

Ajouter les morceaux de rhubarbe au jus et laisser cuire doucement sur feu moyen 20 à 30 minutes en remuant régulièrement. Pour savoir si la confiture est prête, vérifier la prise en déposant une petite quantité au centre de l'assiette froide. Retourner l'assiette au congélateur pour environ 1 minute, et vérifier la consistance. Si la confiture est gélifiée, c'est que c'est prêt.

Séparer ensuite la confiture en trois portions égales d'environ 2 tasses chacune dans 3 bols différents. Ajouter les bleuets au premier bol, l'huile essentielle de bergamote et le zeste de citron au second bol, et les grains grattés de la gousse de vanille et l'extrait de vanille pure au troisième bol. Remuer bien chaque confiture jusqu'à homogénéité.

Mettre en pots stérilisés en laissant 1 cm d'espace sous le goulot. Stériliser ensuite à l'eau bouillante pendant 15 minutes. Pour la technique, vous pouvez suivre la méthode décrite ici sur le site de Vincent le canneux.





Temps de préparation : 30 minutes
Temps de pause : 12 heures
Temps de cuisson : 40 minutes
Quantité obtenue : 6 pots Mason de 250 ml chacun (2 de chaque parfum)


9 commentaires:

chefNini a dit...

Wouha, j'en veux sur ma tartine de pain ! ^^

Isabelle a dit...

elles ont vraiment une belle couleur...je pense que ma préférée serait celle à la bergamote.
j'ai fait des confitures rhubarbe-framboises dernièrement...c'est pas mal bon.
j'ai encore eu en cadeau 5 kg de rhubarbe...mais là, j'ai tout mis au congélateur.
bon dimanche Jasmine :)

awoz a dit...

Celle au rhubarbe et bleuets m'intrigue beaucoup, elle doit être délicieuse...

La table lorraine d'Amélie a dit...

J'adore tes trois versions.Je fais souvent rhubarbe, cannelle,vanille, avec une pointe d'anis, c'est super aussi.
Bonne soirée

Palaisdeslys a dit...

Rhubarbe bergamote, je craque complètement et celle aux bleuets...mhmmm, j'y plongerais volontiers ma petite cuiller!

Katia a dit...

C'est un légume ! :)

Pour savoir si un aliment est un fruit ou un légume, il faut se poser la question : "Contient-il des graines ?" Si oui, c'est un fruit ! Donc poivron, tomate, avocat, concombre et compagnie sont des fruits. Bien sûr, cette définition est botanique... Au niveau culinaire, c'est autre chose !

Super tes trois versions de confitures ! Mon papa serait fier de voir le résultat... Elle en a fait du chemin cette rhubarbe :)

Alice a dit...

3 grands pots pour se régaler ...

Vincent le canneux a dit...

Bravo Jasmine !

J'ai moins le bec sucré que ta bibitte, alors je la préfère en compote. La texture est fort différente et le produit est à peine sucré, mais je me lâches lousse pour des expériences aussi.

Chloé a dit...

Miam! J'ai fait la recette, elle est délicieuse, mais elle n'a eu qu'à cuire 15 minutes! Peut-être que mon rond est fort.
Je l'ai fait nature, j'aime trop la rhubarbe. Petite, je disais que c'était "mon mets préféré"!
Merci!