Papa a la Huancaina


C'est le tout premier plat péruvien que j'ai goûté, et je l'ai tout-de-suite adopté. Une entrée que j'adore, toute simple et faite à base de "papa", ou si vous préférez... de patates!

La pomme de terre est à la base de l'alimentation des péruviens avec le mais. Sur la côte, on consomme beaucoup de fruits de mer et de poissons mais dans les terres, il est plus difficile de trouver des aliments variés. Les tubercules sont donc très populaires puisque faciles à cultiver et bon marché. La papa a la huancaina est donc un plat de pommes de terre en sauce fromagée. Son nom fait référence à l'endroit dont il est originaire, la région de Huancayo.

Ce plat se déguste chaud ou froid, selon les préférences. Je le préfère chaud, mais c'est une affaire de goût. Un petit truc pour manger les petits piments péruviens sans vous brûler le gosier : Faire tremper le piment 10 minutes dans l'eau bouillante pour lui enlever son piquant. Si vous avez l'estomac sensible aux aliments forts, vous apprécierez ce traitement.

Les ingrédients essentiels de cette recette, hormis la sauce, sont les pommes de terre, les oeufs durs et les olives. J'ai omis ces dernières car j'ai une terrible aversion pour les olives... je suis incapables d'en manger! Si vous aimez ça par contre, n'oubliez pas de les ajouter pour suivre la recette traditionnelle.

Une entrée douce et crémeuse, parfaite pour vous mettre en appétit. Attention de ne pas trop en manger, c'est assez bouratif!

Ingrédients :

  • 8 à 10 petites pommes terres, pelées, cuites, refroidies et coupées en deux
  • 2 oeufs cuits à la coque, refroidis et coupés en deux
  • 10 olives noires dénoyautées (que je n'ai pas mis...)
  • Quelques feuilles de laitue feuilles de laitue
  • 1 petit piment aji verde (piment jaune allongé, un peu fort) ou aji amarillo (piment rouge, plus piquant)
  • 1 tasse de lait évaporé concentré (non sucré)
  • 250 grammes de fromage ricotta
  • 1 gousse d'ail
  • 1 cuillère à table de curcuma (pour la couleur)
  • 1 cuillère à table de jus de lime
  • Sel et poivre, au goût

Préparation :

Mettre le piment dans un petit plat sous le gril du four jusqu'à ce qu'il noircisse et que la peau fasse des "cloques" (environ 10 minutes). Enfermer ensuite le piment dans un sac en plastique hermétique jusqu'à ce qu'il soit refroidi. Éplucher le piment délicatement (il ne faut pas se toucher les yeux ou le nez, ça pique!).

Déposer le piment grossièrement coupé en petits morceaux, le lait évaporé concentré, le fromage ricotta, la gousse d'ail, le curcuma et le jus de lime dans un grand bol. Saler et poivrer. Mélanger tous les ingrédients au robot ou au mélangeur à main jusqu'à obtention d'un velouté épais mais tout-de-même liquide (il faut que ça coule, pas que ça se tartine...).

Pour un plat chaud, verser la sauce dans une petite casserole et réchauffer doucement sur feu moyen.

Couper les pommes de terres en grosses tranches et les oeufs durs en fines rondelles. Disposer d'abord une feuille de laitue dans chaque assiette, puis ajouter les tranches de patates et recouvrir de sauce a la Huancaina. Compléter en décorant de rondelles d'oeuf dur et d'olives noires.




Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes + 5 minutes sur la cuisinière
Quantité obtenue : 2 portions



7 commentaires:

nat a dit...

Cette entrée me plait et puis, je n'ai jamais eu l'occasion de cuisiner péruvien ...

Katia a dit...

Tiens... mais c'est jaune ça !! :)

Isabelle a dit...

vraiment sympa comme salade de pommes de terre..j'ai hâte d'essayer ça ( suis pas très "olives" non plus )

Jasmine a dit...

C'est une bonne entrée en matière à la cuisine péruvienne parce que c'est simple et le goût n'est pas trop piquant. À essayer!

Anonyme a dit...

Bonjour,
C'est quoi exactement du "lait évaporé concentré" ?
Merci !

Jasmine a dit...

Bonjour,

C'est tout simplement du lait évaporé 2% en conserve.

Anonyme a dit...

ok merci :) !