Thématique mexicaine


Cher Gringos, connaissez-vous bien le Mexique? Tant qu'à manger mexicain, immergeons-nous complètement dans leurs traditions et leur culture. Voici quelques symboles connus et moins connus du Mexique.

Les mariachis : Pantalon noir ajusté, petite veste courte brodée d'or ou d'argent, sombrero et bottes à talon... ça vous dit quelque chose? Ces musiciens ambulants sont apparus pendant l'occupation française. La bourgeoisie mexicaine a voulu égayer ses mariages avec de petits orchestres de deux ou trois guitares, quelques violons, un ou deux chanteurs et deux trompettes. Comme ils jouaient durant les mariages, on les nomma "mariachis", d'après le mot français, tout simplement.

Les fêtes religieuses : C'est bien connu, le Mexique est un pays très religieux. Vu le nombre de fêtes, vous êtes sûr de tomber sur une petite fiesta lors de votre séjour. Notons entre autres, le jour des Rois Mages (6 janvier), la Chandeleur (2 février - pas de crêpes, mais des tamales!), Pâques (en avril - avec une grande procession et des reconstitutions de crucifixions un peu partout), le jour des morts (2 novembre), la fête de la Vierge (12 décembre), les posadas (16 au 24 décembre - procession de Joseph et Marie) et Navidad (25 décembre).

Frida Kahlo : Célèbre femme peintre qui joua un rôle important dans le développement de l'art mexicain à son époque (années 20 et 30). Marquée par un accident qui lui brisa le dos et qui eu des conséquences sur sa santé pour le reste de sa vie, elle commença à peindre pour exorciser la douleur et exprimer son côté très féministe. Tous ses tableaux sont donc une forme d'autoportrait, une représentation de sa réalité.

La lucha libre : C'est la lutte, le catch à la mexicaine. Une grande tradition populaire où s'affrontent le bien et le mal incarnés par deux malabars masqués vêtus de costumes évoquants leur nom : Astro, Super, Angel, Éclair, Démon... Le masque est essentiel, au point qu'un célèbre lutteur ne l'a jamais enlevé. Il est mort avec et personne n'a jamais vu son vrai visage...

Les combats de coqs : Spectacle cruel assez répandu dans les campagnes. Ils ont lieu dans des arènes spéciales et sont basés, bien sur, sur le jeu, le pari et le gain.

Les férias : Fêtes répandues un peu partout dans le pays et qui marquent généralement la pleine saison d'un fruit. Elles donnent lieu à des concours de beauté, des corridas, des courses de chevaux et des combats de coqs. Ambiance populaire torride garantie.

Les piñatas : De gros contenants de carton en forme d'animaux ou de poupées décorés de papier coloré et remplis de bonbons. Elles sont généralement supsendues par une corde durant les anniversaires, mais aussi à Pâques et à Noël. Les yeux couverts d'un bandeau, les enfants essaient tant bien que mal de briser la pinata avec un bâton pour en récolter les sucreries.

Mais c'est pas tout ça, le Mexique, c'est aussi les tortillas, les fajitas et la salsa! Ça me met en appétit... Allons y donc pour...

Le Mexique au menu!

Plat principal : Enchiladas au poulet
Dessert : Pastel impossible
Breuvage : Horchata - Boisson de riz mexicaine


6 commentaires:

Barbara a dit...

Super ! Une thématique mexicaine ! Merci !

Claude-Olivier a dit...

un billet très intéressant, j'irais bien faire un tour par la-bas ;-) biz

Flo Bretzel a dit...

Caramba, en voilà un voyage gourmand!

Celine a dit...

Bonjour Jasmine,

Petit mot pour te dire que tu as été taguée ... tu peux aller voir sur mon blog ;)

Belle soiree à toi !

annabel a dit...

Sympa cette thématique mexicaine qui nous amène un peu de soleil par ici ! J'ai d'ailleurs réalisé ce week-end un chili : j'adore ça !

Jasmine a dit...

Moi aussi j'adorerais visiter le Mexique, ça semble tellement plein de vie!