Esketécap - Les blinis de Malorie... style Bibitte à sucre!


Suis-je kap de participer deux fois au jeu le plus amusant et le plus rassembleur de la blogosphère ces jours-ci? Bien sûr que oui, j'adore les défis! Et s'il est choisi par Malorie en plus, impossible de refuser l'invitation. Elle qui a toujours le don de nous surprendre avec ses succulentes créations.

C'est ainsi qu'il y a deux semaines, j'ai reçu un message tout sympa où la dame ci-haut mentionnée m'invitait à tenter une recette assez intriguante merci, les blinis! Wow, quelle bonne idée! J'étais enchantée par ce choix, surtout que les blinis, honte sur moi, je ne connaissais pas... Mais il n'est jamais trop tard pour éduquer ses papilles, non?



J'aurais pu les servir en entrée, avec des poissons, de la crème sure ou du saumon fumé. Ouais, j'aurais pu... mais ce serait mal me connaître de croire que je n'allais pas tout tenter pour en faire une version sucrée! Mais pas n'importe quelle version, ça non. Le blini a beau être simple, il possède tout-de-même ce petit quelque chose de raffiné qui m'interdisait de le servir avec une confiture de fraises ordinaire ou une simple cuillère de nutella sucré. Non, il demandait plus.

Pour les russes, crème sure et caviar... et pour Bibitte à sucre, crème pâtissière et pomme grenade! c'est pas beau ça? Un blini sucré aux faux airs d'entrée salée. Avouez qu'il fait luxueux ainsi serti de ses joyaux fruités. La grenade est hors de prix, mais je l'aime tellement, surtout depuis que je sais qu'on peut en manger les grains, ceci grâce à Katia qui l'a appris... de Malorie! (dire qu'avant je tentais désespérément de retirer le peu de pulpe de chaque grain pour l'ingérer...) Et en plus, une crème pâtissière qui sort de l'ordinaire puisqu'elle est aromatisée à l'huile essentielle de bois de santal des Arômes de Saba!



L'arbre de santal croît presque exclusivement en Inde. On fait déjà mention du bois de santal dans certains livres sacrés en sanskrit et des manuscrits chinois vieux de 4 000 ans. L'huile était utilisée dans les rituels religieux et de nombreux temples étaient construits de son bois. Les égyptiens l'importaient pour l'utiliser en médecine et dans la pratique de l'embaumement. Le bouddhisme le considère comme l'un des trois encens intégraux avec le bois d'Agar et le clou de girofle. L'encens de bois de santal était d'ailleurs ma seule référence de cet arôme avant que mes papilles n'en fassent l'expérience.

Dans diverses traditions, on dit du bois de santal qu'il est : relaxant, désinfectant, antiseptique, apaisant, calmant, antidépresseur, aphrodisiaque, astringent, diurétique et fluidifiant... Ouf! Je n'en sais rien pour ces derniers, mais je peux dire qu'en cuisine, il est délicieusement exotique et ajoute des notes boisées et suaves à la crème pâtissière sucrée. Son arôme chaud et velouté s'harmonise parfaitement à la fraicheur de la pomme grenade et forme un duo de saveurs unique. Un parfum à goûter au moins une fois dans sa vie!

En terminant, merci Malorie de m'avoir fait découvrir les blinis! Quelle recette passe-partout! Je crois avoir fait la preuve qu'on peut les servir avec presque tout... Et ce n'est pas la dernière fois que j'en fais. Au risque de leur enlever d'un seul coup toutes leurs lettres de noblesse, j'ajouterai que l'homme de la maison a dégusté ses blinis empilés dans une assiette et noyés de sirop d'érable... Ne faites pas cette tête-là, je n'ai aucun contrôle sur ses actes ;)

Mais dites donc, j'ai écris un vrai roman! C'est Malorie qui déteint sur moi... Il va falloir que je défie deux nouvelles personnes maintenant! Laissez-moi y réfléchir quelques jours, et je vous reviens avec un défi de taille...



Ingrédients :

Blinis
  • 1 1/2 tasse de farine de blé (ou de farine de sarrazin)
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de sucre (une bonne pour moi...)
  • 1/2 sachet de levure instantannée ultra rapide Fleichmann
  • 2 gros oeufs battus
  • 1 1/2 cuillère à soupe de beurre
  • 1 1/2 tasse de lait

Crème pâtissière au bois de santal

  • 1 tasse de lait
  • 1/4 de tasse de sucre
  • 3 gros jaunes d'oeufs
  • 2 cuillères à table de farine tout usage
  • 1 cuillère à table de beurre non salé, à la température de la pièce
  • 1/8 de cuillère à thé d'extrait de vanille pure
  • 4 gouttes d'huile essentielle de bois de santal Arômes de Saba
  • Les grains de deux pommes grenade



Préparation :


Blinis

Allumer le four pour bien le chauffer, puis l'éteindre au moment de commencer la préparation des blinis.

Dans un grand bol, mélanger la farine, le sel, le sucre et la levure. Réserver.

Faire chauffer le lait et le beurre dans un petit chaudron jusqu'à ce que le beurre soit fondu et le lait, chaud au touché sans être brûlant.

