Pannacotta au basilic et fraises-grenadine


Il y a longtemps que je voulais tester la combinaison fraise et basilic. C'est maintenant chose faite! Inspirée par la recette d'Édith, je me suis lancée dans cette panacotta les yeux fermés. Et j'ai réussis la texture parfaite! Ouf...

Je dois vous faire un aveu... Ça fait plusieurs recettes que je teste avec l'agar-agar et que je fous systématiquement à la poubelle sans même les publier... Tout ça parce que ma balance n'est pas précise et que je finis toujours par mettre trop d'agar-agar. Mes panacottas se retrouvent beaucoup trop prise, même parfois étrangement farineuse, et je ne vais certainement pas me forcer à manger ces horreurs simplement parce que je ne veux pas gaspiller! Qui ne risque rien n'a rien, mais qui prend des risques s'expose aux échecs... Je déteste franchement les échecs culinaires, ça me fait sentir nulle! Il faut vraiment que je me procure une balance électronique.

En dehors de ça, le mélange basilic et fraise est vraiment spécial. Innatendu, certes, mais délicieux. J'ai eu peur au début. Je me suis bouché le nez, j'ai entrouvert un oeil incertain et j'ai mordu la cuillère avec appréhension. Machouille, machouille... les saveurs se libèrent... mmm... mais... mais c'est que c'est bon ce truc! Une deuxième bouchée... MMM... je ne peux plus m'arrêter! Des goûts étrangement complémentaires, qui se rehaussent l'un et l'autre. Fraise et basilic : Motion adoptée!

Pour utiliser plus souvent le basilic qui grandit joyeusement sur mon balcon, je crois que j'opterais pour une verrine salée la prochaine fois. Un bruschetta froid, tiens! Une panacotta au basilic sans sucre, avec au centre des cubes de tomates, un peu d'huile d'olive et des fines herbes.

Ingrédients :
  • 150 ml de crème 35%
  • 100 ml de lait
  • 25 grammes de sucre
  • 7 belles feuilles de basilic
  • 1 gramme d'agar agar
  • 2 gouttes de colorant alimentaire vert
  • 250 grammes de fraises, coupées en morceaux
  • 2 cuillères à table de sirop de grenadine

Préparation :

Mélanger la crème, le lait et le sucre ensemble dans une petite casserole et porter à ébullition sur feu moyen-vif. Dès les premiers bouillons, arrêter le feu et jeter les feuilles de basilic froissées dans la crème. Couvrir et laisser infuser 10 à 12 minutes.

Après le temps de pause, retirer les feuilles de basilic et ramener la crème à ébullition sur feu moyen-vif. Dès les premiers bouillons, ajouter l'agar agar et laisser frémir 1 minute sans cesser de remuer.

Retirer du feu et ajouter un peu de colorant vert, si désiré. Bien mélanger et répartir dans des petits plats au centre desquels vous placerez un petit gobelet rempli de poids à cuisson (pour une panacotta en forme d'anneau avec un trou au centre). Laisser refroidir à la température de la pièce et mettre au frais au moins 2 heures.

Mélanger les fraises en morceaux avec le sirop de grenadine dans un petit bol.

Démouler les panacottas et les placer dans de petites assiettes. Répartir les fraises dans les cavités et sur les panacottas et décorer d'une feuille de basilic.

Réserver au frais jusqu'au moment de servir.




Temps de préparation : 5 minutes
Temps de pause : 10 minutes + 2 heures
Temps de cuisson : 5 minutes
Quantité obtenue : 2 portions


9 commentaires:

nuage de lait a dit...

La pannacotta au basilic est un vrai régal, elle est devenue un classique à la maison depuis l'été dernier. Je te conseille aussi de tester avec de la groseille ;-)) c''est un p'tit régal
bon dimanche
joelle

Lisanka a dit...

Cette panna cotta bien compacte comme je les aime a tout pour me plaire. Bon dimanche,
Lisanka

dich a dit...

fraises-basilic!j'adore

Philo a dit...

J'ai pas encore essayer ce mariage avec la fraise mais avec la mangue et j'avais apprécié. Je suis certaine qu'avec la fraise cela doit être magnifique.
Je ne sais plus quand est ton anniversaire mais je te conseille de demander une balance électronique au gramme prés tu verras c'est appréciable

Mirabelle a dit...

un duo gagnant pour sûr! moi aussi j'ai mis du temps à trouver la texture qui me convienne pour la panna cotta... mais j'ai laissé tomber l'agar, je reste fidèle à la gélatine :-)

eleonora a dit...

J'adore le basilic et la fraise..Je ne pensais pas au départ que cela irait..mais dès la première cuillère on tombe sur le charme...

carochococo a dit...

je veux tester aussi l'association fraises basilic!

Foodie Froggy a dit...

C'est vrai que l'agar-agar, c'est pas évident. Pour ma part, j'ai trouvé la quantité idéale : une petite cuiller à café rase pour 4 panna cottas.

Jasmine a dit...

Bonne idée la groseille, nuage de lait! Mais c'est un peu difficile à dénicher au Québec...

Merci pour vos conseils pour l'agar-agar! Je vais finir par maitriser la bête!