Confi-gelée de coings


Ah, les coings! J'en rêvais depuis que je les avais vus sur le blogue d'Isa et aujourd'hui, j'ai enfin pu les goûter dans une recette bien à moi.

Le coing est le fruit du cognassier. Semblable à une grosse pomme alongée, il est cotonneux en surface et, à maturité, est jaune vif et très odorant. Les coings se consomment cuits, car crus ils sont indigestes. On utilise généralement les fruits mûrs pour confectionner des gelées, des confitures, des pâtes de fruits ou des gâteaux. Les coings pelés peuvent également être rôtis au four ou pochés au sirop. Enfin, le coing peut aussi être distillé pour être transformé en liqueur.

La première chose que j'ai remarqué quand j'ai acheté ces intriguants fruits, c'est leur parfum. C'est vrai qu'ils sont hyper odorants! Je les avais mis depuis à peine une heure dans la corbeille à fruits qu'ils répandaient déjà leur arôme sucré et parfumé à travers l'appartement. Leur goût n'est pas moins parfumé. Je trouve qu'il s'apparente à celui de la pomme, mais avec un petit quelque chose d'unique et de floral.

La deuxième chose qui m'a étonnée, c'est la couleur. La couleur du fruit à maturité est vraiment fluorescente, mais c'est celle de la chair qui est le plus surprenante. Les coings bien mûrs sont jaunes vifs à l'extérieur, mais la chair passe du jaune pâle au rose-orangé vibrant en cuisant. Une transformation magique aussi intéressante à regarder qu'à goûter. Ayant fait cuire ma confiture un tantinet trop longtemps, elle a légèrement gélifié et je me suis retrouvée avec une mi-confiture mi-gelée remplie de morceaux de fruits. Un résultat succulent!

Alors si vous voulez essayer un nouveau fruit à saveur inusité, sautez sur les coings. On commence à les trouver plus facilement dans les marchés ces jours-ci. Ils sont tout un contrat à peler et à couper car ils sont très coriaces, mais une fois cuits ils se font tout doux sur la langue. Vous ne le regretterez pas!



Ingrédients :
  • 1,3 kg de coings bien mûrs (pour obtenir 1 kg de chair de coings une fois les fruits épluchés et préparés)
  • 800 grammes de sucre
  • 2 tasses (500 ml) d'eau fraiche
  • 2 citrons


Préparation :


Presser les deux citrons et en verser le jus dans un grand bol. Ajouter l'eau fraiche.

Éplucher les coings et en retirer les extrémités, le coeur et les parties plus dures au centre. Couper la chair en dés et placer dans le bol d'eau citronnée au fur et à mesure pour éviter que les coings ne brunissent (comme les pommes).

Verser ensuite tout le contenu du bol (eau citronnée et chair des fruits) dans un grand chaudron et ajouter le sucre. Amener à ébullition sur feu moyen-vif, puis baisser la chaleur et poursuivre la cuisson à petits bouillons durant environ 1 heure, en remuant régulièrement.

Quand la confiture est épaisse et fait de gros bouillons, vérifier la prise en déposant une petite quantité au centre de l'assiette froide. Retourner l'assiette au congélateur pour environ 1 minute, et vérifier la consistance. Si la confiture est gélifiée, c'est que c'est prêt. Si non, continuer la cuisson encore 10 minutes, puis revérifier. Continuer ainsi jusqu'à ce qu'elle soit prête.

La confiture est généralement prête lorsqu'elle atteint 104 degrés Celsius au thermomètre à bonbons (et comme mon thermomètre est foutu, je l'ai laissée plus longtemps, ce qui explique l'effet "confi-gelée"...)

Quand la confiture est prête, mettre en pots stérilisés en laissant 1/4 de pouce d'espace sous le goulot. Stériliser ensuite à l'eau bouillante pendant 10 minutes. Pour la technique, vous pouvez suivre la méthode décrite ici sur le site de Vincent le canneux.


Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 1 heure
Quantité obtenue : 5 pots Mason de 250 ml chacun

4 commentaires:

Amélie a dit...

Je n'ai jamais eu l'occasion de goûter aux coings mais d'après ce que tu dis, cela doit être très bon ! Cette confi-gelée est très tentante et à une très belle couleur en plus, j'aime beaucoup. =)

Katia a dit...

Moi je mange mon pot à la cuillère :)

Isabelle a dit...

la couleur est vraiment sublime Jasmine !
il faut que tu essaies maintenant, les coings en version salée ( dans un tajine ), tu verras que c'est extra aussi !

olivier a dit...

Bonjour

Votre blog est très intéressant si vous le voulez bien je peux le référencer dans LaMined'Or...
laissez-moi un petit commentaire avec l'adresse de votre blog, de quoi il parle et dites-moi quelle image vous voulez, pour le représenter.
Référencement par catégorie, apparition sur le mur LaMinedOr ect...
Ah ! j'allais oublier, c'est gratuit !!!

Cordialement

Olivier

http://laminedor.blog.mongenie.com