Pouding chomeur


Le dessert par excellence des québécois, et aussi celui qui fut choisi comme le dessert le plus représentatif du peuple québécois lors du même grand sondage national qui avait placé le pâté chinois au premier rang des plats principaux.

Pourquoi ce dessert? À la manière du pâté chinois, le pouding chomeur est une invention québécoise née de la nécessité. Et même aujourd'hui, tout le monde en mange encore, partout au Québec, à la maison comme au restaurant. C'est un dessert du peuple, composé d'ingrédients bon marché (farine, graisse, lait et cassonade), et même parfois de sirop d'érable quand le budget le permet.

Selon la légende, ce dessert aurait vu le jour au cours de la crise économique des années 30. À l'époque, Georgette Falardeau, femme de Camilien Houde, maire de Montréal, aurait imaginé cette gâterie afin de permettre aux femmes d'ouvriers de réconforter, avec une bonne dose de cassonade, leur mari touché par les mises à pied. D'où son nom: pouding chômeur, ou pouding au chômeur, selon l'humeur (Source : Le Devoir).

Si vous cherchez une décadente recette de gâteau mouillé et sucré, celle-là est imabattable. Chaque famille a sa recette bien à elle, comme pour le pâté chinois. Je vous présente celle que ma maman m'a transmise, qui à mes yeux est la meilleure (bien entendue!). Les copines européennes, si vous voulez vraiment avoir un aperçu des bibittes à sucre que nous sommes, nous québécois, vous devez absolument essayer cette recette. Il n'y a rien de tel!



Ingrédients :

Gâteau


  • 1 1/2 tasse de farine
  • 1 cuillère à thé de poudre à pâte
  • 1/4 de tasse de beurre non salé, ramolli
  • 1 tasse de sucre
  • 1 tasse de lait

Sirop

  • 1 tasse de sirop d'érable pur (remplacer par une tasse de cassonade bien compactée si vous n'en avez pas...
  • 1 tasse de cassonade, bien compactée
  • 1 tasse d'eau bouillante
  • 1/4 de tasse de beurre non salé, ramolli
  • 1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille pure

Préparation :

Gâteau

Préchauffer le four à 350F. Beurrer généreusement un grand plat de verre assez profond. Réserver.

Mélanger la farine et la poudre à pâte ensemble dans un plat. Réserver.

Dans un autre bol, battre le beurre avec le sucre au batteur électrique à vitesse moyenne jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène. Incorporer la farine réservée en alternance avec lait tout en continuant de battre.

Verser la pâte au centre du plat beurré en une grosse boule, sans l'étendre.

Sirop

Mélanger tous les ingrédients de la sauce dans une casserole et amener à ébullition sur feu moyen-vif en remuant de temps à autre. Laisser bouillir durant 2 minutes, puis retirer du feu et verser tout le sirop sur la pâte dans le plat beurré (vous obtiendrez donc une boule de pâte flottant au centre d'une marre de sirop...).

Cuire au four durant 45 minutes, ou jusqu'à ce que le gâteau soit doré (le sirop ne doit pas être entièrement absorbé par le gâteau, il doit en rester beaucoup au fond du plat).

Déguster bien chaud, et avec une boule de crème glacée pour l'ultime expérience...


Verdict :

Moi :
"Mmm... J'ai beau essayer de me convaincre qu'un dessert aux fruits santé est meilleur pour moi, lorsque je prends une bouchée de ce truc-là, les bonnes résolutions s'envolent! Le petit diable qui flotte au dessus de mon épaule botte les fesses de l'ange de l'autre côté et s'empiffre joyeusement! C'est tellement bon, c'est impossible de se retenir!"

L'homme :
"!!!"
NDL : L'homme ne peut parler parce qu'il a la bouche pleine de pouding chômeur et qu'il va s'en rechercher une deuxième part... Je crois déceler des grognements de délectation à travers son goinffrement effrené...




Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 50 minutes
Quantité obtenue : 8 portions


17 commentaires:

Katia a dit...

Mmmmmmmmmmmmmm j'adore le pouding chômeur, même si je me tape une crise aiguë de "trop de sucre" après chaque bouchée !! :)

Isabelle a dit...

ça reste définitivement mon dessert préféré ! faut absolument que tu essaies celui que Martin Picard sert au pied de cochon...c'est assez démoniaque !
bonne st jean baptiste jasmine !

Néo a dit...

J'ai beaucoup ri avec tes verdicts!!!! J'ai trop trop trop envie d'essayer ça! Comme ça je traduirais les proportions ;)

J'ai refait ton brownie... J'y suis presque lol

Cherout a dit...

Le sirop d'érable que tu utilises est le meilleur DU MONDE. Lorsque j'étais gosse, on le trouvait en Suisse. Malheureusement, ce n'est désormais plus le cas.

Saurais-tu exactement son nom, afin que je puisse tenter de me le procurer???

Celine a dit...

Oh la la, si tu me parles de pouding chomeur, je fonds totalement :o))) ! Il est magnifique, Jasmine, avec une belle sauce ... pile comme je les aimes ! Bravo !

Sha a dit...

Ultime recette !! J'adore le pudding imbibé comme ça.

Anonyme a dit...

Je suis tout à fait d'accord , le pouding chômeur est LE déssert québecois par excellence et en plus c'est un PUR DÉLICE,,,,

Anonyme a dit...

Je suis tout à fait d'accord , le pouding chômeur est LE déssert québecois par excellence et en plus c'est un PUR DÉLICE,,,,

awoz a dit...

J,ai oublié de signé:)
Awoz

Tartopom a dit...

Encore le dessert préféré chez moi...Bonne Saint-Jean!

Esther B a dit...

C'est tellement cochon ce dessert!!!

Lisanka a dit...

Ma chère Jasmine, je suis fan de ce gâteau. Comme je le dis souvent, j'ai dpu être québecoise dans une autre vie!

Flo a dit...

Encore un beau dessert à essayer ! Mais je dois attendre d'avoir des invités, car à nous deux on y viendrais pas à bout (enfin à moi toute seule car mon chéri n'est pas super sucré !

Philo a dit...

Je connaissais de nom mais je ne connaissais pas la composition certes calorique mais si tu conseilles à nous les Européennes de tester alors on va foncer !

Sara a dit...

Ça j'adoreeeee, je n'en ait jamais réalisé chez moi par contre,ma mère le fait si bien miam miam! :)

Jasmine a dit...

Cherout, j'aimerais bien pouvoir répondre à ta question, mais il se trouve que la conserve de métal utilisée sur cette photo est la boite qu'utilisent tous les producteurs de sirop d'érable québécois pour vendre leur produit!

Chaque producteur y appose une étiquette collante avec son nom et ses coordonnées, mais ils utilisent tous le même look de boite de conserve. Donc, ce n'est pas une marque en particulier, mais seulement du bon sirop du Québec!

frijoles a dit...

Je me mets au chômage tout de suite si y'a qu'ça!!!! Quelle bonheur, je découvre ton blog et j'adore ce que j'y trouve!