Gâteau Forêt noire


J'ai eu une commande spéciale récemment pour l'anniversaire du connaissance : Un gâteau Forêt noire! Je n'avais jamais réalisé un tel gâteau, même si c'est un classique, alors j'étais anxieuse de m'attaquer à un tel monument de la pâtisserie!

Pour le gâteau, j'avais l'embarras du choix car il existe énormément de recettes de gâteau au chocolat différentes. Comment savoir quelle est la meilleure? De manière générale, je préfère mes gâteaux au chocolat mi-cuits, un peu comme des brownies. Je les aime bien fondants et riches, avec du vrai chocolat dedans s'il-vous-plait. Cependant, pour un gâteau forêt noire, vaut mieux opter pour un gâteau au chocolat classique, moelleux mais suffisamment ferme pour soutenir la garniture. Celui que j'ai choisi est une recette suisse qui ne comporte que 5 ingrédients et possède un bon goût de chocolat foncé. Juste parfait!



Pour la garniture aux cerises, j'ai fais ça très simple. Des cerises, de l'eau, du sucre, et l'agent épaississant par excellence : de la fécule de maïs! Suffit de cuire un peu et on obtient une belle gelée rouge pleine de cerises entières juste assez cuites pour être bien molles. On pourrait facilement utiliser cette garniture pour en faire une tarte d'ailleurs. Suffirait d'ajouter de la pâte au dessus et en dessous! hi hi hi.



La crème fouettée est essentielle dans un gâteau forêt noir. En tant normal, je déteste recouvrir un gâteau de crème fouettée ou l'utiliser pour garnir un cupcake ou un shortcake. Ça n'a aucune tenue, ça coule de partout, alors impossible de faire tenir ça sur les côtés d'un gâteau. Mais j'ai découvert une recette qui va changer ma façon de traiter la crème fouettée à tout jamais! On y ajoute juste assez de gélatine pour la rendre plus épaisse et l'empêcher de couler, sans pour autant la figer. C'est révolutionnaire! La texture ne change pas sous la dent, et pourtant la crème tient super bien. On peut même en faire des rosettes à la poche à douille qui ne s'affaisseront pas lorsqu'on les décorera de cerises. Je vous le dis, c'est magique! Et d'autant plus important lorsqu'arrive l'étape des copeaux de chocolat...



Car l'étape la plus longue mais celle qui fait toute la différence, c'est les petits copeaux de chocolat sur le pourtour! C'est ce que j'ai toujours trouvé le plus beau dans un Forêt noire, mais croyez-moi ça prend une patience de moine pour coller ces petits bouts de chocolat tout autour du gâteau dans la crème fouettée. On les lance, on les pousse sur la lame d'un couteau, on les colle avec les doigts... peu importe comment vous vous y prendrez, vous aurez des heures de plaisir... hi hi hi.

Au final, c'est très bon, bien meilleur que les versions achetées, et ça m'a fait aimé ce gâteau que je trouvais plutôt ordinaire car je n'avais goûté qu'à des versions commerciales de ce délice allemand. Et il y a tellement de crème fouettée en plus, c'est incroyablement gourmand! ; )



Source : Inspiration de cette recette.

Ingrédients:

Gâteau au chocolat suisse
  • 150 grammes de chocolat 70%, haché
  • 1/2 tasse de lait
  • 4 oeufs
  • 1/2 tasse de sucre
  • 3/4 de tasse de farine à pâtisserie (mélange contenant 2 cuillères à table de fécule de maïs, 1 1/2 cuillère à thé de poudre à pâte, et suffisamment de farine tout usage pour remplir la tasse jusqu'au 3/4)
Garniture aux cerises
  • 2 1/2 tasses de cerises, équeutées et dénoyautées
  • 2/3 de tasse d'eau
  • 2/3 de tasse de sucre
  • 2 cuillères à table combles de fécule de maïs
Crème fouettée
  • 2 1/2 cuillères à thé de gélatine en poudre (de type Knox)
  • 2 cuillères à table d'eau
  • 3 tasses de crème 35% à fouetter
  • 1/4 de tasse de sucre
  • 1 1/2 cuillères à thé d'extrait de vanille pure
Montage
  • 2 à 3 cuillères à table de liqueur de framboises Chambord
  • Une douzaine de cerises entières
  • 150 grammes de copeaux de chocolat noir


Préparation :

Gâteau au chocolat suisse

Préchauffer le four à 350F. Couvrir le fond d'un moule charnière de 9 pouces de diamètre de papier parchemin. Beurrer et enfariner le fond et les côtés du moule. Réserver.

Combiner ensemble le chocolat et le lait dans une petite casserole et porter à ébullition sur feu doux en remuant constamment. Laisser frémir un peu, puis retirer du feu aussitôt que le mélange prend une texture de pouding et que la cuillère laisse une trace temporaire lorsqu'on remue le mélange.

Laisser refroidir le chocolat à température ambiante.

