12 façons de rater son défi Daring Bakers du mois...


1. Partir avec une attitude négative en voyant que le pouding se prépare avec du suif, le gras dur et friable que l'on retrouve autour des reins d'une vache ou d'un mouton...

2. Négliger d'acheter le dit gras qui nous lève le coeur et le remplacer par du saindoux, en se disant que ça va fonctionner quand même.

3. Ajouter trop de zeste d'orange à la recette pour cacher le goût du saindoux et se retrouver avec une pâte molle et orangée peu appétissante...

4. Utiliser un vieux cul-de-poule mal beurré à défaut de posséder un véritable moule à gâteau vapeur pour y mettre la pâte peu appétissante.

5. Placer le vieux cul-de-poule rempli de pâte à pouding dans un plat trop grand rempli d'eau dans lequel il flotte de manière instable au lieu de couler au fond puisqu'il est trop léger et trop "cheap".

6. Faire cuire le pouding à la vapeur à feu maximum dans une cuisine sans hotte de four avec les fenêtres fermées et fuir au salon pour éviter l'atmosphère humide et étouffante.


7. Regarder la télé tranquillement et oublier le dit pouding pendant sa cuisson pour réaliser 2 heures plus tard que l'eau du chaudron s'est évaporée en entier et que ça sent le brulé dans la maison...

8. Retirer le dit chaudron du rond de poêle pour constater qu'il est foutu avec son fond brûlé, et que le cul-de-poule qu'il contient l'est tout autant...

9. Tenter de démouler le pathétique pouding à moitié cuit de son moule brûlé et puant pour sauvegarder les quelques rares parties qui sont encore comestibles.

10. Goûter les morceaux pâteux et fumants du pouding pour constater qu'il a un horrible goût de brûlé et de gras aromatisé à l'orange...

11. Avoir honte d'être une piètre cuisinière...

12. Être trop orgueuilleuse, trop pressée et trop fachée pour recommencer.


C'était le résumé de mon défi ce mois-ci. Je vous invite à visiter les blogues d'Isa et de Vibi pour un résultat certainement plus concluant que le mien!



8 commentaires:

Madame Anne a dit...

Oh...pauvre toi. hihihi..........mais tu as quand même réussi un tour de force ce matin, c'est d'accrocher un sourire franc à mon visage découragé de la grisaille de cette journée!.... J'avoue que le suif...ça fait beurk!....

Alazais a dit...

Ah! Ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à oublier un gâteau entrain de cuire!
Et je t'avoue que moi aussi, le suif, ça m'apète moyen...

Allez, le défi du mois prochain sera forcément mieux réussi!

D'ailleurs, tu les trouves où ces défis??

Bises

Jasmine a dit...

Alazais, si tu veux faire partie des Daring Bakers, il faut t'inscrire sur le site suivant : www.thedaringkitchen.com

À chaque mois, une recette est proposée et on doit la faire en la personnalisant à notre goût. C'est très amusant!

Isabelle a dit...

c'est pas parce que je ris que c'est drôle ! lol ! lol ! ma pov ! En fait, je me doutais bien que tu aurais l'air dégouté quand j'ai lu le défi !lol ! lol !
je t'assure que ça ne goûte pas du tout, et puis quand tu l'achètes congelé, ça n'a rien d'effrayant à regarder...ça ne sent rien, c'est tout blanc et tout en miettes.
tu te reprendras ! comme disait Coubertin, l'important c'est de participer :)

Katia a dit...

La question qui tue : l'as-tu mangé ?? :)

piroulie a dit...

Jasmine
j'adore ton humour et je me suis bien amusée à la lecture de ton billet
Super je ne suis pas la seule à rater parfois un gâteau !
Merci pour ce moment de détente
bisous

Nilufer a dit...

Pas grave ce pudding manqué !
on a eu droit à un bon moment de sincérité de ta part.
J'ai bien aimé la franchise de ton billet et je crois que ton histoire de ratage aurait très bien pu être la mienne ;)

Sophie C. a dit...

LOL je t'adore Jasmine! On a tous des journées comme ça (crois-moi, je pourrais t'en conter long sur mes péripéties dans la cuisine!!)...mais je pense que ça fait partie de notre charme:)