Bouchées au brocoli et aux noix


Pour faire changement des boulettes de viande, voici les boulettes de légumes et de noix! Une alternative santé pour combler votre petit creux à l'heure du lunch ou pour servir à l'apéro à vos invités végés.

Cette recette plaira probablement à tout le monde, végétariens comme carnivores. Car ce qui est étonnant de ces bouchées, c'est qu'on croirait manger de la viande. C'est consistant, la texture est dense et c'est assez bourratif. C'est sûrement grâce aux noix car elles apportent énergie et protéines, tout en étant un excellent substitut à la viande. Quand on mord la dedans, on dirait presque de la viande hachée!



Et pour l'avoir essayé, je peux vous dire que c'est aussi bon chaud ou tiède que froid. On peut les accompagner d'une petite trempette, mais je les préfère nature, pour bien sentir le goût des ingrédients. Ou alors avec un peu de ketchup, parce que je mets toujours du ketchup sur tout... hi hi hi.

On pourrait sûrement substituer d'autres noix aux pacanes, mais je n'omettrais pas les graines de tournesol, je trouve qu'elles donnent un bon petit goût. À moins de les remplacer par des pignons? Ah mais ça ferait cher de la bouchée... La prochaine fois, je teste avec du chou-fleur, des noix de grenoble et du fromage suisse... mioum...




Ingrédients :
  • 300 grammes de brocoli coupé en bouquets
  • 1 cuillère à table d'huile d'olive
  • 1/2 tasse de chapelure de pain
  • 1/2 tasse de graines de tournesol écalées et non salées
  • 1/2 tasse de pacanes hachées
  • 1/2 tasse de parmesan râpé
  • 1/2 cuillère à thé d'origan séché
  • 2 cuillères à table de persil frais
  • 1/4 de cuillère à thé de sel
  • 1/4 de cuillère à thé de poivre
  • 2 oeufs battus


Préparation :

Préchauffer le four à 400 °F. Recouvrir une plaque à pâtisserie d'un matelas de silicone ou d'une feuille de papier parchemin. Réserver.

Faire bouillir une casserole d'eau sur feu moyen-vif et y cuire le brocoli durant 10 minutes. Égoutter soigneusement, puis hacher. Combiner le brocoli avec le reste des ingrédients dans un grand bol jusqu'à ce que tout soit bien mélangé.

Former des boules d'environ 1 1/2 pouces de diamètre avec le mélange et les placer sur la plaque préparée.

Enfourner pour 25 à 30 minutes, ou jusqu’à ce que les bouchées soient dorées.

Déguster, chaud, tiède ou froid, avec ou sans trempette.




Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes sur la cuisinière et 30 minutes au four
Quantité obtenue : Une vingtaine de bouchées



10 commentaires:

Katia a dit...

Très intéressant !! Miam !

Lau a dit...

Ça pourrait difficilement tomber davantage dans mes goûts! Et effectivement, ce serait probablement très bon avec des pignons mais ça coûterait un bras!

Catherine alias Radisjoli a dit...

Tes boulettes ont l'air délicieuses, je les essaierai c'est certain.

Libellule a dit...

Géniales ces bouelttes!

Tiy a dit...

J'adore cette recette! Pleine de bonnes choses! Je la note! Merci!

Mlle Pigut a dit...

Nom nom nom, j'ai envie de tester la version tout végétal, ça a l'air super bon. Bravo!

La fourmi a dit...

Ça a l'air trop bon ! Je note la recette, j'espère l'essayer bientôt !

Kermitte a dit...

bonjour,
Quelle bonne idée, je pense essayer cette recette, mais étant intolérante au gluten je me demandais par quoi remplacer la chapelure pour que les boulettes se tiennent. Un oeufs de plus ? des flocons sans gluten (riz ou millet etc..).
Si quelqu'un a testé je serais curieuse de savoir!
merci bien
Kermitte

Kermitte a dit...

Test fait avec du chou Romanesco & juste des graines de tournesol - Je me suis contenté de ne pas mettre la chapelure & ça tient. J'ai fait cuire en plaque et coupé en morceau, c'était parfait pour voyager !! Et super bon. Merci pour cette super recette

Kermitte
PS : j'ai vu les grammages sur les dernière recettes, merci beaucoup pour nous autres européens ;-))hi hi

Catherine alias Radisjoli a dit...

Je viens de cuisiner tes bouchées et elles sont un vrai régal! Nous les avons mangées avec une petite sauce tomate bien simple et on a adoré! J'en referai encore et encore, merci Jasmine.