Lancement du livre "L'art de vivre selon Joe Beef"

J'ai été invité dimanche passé au lancement du livre "L'art de vivre selon Joe Beef" à la galerie d'art Parisian Laundry de St-Henri. Disponible depuis le 21 octobre 2011 en anglais et en français, ce livre présente plus de 135 recettes, anecdotes et conseils de tous les jours. Le tout encadré par de photos de Jeniffer May photographe chez New York Times, une rédaction de Meridith Erickson et préface par David Chang, réputé chef américain propriétaire des restaurants Momofuku à New York. On y apprend, entre autres, comment bâtir un fumoir ainsi que faire de l'absinthe maison!

Éloge d’un style et d’une ambiance incomparable au décor éclectique, d’un humour décalé, vrai, et d’une bouffe exquise, authentique, raffinée. Ceci est plus qu’un simple livre de recettes. C’est tout un art. Les chefs David McMillan et Frédéric Morin, oeuvrent principalement chez Joe Beef, situé dans le quartier effervescent de la Petite Bourgogne. Ils offrent ici – à l’aide de la plume de Meredith Erickson – des textes délectables, des anecdotes (parfois) névrosées et, bien sûr, 135 recettes, soigneusement sélectionnées parmi toutes celles affichées sur l’ardoise du restaurant au cours des cinq dernières années. Le tout accompagné de superbes photos crues, honnêtes, évoquant la rusticité et la qualité de leur cuisine et aliments. Ode à Montréal, à ses saveurs et trésors L’art de vivre selon Joe Beef vous invite à tomber dans une réalité un peu tordue, à découvrir de bonnes histoires que l’on imagine facilement racontées par l’un des chefs, accoudé au coin du bar, sirotant un verre de Chablis.

Je ne connaissais pas le restaurant Joe Beef avant d'être invitée à ce lancement, mais j'ai vite découvert que c'était toute une institution. Joe Beef était le surnom de Charles McKiernan, montréalais, d'origine irlandaise, qui après avoir pris sa retraite d'une carrière militaire a immigré au Québec et s'est installé à Montréal. Il était propriétaire d'une taverne communément appelée "la Cantine de Joe Beef", qui est devenue le restaurant Joe Beef qu'on connait aujourd'hui sur la rue Notre-Dame.



Une adresse pour le moins originale qui propose un menu solidement protéiné, avec une nette préférence pour les saveurs tranchées, les viandes rouges, les produits de la mer relevés et une panoplie de petites trouvailles qui plaisent autant à l'œil qu'au palais. Aux fourneaux, les chefs-proprios Fred Morin et David McMillan démontrent une maîtrise de la cuisine américaine revisitée et de la cuisine de marché qui ne se dément pas d'un plat à l'autre. Une cuisine musclée et généreuse, mais qui se permet également quelques dentelles en accompagnement et qui est très bien servie par une carte des vins élégante et intelligente.

Mais venons en à l'important... la bouffe!!! Hi hi hi. Cette soirée de lancement était généreuse en nourriture et en boisson, c'est le cas de le dire. Plusieurs connaissances et amis de Joe Beef oeuvrant dans le monde culianaire s'étaient réunis pour nous offrir le meilleur d'eux-mêmes. On mangé comme des Rois!



Bar à huîtres (que je n'ai pas touché car je n'aime pas, mais ma soeur Mylène s'est laissé allée allègrement là-dedans...)



Charcuteries à l'italienne tranchées finement juste pour nous...



Délicieux fromages importés, donc un parmesan de chèvre au poivre noir vraiment épatant!



Des mini-burgers de fruits de mer riches et crémeux... cornichon sucré en prime! : )



Des boulettes de viande en sauce épicée classique...



Table de charcuteries artisanales délicieuses parsemées de truffes...



Mousse de foie gras avec pain brioché et moutarde aux prunes... une combinaison magique!



Encore des huîtres...



Sushis de thon préparés dans les règles de l'art par Kaizen...



...et toute une panoplie de bouchées de sushis, dont des rouleaux enrobés de boeuf...



Le fameux "céleri au cheese whiz" revisité, avec céleri braisé, mélange de fromages crémeux et bacon en prime...



Mousse de foie de volaille avec un fond sucré (miam...) présentée avec des petits biscuits au pain d'épice...



CE QUE J'AI PRÉFÉRÉ : Une verrine "tarte à la citrouille" - Panna cotta à la vanille surmonté de purée de citrouille, pommes caramélisées, crumble sucré et croquant de céréale... c'était juste malade!!!!



Adorables mini-cupcakes à la vanille, au chocolat, à la bière et aux dattes, et à la citrouille.



Ceux à la citrouille étaient mes préférés, avec leurs pépitas confits sur le dessus et leur glaçage fondant... wow!



Beignes glacés à l'érable et aux raisins secs... un grand classique...



Petit choux façon "cheesecake newyorkais" avec fromage à la crème et garniture aux fraises... irrésistible!



Biscuits aux biscuits... Oui, oui! Des oréos broyés entre dans la composition de ces biscuits pour le moins originaux...



Et bien sûr, du vin à volonté, de tous les styles et pour tous les goûts...



Plusieurs cocktails aussi, préparés sous nos yeux, avec purée de poires, romarin, sirop sucré et une bonne dose d'alcool...



Et un autre cocktail mettant en vedette le romarin, cette fois-ci avec du rhum Sailor Jerry.



Vous imaginez bien que la soirée fut très agréable... Je suis repartie avec le livre de recettes de Joe Beef, et je compte bien vous préparer une petite recette très bientôt. En attendant je vous conseille de vous le procurer si vous êtes un carnivore raffiné et que vous avez envie de vous payer un peu de luxe : )






4 commentaires:

Madame Anne a dit...

Ha trop chanceuse!!!! Je veux acheter le livre très prochainement, il est super beau ;))

Anonyme a dit...

Wow! Quel party de rois! Je suis vraiment jalouse - comment tu fais pour te faire inviter à autant de lancement et autres activités gourmandes?

En tout cas, si la recette de biscuits aux biscuits est pas dans le livre, je vais la réinventer prochainement - ça va faire fureur!

Caro a dit...

Je capote!! Tu es bien chanceuse!! Ça avait l'air pas mal délicieux ce petit lancement là!
Je repose la même question que ANONYME: Tu fais COMMENT pour aller dans ces beaux lancement là?
Bonne JOurnée!!

Jasmine a dit...

En fait, je reçois des invitations par courriel sans rien avoir faire! J'ai juste à répondre oui : ) Je suis chanceuse, j'avoue...