Panna cotta et florentins - Daring Bakers


Le défi de ce mois-ci était simple, mais je l'ai absolument adoré! Moi qui pensais que je n'aimais pas vraiment la panna cotta, c'est que je n'avais pas encore trouvé THE panna cotta.

Pour citer l'hôtesse de ce défi, je dirais que moi aussi j'adore les desserts crémeux en général. Rien de plus délectable que de manger un dessert onctueux à la cuillère. Cela dit, il est facile quand on met trop de gélatine de se retrouver avec un dessert trop figé et c'est pas mal moins agréable à manger...



C'est pour ça que j'ai tant aimé cette panna cotta. Je n'ai jamais goûté de panna cotta aussi veloutée. On ne sent la gélatine à aucun moment et chaque bouchée est comme un rêve fondant. C'est riche sans bon sens, mais my God que c'est bon!

En plus, ça se tient bien dans l'assiette si on veut en faire une version démoulée, et ça s'aromatise à n'importe quelle saveur ou essence. On peut aussi la garnir de coulis, de fruits pochés, de gelée de café ou de jus de fruits, de sauces variées... les possibilités sont infinies! Que demandez de plus? C'est le parfait dessert pour toute occasion!



Cette recette de panna cotta est donc devenue ma recette officielle à partir d'aujourd'hui. Oui, c'est décidé, je n'en ferai plus jamais d'autre! Elle est sucrée au miel, mais on pourrait sûrement remplacer celui-ci par plus de sucre granulé, ou même du sirop d'érable, pourquoi pas? Si vous optez pour l'originale, n'oubliez pas d'utiliser un miel de qualité, car son goût est assez présent à travers la crème.

Et j'ai tellement aimé la panna cotta que j'en oublie de vous parler de la deuxième partie du défi. Nous devions préparer, en plus de la crème, des florentins pour l'accompagner.



Ceux-là, je vous le dis d'avance, je ne vais jamais plus les refaire! Je ne sais pas si c'est moi où si c'est la recette, mais mes biscuits se sont tellement étendus à la cuisson que je me suis retrouvée avec une grosse flaque sur ma plaque... C'était l'enfer de tenter de reformer des semblants de biscuits avec ça! En plus, le goût était vraiment très ordinaire. Pour moi un florentin, ça se prépare avec des amandes, pas des flocons d'avoine, quelle idée! Ça prend bien des américains pour inventer ça... Ouais, j'ai été bien déçue des florentins, mais pas de la panna cotta!

Voici les 2 façons dont j'ai présenté ce délice crémeux :

Panna cotta en coeur, sauce aux canneberges et porto avec florentin au chocolat blanc



Je voulais voir si le mélange se tiendrait bien, alors j'ai fais des panna cotta en petits coeurs dans des moules en silicone. Je n'ai eu aucun problème à les démouler, car malgré leur texture hyper crémeuse, leur tenue est sans reproche.



Pour les servir façon "coeurs saignants", j'ai arrosé les panna cotta d'uncoulis de canneberges et porto, et j'ai complété la déco avec un florentin garni de chocolat blanc. Très chic et raffiné, et surtout bien choisi pour la Saint-Valentin qui vient de passer.


Panna cotta en verrine, gelée d'abricot et amaretto avec florentin aux amandes grillées



Je voulais aussi faire une panna cotta étagée, alors j'ai fais une version classique en verrine.

Pour continuer dans la thématique "alcool et fruit", j'ai combiné un nectar d'abricot avec de l'amaretto que j'ai fais prendre en gelée sur la panna cotta. J'ai ensuite décoré avec un abricot séché et quelques amandes grillées et j'ai accompagné la verrine d'un florentin aux amandes grillées.



Quelle est la meilleure version? Difficile à dire, car tout est bon! Même nature, cette panna cotta est délectable. J'en ai mangé une quantité astronomique en un rien de temps! Suffit de jeter les florentins aux poubelles pour ne pas gâcher le goût, et c'est parfait! hi hi hi.


Hôtesse de la recette : Mallory de A Sofa in the Kitchen.
Source de la recette : Panna cotta - Giada de Laurentiis, Florentins - “Nestle Classic Recipes” de Nestlé.