Incorporer les oeufs au mélange de farine, brasser un peu et ajouter le mélange de lait chaud. À l'aide d'un batteur électrique, battre l'appareil durant 2 minutes ou jusqu'à consistance lisse.

Recouvrir le bol d'un linge à vaisselle propre et humide et glisser le bol dans le four éteint pour faire gonfler la pâte durant environ 45 minutes. (Attention! Si le bol est trop petit, vous aurez une éruption de pâte au fond de votre four ainsi qu'un linge à vaisselle plus ou moins intéressant à laver...).

* Tel que mentionné par Malorie sur son blogue : Selon la température du lait, du four ou la qualité de la levure, le temps de levée n'est pas toujours le même. On peut obtenir une belle levée avec tout juste 45 minutes d'attente ou alors ça peut prendre jusqu'à 1 heure 30... Il ne faut pas désespérer! Si la pâte tarde à lever, sortir le bol du four, réchauffer le four de nouveau, éteindre puis remettre le plat au four bien tiède.

Chauffer une poêle antiadhésive à peine beurrée sur feu moyen-fort. Une fois la pâte gonflée, prendre une cuillère à table et laisser tomber un peu de pâte pour former une petite galette. Remplir la poêle de blinis (6 à 8 à la fois, selon les dimensions de votre poêlon) et cuire jusqu'à ce que les blinis soit dorés, puis retourner et cuire rapidement l'autre côté.

Déposer les blinis cuits dans un plat de service et laisser refroidir à la température de la pièce.

Les blinis peuvent être congelés dans un contenant hermétique.

Crème pâtissière au bois de santal



Dans un petit bol, mélanger ensemble au fouet les jaunes d'oeufs avec la moitié du sucre (2 cuillères à table) et la farine jusqu'à ce que la préparation soit bien homogène. Réserver.

Placer le lait et le reste du sucre (2 cuillères à table) dans une petite casserole à fond épais et chauffer sur feu moyen jusqu'à ce que le mélange commence presque à bouillir. Retirer du feu et verser la moitié du lait chaud dans le mélange d'oeufs en remuant au fouet jusqu'à ce que les deux mélanges soient compbinés. Verser ce mélange dans la casserole et continuer la cuisson sur feu doux-moyen en remuant constamment au fouet jusqu'à ce que le mélange épaississe (2 à 3 minutes).

Retirer ensuite du feu et ajouter le beurre. Mélanger jusqu'à ce qu'il soit parfaitement incorporé. Ajouter ensuite la vanille et 4 gouttes d'huile essentielle de bois de santal. Mélanger et goûter. Ajouter plus d'huile essentielle si désiré.

Verser la crème dans un petit bol et couvrir de pellicule plastique en prenant soin d'appuyer la pellicule directement sur la crème. Réfrigérer 2 heures, ou jusqu'à ce que la crème soit froide. Conserver au réfrigérateur jusqu'à 3 jours.

Assemblage

Déposer une cuillère de crème pâtissière froide sur chaque blini tiède. Décorer de grains de pomme grenade.

Déguster aussitôt.




Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes pour les blinis, et 10 minutes pour la crème pâtissière
Temps de pause : 45 minutes (ou plus...) pour les blinis, et 2 heures pour la crème pâtissière
Quantité obtenue : Assez pour 4 à 6 personnes

7 commentaires:

Philo a dit...

Il est vrai qu'ici ou du moins chez moi les blinis c'est avec du saumon fumée ou du tarama ! Là encore tu as une excellente idée

Lisanka a dit...

Cette recette m"intrigue et le bois de santal... m'intrigue aussi. Si tu veux, je viens de publier une recette de blinis avec des yaourts, ils sont plus épais que les tiens avec du lait mais je testerai la tienne, pr voir!

Malorie a dit...

On dirait des bijoux, avec ces éclats de couleur rubis! Je savais que tu ne t'en tiendrais pas à la version classique ;)
J'ai hâte de voir quelle recette tu vas nous sortir de ta manche pour la continuité du jeu!

Isabelle a dit...

je n'ai jamais fait de blinis...mais avec cette recette, je vais me rattraper :)

awoz a dit...

Wow! J,aiem bien ton adaptation de blinis en version sucrée...avec une crème onctueuse..miam!

LESBLINIS a dit...

Bonjour,

Nous sommes contents de voir le succès des blinis en cuisine, comme nous aussi nous aimons bien ces petites crêpes, nous avons choisi ce nom pour notre groupe depuis maintenant deux ans !
Si vous souhaitez nous découvrir voici notre myspace :
www.myspace.com/lesblinis
N'hésitez pas à venir voir les Blinis humains en concert dans les cafés parisiens !

A bientôt

Les Blinis

LESBLINIS a dit...

Bonjour,

Nous sommes contents de voir le succès des blinis en cuisine, comme nous aussi nous aimons bien ces petites crêpes, nous avons choisi ce nom pour notre groupe depuis maintenant deux ans !
Si vous souhaitez nous découvrir voici notre myspace :
www.myspace.com/lesblinis
N'hésitez pas à venir voir les Blinis humains en concert dans les cafés parisiens !

A bientôt

Les Blinis