La confiture de pirate éméché


Arrr!
Aujourd'hui c'est "Talk like a pirate day"! Vous ne me croyez pas? Jetez un coup d'oeil ici
. Le 19 septembre de chaque année, c'est la journée où il faut, comme le dit si bien le nom, parler comme un pirate. Oui, une autre fête idiote inventée par nos amis américains, et une belle occasion de déconner au travail en harcelant ses collègues de "Ahoy matey!" bien sentis...



Non mais sans blague, était-ce vraiment nécessaire? Ben surement pas, mais c'est drôle en tous cas. Et c'est surtout un bon prétexte pour vous présenter une confiture qui a autant de caractère qu'un vieux loup de mer (de même que l'haleine alcoolisée...), une délicieuse confiture de pêche noyée dans le rhum brun, avec plein de cassonade et une pointe de citron pour équilibrer.

Vous n'aimez pas l'alcool? Ben voyons, ne vous laissez pas intimider! La moitié du rhum brun de cette recette est évaporé, et l'autre se marie tellement bien avec le sucre et les pêches moelleuses que vous ne sentirez même pas le taux d'alcoolémie monter en vous. C'est quand même une confiture "pour adulte", mais ça passe très bien dans le gosier, parole de pirate...

J'ai un peu modifié la recette de Vincent le canneux, ainsi que le nom (afin de me l'approprier... hi hi hi) selon le nombre de pêches que j'étais capable de couper en dés avant de me tanner. Ça m'a donné une belle quantité de pots pour mes paniers gourmands, et ça devrait être suffisant pour saouler mon entourage au rhum et au sucre assez longtemps pour pouvoir leur soutirer leur butin...
Arrr!!!!

Ah, et puis juste pour vous mesdames... Vos pirates préférés...



Source : Adaptation d'une recette de Vincent le canneux.


Ingrédients :
  • 10 tasses de chair de pêches pelées, dénoyautées et hachées en dés
  • 3 1/2 tasses de cassonade foncée, tassée
  • 2/3 de tasse de jus de citron frais
  • 1 1/2 tasses de rhum brun (divisé)
  • L'écorce de deux citrons pressés, coupés en lamelles (pour la pectine)
  • 3 1/2 tasses de sucre

Préparation :

Dans un grand saladier non métallique, combiner les dés de pêche, la cassonade, le jus de citron, la moitié du rhum (3/4 de tasse) et les écorces de citron. Couvrir d'une pellicule plastique et laisser reposer à température ambiante pour 6 heures.

Dans un chaudron ou une grande casserole en inox à fond épais d'une capacité de 10 litres, verser le mélange de fruits et porter à ébullition à feu moyen vif en remuant de temps à autres. Baisser le feu et couvrir. Faire mijoter en remuant de temps à autres jusqu'à ce que les fruits deviennent translucides.

Ajouter ensuite le sucre, bien mélanger pour le dissoudre et augmenter le feu à moyen. Cuire en remuant jusqu'à ce que la confiture atteigne la température de 104 °C.

Ajouter ensuite le reste rhum (3/4 de tasse), une cuillère à la fois, pour que ça ne déborde pas (l'ajout d'alcool produira une réaction chimique qui fera bouillonner la confiture, d'où l'utilisation d'un grand chaudron...) Retirer ensuite du feu.

Mettre en pots stérilisés en laissant 1/4 de pouce (6 mm) d'espace sous le goulot. Stériliser ensuite à l'eau bouillante pendant 15 minutes. Pour la technique, vous pouvez suivre la méthode décrite ici sur le site de Vincent le canneux.



Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : De 1 heure à 1 heure 30 minutes
Quantité obtenue : 8 pots Mason de 250 ml

6 commentaires:

Katia a dit...

Arrrr that looks great... savvy ? :) Pas sûre qu'un vrai pirate t'aurait laissé assez de rhum dans ta bouteille pour faire la confiture !!! Hihihi ! :)

Why is the rum gone ??!?!!?

Mylene Bruneau a dit...

Arrr, Pardon me, but would ya mind if I fired me cannon through your porthole? Avast! J'espere qu'il y a un pot prévu pour mon panier...

Claude-Olivier a dit...

Oh, je vais la tester celle ci! je la vois bien avec un rhum arrangé à la vanille aussi ;-) biz

Vincent le canneux a dit...

Je m'attendais bien à ce que me l'on le la pique celle là un jour !

Félicitations pour les photos, je lie.

Isabelle a dit...

c'est une recette pour moi :) ça a l'air assez débile ! hop, c'est noté :)

Katia a dit...

Après y avoir goûté... WOAH ! Ça goûte fort le rhum ça ! Je déconseille cette confiture un lendemain de veille, ça c'est certain. Sinon, ben c'est vraiment délicieux ! Surtout pour accompagner les petits scones à la courge que je viens de faire, miam miam !