Quiche aux épinards crue – VAM 2010 #11


Avez-vous remarqué le nombre de recettes crues qui utilisent un déshydrateur? Je vous le dis tout de suite : je suis contre. Dans mon optique, manger cru permet de profiter d'un aliment frais, encore vivant, gorgé d'eau et d'enzymes qui facilitent la digestion.

Les fanas du déshydrateur vous diront qu'en gardant la température sous 40ºC on préserve les aspects nutritifs... À titre d'exemple, la recette ci-dessous demandait, à l'origine, de déshydrater la croûte 8 heures, puis une fois remplie avec sa garniture, de déshydrater la quiche 24 heures.


Sérieux :
- Qui a le temps d'attendre 30 heures avant de manger?

- Ça prend un iPhone avec un Apps spécial pour gérer l'horaire de vos cuissons…
- Un déshydrateur qui fonctionne pendant 30 heures, ça coûte combien en électricité? C'est-y pas anti-environnement rien qu’un peu?
- Cette machine ne se trouve pas au Wal-mart du coin. Et son prix! Et vous la mettez où, dans votre minuscule 2 1/2 ?

J'ai donc fait MA version, crue et fraiche comme il se doit, de la quiche aux épinards. Et c'est délectable!



Les avantages :
- Beaucoup d'ingrédients mais rien de difficile à trouver ou de trop cher, à part les noix.
- C'est passé au robot, mais puisque c'est servi dans une belle petite tartelette, ça fait plus habillé que juste de la potée.
- Les portions individuelles.

Les désavantages :
- C'est long à faire!- Il faut rincer (laver) son robot 3 fois durant l'opération...

Le goût :
- J'aurais mis plus d'ail dans la croûte pour balancer le goût doux de la garniture, mais sinon c'était très bon ainsi (j'aime l'ail, au grand dam des gens autour de moi...)

Source
: Modification de cette recette.

Ingrédients :

Croûte


  • 1/2 tasse de noix d’acajou crues
  • 1/2 tasse d'amandes crues
  • 1/4 tasse de noix de macadamia crues
  • 2 cuillères à table de graines de lin
  • 1 gousse d'ail, écrasée
  • 2 cuillères à thé d'huile olive
  • 1/4 de cuillère à thé de sel
  • 3 cuillères à table d'eau
  • 1 cuillère à table de jus de citron

Garniture

  • 1 tasse champignons parés, coupés en tranches
  • 1/2 cuillère à thé de jus de citron
  • 2 cuillères à table de vin blanc
  • Une pincée de sel
  • 1 tasse d'épinards frais, hachés et bien tassés
  • 2 cuillères à table d’huile olive
  • 1/2 cuillère à thé de sel
  • 1/8 de tasse d’échalotes (oignons verts), hachées finement (environ 2 - 3 échalotes)
  • 1/2 tasse de tomate en dés
  • 1 cuillère à table de basilic émincé
  • 3/4 de tasse de noix d’acajou
  • 1 tasse de courgettes (zucchinis) en morceaux
  • 1/8 tasse d'eau
  • 1/8 de tasse (ou moins) de vin blanc
  • 1 cuillère à thé de jus de citron
  • 1/4 d'un oignon blanc moyen, haché
  • 1/2 cuillère à thé de sel

Préparation :

Croûte

Si vous avez un robot de « craqué mental », passez le tout à grande vitesse. Je vous recommande de passer vos noix d'abord au moulin à café et de les réduire en poudre avant de passer le tout ensemble au mélangeur. J'ai constaté que mon robot n'arrivait pas à bien détruire les cachous et j'ai eu quelques bosses dans ma "croute", mais rien de grave. Pour les amandes, prenez votre reste de lait aux amandes, pourquoi pas?

J'ai rajouté un peu plus d'huile d'olive vers la fin, et j'ai obtenu une belle texture collante qui se moulait bien avec le bout des doigts dans les moules à tartelettes, tout en se tenant sur les côtés.



Garniture

"Mariner" les champignons dans le vin blanc, avec le jus de citron et du sel à votre gout. Réservez.

Pulsez les épinards au robot quelques coups pour hacher et les enrober d'huile et de sel. Réservez.

Parez les échalotes, les tomates et le basilic et mélanger ensemble. Réservez.


Idéalement, passez vos noix d’acajou au moulin à café avant de mettre au robot avec les courgettes, l’eau, le vin blanc, le jus de citron, l’oignon et le sel. Mixez jusqu'à consistance presque lisse et crémeuse. Transférez le mélange dans un grand bol.

Assemblage de la garniture :

- Égouttez les champignons et ajoutez au mélange lisse.
- Ajoutez les épinards
- Ajoutez les échalotes, tomates et basilic

Pliez doucement avec une spatule pour intégrer tous les ingrédients. Versez la garniture dans les croutes. Garnir de dés de tomates.


Temps de préparation : 40 minutes
Quantité obtenue : Donne 4 petites tartelettes de 4 pouces, et il vous restera de la garniture.

6 commentaires:

Les rêves d'une boulangère (Brittany) a dit...

Woauh! J'adore les recettes pour une quiche. Très interessants à propos la quiche déshydrater? Je ne comprends pas tout ce qui vouz avec ecriré (mon français n'est pas parfait!) mais moi aussi préfere la nourriture frais...bien que votre quiche ici semble très déliceux.

Sweet Artichoke a dit...

Miam, quelle délicieuse quiche!
Je suis totalement novice avec les choses toutes crues, mais la croûte a juste l'air géniale :-) (ne parlons pas des champignons marinés au vin blanc, ça doit être trop bon!!)

csil a dit...

Enfin des paroles censées ! Moi aussi je trouve qu'utiliser un déshydrateur pendant plusieurs heures c'est pas très écologique !! Merci Jasmine !!
Par contre, je ne sais pas chez toi, mais ici en France, les noix de macadamia et les noix de cajou ca coute cher et c'est pas très écologique non plus ...

Kim a dit...

Oh! Quelle belle quiche, elle donne assurément envie de manger cru!

Libellule a dit...

Tu m'as bien fait rire avec ton petit mot! Je suis comme toi: pas envie d'attendre 30 heures après mon repas et j'aime pouvoir utiliser les outils de cuisine que j'ai sous la main! Bravo pour ta version accessible à tous!

Palaisdeslys a dit...

Tes quichettes sont parfaites, quelle pâte succulente et l'idée de mettre des épinards crus, je trouve ça excellent!