Gâteau renversé aux framboises et aux noix - TWD


Ce genre de gâteau fait très "temps des fêtes" dans sa version originale, puisque Dorie le prépare avec des canneberges et des pacanes. De mon côté, j'ai opté pour une version différente afin de vider un peu les réserves de fruits dans mon congélo et j'ai fais mon gâteau aux framboises et aux noix de grenoble.

Ça nous plonge en plein dans l'automne, que l'on ressent déjà depuis quelques jours à cause des températures plus fraiches. C'est le moment où le corps commence à entrer dans son mode "cocon" : On cherche les couvertures de polar, les soupes chaudes et les calories, bien malgré nous. Seul réconfort pour la grisaille de l'automne : L'approche de Noël et les bons gâteaux chauds qui sortent du four.



Malheureusement, il semble que j'ai un peu manqué mon coup à ce niveau cette semaine... J'ai utilisé un moule à fond amovible (me demande encore comment j'ai pu faire la gaffe...) et tout le jus de framboises s'est écoulé par en dessous, me laissant avec une garniture de fruits sèche, et un gâteau qui l'était tout autant. Heureusement que j'avais pensé à mettre une plaque à pâtisserie en dessous de mon moule (dans le fond, inconsciemment, je le savais que ça allait couler!) parce que j'en aurais eu pour longtemps à nettoyer mon four. Bien dommage, car un gâteau fruité bien imbibé de jus aurait été délicieux.

Et en plus, comme si ce n'était pas suffisant, je découvre en tentant de découper un morceau que le milieu n'est même pas pris! Imaginez-vous, un renversé mi-cuit! Quelle horreur, moi qui pensais au moins me rattraper en arroser mon gâteau de sirop ou de coulis, j'ai réalisé que c'en était bel et bien fini. J'ai mangé le pourtour au moins, c'est déjà ça... Je suis sure que l'avoir réussi, il aurait été super bon!


Ah non!

Source : Adaptation d'une recette de Baking: From my home to yours de Dorie Greenspan, page 206.

Ingrédients :

  • 1 tasse de farine tout usage
  • 1 cuillère à thé de poudre à pâte
  • 1 cuillère à thé de cannelle moulue
  • 1/4 de cuillère à thé de sel
  • 6 cuillères à table + 1/2 tasse de beurre non salé, à température ambiante
  • 6 cuillères à table + 1/2 tasse de sucre
  • 1/4 de tasse de noix de grenoble, hachées (ou de pacanes)
  • 2 tasses de framboises surgelées (ou de canneberges)
  • 1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure
  • 2 gros oeufs
  • 1/3 de tasse de lait entier
  • 1/3 de tasse de gelée de framboise (je n'en avais pas, alors j'ai omis...)


Préparation :

Préchauffer le four à 350F avec la grille au centre. placer un moule à fond amovible de 8 pouces de diamètre sur une plaque à pâtisserie. Réserver.

Dans un bol, mélanger ensemble la farine, la poudre à pâte, la cannelle et le sel. Réserver.

Fondre 6 cuillères à table de beurre dans une petite casserole sur feu moyen. Saupoudrer de 6 cuillères à table de sucre et cuire en remuant jusqu'à ébullition. Verser dans le fond du moule préparé puis saupoudrer de noix de grenoble et recouvrir de framboises sur tout la surface. Presser légèrement avec les mains. Réserver.

À l'aide d'un batteur électrique, battre la 1/2 tasse de beurre en crème à vitesse moyenne dans un grand bol. Ajouter la 1/2 tasse de sucre et continuer à battre pendant 3 minutes, ou jusqu'à ce que le mélange soit pâle et crémeux. Ajouter l'extrait de vanille et les oeufs, un à la fois, en battant une minute après chaque addition. Racler le bol si nécessaire.



En réduisant la vitesse au plus bas, ajouter la moitié des ingrédients secs, en mélangeant juste assez pour qu'ils disparaissent dans la pâte, sans plus. Ajouter le lait, puis le reste des ingrédients secs, sans trop mélanger. Verser la pâte sur les framboises et lisser la surface à la spatule.

Enfourner le gâteau pour 40 à 45 minutes, ou jusqu'à ce qu'il soit doré et qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte propre.

Retirer du four puis insérer un couteau tout autour du gâteau. Retourner délicatement le moule au dessus d'un plat de service et démouler. Replacer les fruits qui seraient restés au fond du moule sur le gâteau.

Chauffer doucement la gelée dans une casserole ou au micro-ondes. Lorsqu'elle est liquide, en badigeonner le gâteau chaude là où il y a des fruits.

Servir tiède, ou à la température de la pièce. On peut conserver le gâteau à la température de la pièce dans un contenant hermétique jusqu'au lendemain.



Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes
Quantité obtenue : 8 portions


10 commentaires:

Melanie A. a dit...

Vraiment ce n'était pas ta journée pour faire des gâteaux!! Pourtant il est très joli...

axoulle a dit...

hum ca ma tout l'air d'etre un delice bravo

Katia a dit...

Quand ça va pas bien hein... !!!! Mais il a beaucoup de potentiel ce gâteau je pense :)

Victoria a dit...

Et bien, malgré tous ces petits inconvénients, je trouve tout de même qu'il semble très bon gâteau! Et, je suis mademoiselle gaffe dans la cuisine alors, je vois un peu quelles impressions tu as pu avoir :)

Kim a dit...

Il me semble bien bon ce gâteau!

Libellule a dit...

Tout à fait mon genre ce qui t'es arrivé! Ça console de voir que je ne suis pas seule!

Les rêves d'une boulangère (Brittany) a dit...

Très moelleux, et le coeleur des framboises sont très jolie!

Karine a dit...

Il y a des jours comme ça. N'empêche que ton gâteau reste très appétissant. Je retiens l'idée de la plaque de cuisson... je viens juste de nettoyer mon four ;).

Maiwenn a dit...

Je suis en extase gourmande devant tes photos ! Que c'est beau mais surtout que ça doit être bon ! Bonne journée !

Miss Paneo a dit...

Saveurs d’enfance !
Retrouvez sur
http://www.club-paneo.com/fr/accueil.aspx
des recettes de pains et brioches qui régaleront vos enfants et vous rappelleront les goûters de votre enfance !