Pastel de tres Leches - Gâteau aux trois laits


Un gâteau mexicain qui n'a l'air de rien, mais qui en a dedans! Et qu'est-ce qu'il a dedans? Une sauce aux trois laits, vous vous en doutez. Tout est dans le titre...

Il y avait longtemps que j'avais envie de tester cette recette, mais comme je ne voulais pas la manger à moi seule, je l'ai préparée pour faire une surprise à mes parents pour leur retour de vacances. J'ai séparé la recette en deux et j'en ai fais un pour moi, et un pour eux! Ce qui n'est pas évident, car question dessert, il y a beaucoup de règles à suivre et de choses à ne pas faire quand je cuisine pour ma famille... Il faut dire que j'ai un paternel assez difficile, culinairement parlant. Il ne mange pas d'épices, très peu de légumes et de fruits et pas de saveurs bizarres (l'eau de rose et le thé Matcha, on oublie ça!).

C'est pourquoi quand je confectionne mes desserts inusités et que je suis en visite à la demeure familiale, je prévois toujours un petit extra pour mon papa, un petit quelque chose qu'il pourra manger. Pour lui faire plaisir, j'opte souvent pour l'érable. Avec ça, on ne se trompe pas! J'ai d'ailleurs préparé un délicieux gâteau à l'érable pour lui lors de la fête des pères l'an passé. J'en ai donc déduit qu'un gâteau aux oeufs mouillé de sirop sucré vanillé au lait concentré sucré, ça ne pouvait être qu'un bon choix.

La préparation est simple, mais il est difficile d'imbiber le gâteau de façon uniforme. Vous verrez que les bouchées bien humectées sont les meilleures... C'est bien bon, mais étonnamment, ce n'est pas si sucré que ça. Je m'attendais à un peu plus...
Avoir su, je n'aurais pas omis le glaçage, mais je me suis dis que si je couvrais le gâteau de crème fouettée en plus de tout ça, ce serait trop. Ultimes gourmands, ne négligez pas de lui donner ce look "boule-de-neige" pour un goût sublimé... la prochaine fois!

Ingrédients :

Gâteau
  • 6 oeufs, les blancs et les jaunes séparés
  • 200 grammes de sucre
  • 200 grammes de farine, tamisée
  • 1 cuillère à table de poudre à pâte

Sauce aux trois laits

  • 1 boîte de 390 grammes de lait concentré sucré
  • Le volume de la boîte de lait concentré sucré de crème 35%
  • Le volume de la boîte de lait concentré sucré de lait entier
  • 2 cuillèrées à thé de rhum brun
  • 1 gousse de vanille entière

Glaçage (facultatif)

  • 250 ml de crème 35%

Préparation :

Sauce aux trois laits (à préparer au moins 8 heures avant le gâteau)

Fendre la gousse de vanille en deux et récupérer les graines avec la pointe d'un couteau. Rassembler le lait entier, le lait concentré sucré, la crème fleurette, le rhum et les graines de vanille dans un grand bol. Mélanger au fouet jusqu'à obtention d'une sauce homogène. Verser la sauce et la gousse de vanille dans un récipient hermétique et laisser infuser au réfrigérateur durant toute une nuit (environ 8 heures).

Gâteau

Préchauffer le four à 350°F (180°C). Beurrer et fariner un moule à manqué de 26 cm de diamètre. Réserver.
Travailler les jaunes d'oeufs avec le sucre au fouet jusqu'à blanchissement. Ajouter la farine préalablement tamisée et la poudre à pâte.

Battre les six blancs d'oeufs au batteur électrique en neige ferme et incorporer délicatement au mélange précédent.
Verser la pâte dans le moule préparé en ne remplissant le moule qu'à moitié (le gâteau, en cuisant, ne doit pas dépasser du moule). Mettre au four pour environ 30 minutes et vérifier la cuisson en plantant la lame d'un couteau au centre du gâteau. Elle doit ressortir sèche.

Dès la sortie du four, piquer le gâteau à de multiples endroits à l'aide d'un pic à brochette. Verser la sauce aux trois laits sur le gâteau encore chaud, sans le démouler, et si nécessaire en plusieurs fois en laissant à chaque fois le gâteau s'imbiber de la sauce avant d'en ajouter davantage. Laisser le gâteau s'imprégner de la sauce et refroidir complètement, puis démouler.

Glaçage (facultatif)

Fouetter la crème 35% au batteur électrique pour la monter en chantilly. Recouvrir généreusement le gâteau refroidi de ce glaçage.

Réfrigérer le gâteau 2 heures avant de servir. Déguster frais.




Temps de préparation : 15 minutes
Temps de pause : 8 heures + 2 heures
Temps de cuisson : 30 minutes
Quantité obtenue : 8 portions

17 commentaires:

Tiuscha a dit...

Une vraie merveille ! A tester quand on ne sera plus en phase d'éviction d'oeufs car vu la quantité...

Rosa's Yummy Yums a dit...

Un gâteau qui doit être terriblement bon et merveilleusement riche!

Bises,

Rosa

lory a dit...

Miam..il en reste un petit bout?c'est très tentant..

Lisanka a dit...

Il a l'air délicieux, j'aime beaucoup ce genre de douceurs. Tu sais quoi? Il me fait penser à une spécialité russe ;-)

Isabelle a dit...

j'adore ce dessert. c'est riche mais c'est extra. J'ai une recette similaire, amis j'ai pas besoin de faire la sauce bien avant.

Katia a dit...

Mmmmm un gâteau mouillé...

J'aime bien la première photo, on dirait que Bibitte à sucre est au sommer de l'Everest ! Si seulement l'Everest était fait en gâteau, hihihi :)

Zolasoleil a dit...

Est-ce que ton papa a aimé?

Jasmine a dit...

Isa : Je vais aller voir ta recette!

Zola Soleil : Oui, il a aimé mais il a trouvé comme moi que ça aurait pu être plus sucré...

Alice a dit...

un beau gateau lacté !!

irisa a dit...

un gâteau qui réveille ma convoitise , ma curiosité , irrésisistiblement ! je copie la recette et je fais la recette !

Dorian a dit...

Voilà un gâteau très étonnant mais qui met mes papilles en alerte ! d'ici que je me lance y'a pas lourd !

LISE a dit...

Très tentant ce gâteau !

lydian a dit...

Carrement tentant ce gâteau, j'ai hâte de tester cette gourmandise!
Bises

Anonyme a dit...

On nous a conseillé ce gâteau lors de notre récent mariage au Mexique...un pur délice !!!! Nous en ferons pour Noel... question de faire revivre l'expérience à nos invités.

Noémie a dit...

Il est en train de cuire.... j'aimerais avoir une astuce pour mèler les blancs délicatement a la pâte tres sèche, j'ai peur d'avoir fait descendre ma neige...

Jasmine a dit...

Bonjour Noémie,

J'aime bien ajouter le quart des blancs plus vigoureusement à la pâte pour la détendre un peu, et ensuite j'ajoute ce qui reste doucement, à la spatule.

Véronique a dit...

Bonjour
J'avais cette recette dans mes favoris depuis longtemps. Testée ce week-end : un régal. Je la referai sans hésitation. En plus, agréablement surprise parce que je craignais que le gâteau soit très, très sucré et pas du tout.
Véronique