Dans un grand bol, battre les oeufs et le sucre au batteur électrique jusqu'à ce qu'ils aient triplé de volume. Ajouter la farine en deux fois en mélangeant juste assez pour combiner, sans plus. Incorporer le chocolat tiédi à la cuillère de bois, sans trop mélanger, jusqu'à homogénéité.

Verser la pâte dans le moule préparé et enfourner pour environ 30 à 40 minutes, ou jusqu'à ce que les parois du gâteau commence à s'éloigner des côtés et qu'un couteau inséré au centre du gâteau en ressorte sec.

Laisser refroidir 15 minutes, puis enlever le contour du moule et laisser refroidir complètement le gâteau avant de garnir.




Garniture aux cerises


Déposer les cerises et le jus de cerises dans une casserole et amener à ébullition sur feu moyen. Cuire pendant 5 minutes.

Mélanger le sucre et la fécule de maïs ensemble et ajouter aux cerises. Remuer e
t poursuivre la cuisson en brassant souvent jusqu'à ce que le mélange épaississe.

Verser dans un bol et laisser refroidir à température ambiante avant d'utiliser. Conserver au réfrigérateur.




Crème fouettée


Réfrigérer un grand bol et les batteurs du batteur électrique au moins 15 minutes avant de préparer la crème (elle sera plus rapide à fouetter).

Pendant ce temps, verser l'eau dans un bol et saupoudrer la gélatine par dessus. Laisser gonfler 5 minutes, puis passer au micro-ondes 15 à 20 secondes pour faire fondre (bien surveiller, il ne faut pas que ça surchauffe, on veut juste liquéfier le tout).

Laisser reposer à température ambiante environ 5 minutes pour faire refroidir.

Pendant ce temps, verser la crème dans le bol froid, ajouter le sucre et battre au batteur électrique jusqu'à ce que les batteurs laissent des traces distinctes à la surface de la crème. Ajouter la gélatine et un filet continu pendant que les batteurs fonctionnent, puis ajouter la vanille et continuer de battre en raclant bien le bol jusqu'à ce que la crème soit bien fouettée.

Utiliser la crème immédiatement.




Montage

Couper le gâteau en deux pour en faire deux étages égaux.

Déposer l'étage du bas sur un plat de service. Badigeonner généreusement le gâteau avec la liqueur de framboise. Étendre ensuite une couche de crème fouettée sur le gâteau. Couvrir de garniture aux cerises, puis étendre une autre couche de crème fouettée par dessus.

Badigeonner le dessous du second étage de liqueur de framboise et le déposer délicatement sur la crème fouettée (sans appuyer). Couvrir ensuite tout le contour du gâteau de crème fouettée, en lissant à la spatule.

Déposer une bonne quantité de garniture aux cerises au centre sur le dessus du gâteau et entourer de crème fouettée (j'ai fais des rosettes avec une poche à pâtisserie).

Coller les copeaux de chocolat tout autour du gâteau en les lançant sur la crème fouettée et en appuyant pour les faire adhérer (ça demande de la patience...). Décorer le dessus du gâteau de cerises fraiches.

Réfrigérer pour au moins 4 heures avant de déguster (pour que la crème fouettée se fige). Conserver au frais dans un contenant hermétique.




Temps de préparation : 1 heure 15 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes sur la cuisinière et 30 minutes au four
Temps de pause : 6 heures
Quantité obtenue : 12 portions



9 commentaires:

Annie a dit...

ok...ça fait plusieurs mois que j'en rêve, mais que je n'ose pas, mais là...tu m'as eu. Il est suberbe!

Kim a dit...

Il est superbe ce gâteau forêt noire. J'ai clairement envie d'en faire un maintenant! Merci aussi pour le truc de la crème fouettée qui se tient!

Sonya a dit...

Il est super décadent...j'adore...c'est l'Un de mes dessert préféré :)

Les rêves d'une boulangère (Brittany) a dit...

Mon dieu! Ça semble très délicieux! En faite, je suis raffolée par ce style de gateau. C'est très moelleux...et j'aime le chocolat aussi.

Philo a dit...

Beau travail Jasmine !

josée a dit...

ouf, le gateau que ma mere me faisait a chaque année pour mon anniversaire!!miam, ça me rappelle de bons souvenirs.Et ça reste dans mes desserts favoris.

helene06 a dit...

tes photos me mettent l'eau à la bouche!

Mirela Saintpierre a dit...

Bonjour Jasmine! Je me lance dans sa réalisation, mais je ne sais pas à combien correspond la tasse: quel volume? Je vais partir du 125 g...mais je pense me tromper... J'aviserai en cours de préparation! Et je te tiens au courant... Super pour la fécule de maïs...

Jasmine a dit...

Bonjour Mirela. 1 tasse = 250 ml. Par contre, si tu calcules au gramme, ce sera inexact. Il faut y aller au volume, pas au poids.