(Blog-checking lines: The February 2011 Daring Bakers’ challenge was hosted by Mallory from A Sofa in the Kitchen. She chose to challenge everyone to make Panna Cotta from a Giada De Laurentiis recipe and Nestle Florentine Cookies.)



Ingrédients :

Panna cotta
  • 1 tasse (240 ml) de lait entier (on peut aussi remplacer par du lait de coco, du lait de soya ou du lait d'amande)
  • 1 cuillère à table de gélatine en poudre sans saveur (de type Knox)
  • 3 tasses (720 ml) de crème 35 %
  • 1/3 de tasse (80 ml) de miel de qualité
  • 1 cuillère à table (15 ml) (15 grammes) de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure

Sauce canneberges et porto

  • 2 tasses de canneberges
  • 1/4 de tasse de sucre
  • 1/4 de tasse de porto


Gelée d'abricot à l'amaretto

  • 1 3/4 tasses de nectar d'abricot
  • 1/4 de tasse d'amaretto
  • 1 cuillère à table de gélatine en poudre sans saveur (de type Knox)
  • Quelques amandes effilées grillées et abricots séchés hachés, pour la déco

Florentins

  • 2/3 de tasse (160 ml) (150 grammes) de beurre non salé
  • 2 tasses (480 ml) (160 grammes) de flocons d'avoine à cuisson rapide (gruau)
  • 1 tasse (240 ml) (230 grammes) de sucre
  • 2/3 de tasse (160 ml) (95 grammes) de farine tout usage
  • 1/4 de tasse (60 ml) de sirop de maïs foncé
  • 1/4 de tasse (60 ml) de lait entier
  • 1 cuillère à thé (5 ml) d'extrait de vanille pure
  • 1 pincée de sel
  • Chocolat blanc, pour la déco
  • Amandes effilées grillées, pour la déco

Préparation :

Panna cotta

Verser le lait dans une casserole froide (préalablement réfrigérée 10 minutes) et saupoudrer la gélatine sur le lait. Laisser gonfler 5 minutes.

Placer la casserole sur feu moyen et chauffer en remuant au fouet quelques fois jusqu'à ce que le lait soit chaud (mais il ne doit jamais bouillir) et la gélatine dissoute.

Ajouter ensuite la crème, le miel, le sucre et la pincée de sel et continuer à chauffer (sans jamais amener à ébullition - réduire le feu si nécessaire) en remuant plus souvent au fouet jusqu'à ce que le sucre et le miel soient dissous (environ 5 à 7 minutes).



Retirer du feu et laisser tiédir quelques minutes. Verser ensuite la préparation dans des verrines (en laissant suffisamment d'espace pour ajouter un deuxième étage de gelée, si désiré) ou des ramequins (pour une panna cotta démoulée).

Réfrigérer les panna cotta pour au moins 6 heures, ou toute une nuit.

Après le temps de pause, garnir et servir.

* Pour démouler une panna cotta, passer doucement un coûteau tout autour, tremper le ramequin dans un peu d'eau chaude et inverser en secouant tout doucement sur un plat de service.



Sauce canneberges et porto

Chauffer les canneberges et le sucre sur feu moyen en remuant souvent et en écrasant les canneberges pour qu'elles libèrent bien leur jus.

Laisser cuire jusqu'à consistance désirée (sauce ou compote plus épaisse), puis ajouter le porto, cuire encore 1 ou 2 minutes et retirer du feu.

Laisser refroidir la sauce jusqu'à température pièce, puis en garnir les panna cotta démoulées dans une assiette.



Gelée d'abricot à l'amaretto

Verser le nectar d'abricot dans une casserole froide (préalablement réfrigérée 10 minutes) et saupoudrer la gélatine sur le jus. Laisser gonfler 5 minutes.

Placer la casserole sur feu moyen et chauffer en remuant au fouet quelques fois jusqu'à ce que le nectar soit chaud (mais il ne doit jamais bouillir) et la gélatine dissoute. Ajouter l'amaretto et laisser chauffer encore quelques minutes en remuant, ou jusqu'à ce que le mélange soit chaud au toucher.

Retirer du feu et laisser refroidir quelques minutes. Verser sur les panna cotta en verrines et réfrigérer pour au moins 6 heures.

Après le temps de pause, garnir de quelques amandes effilées grillées et d'abricots séchés hachés et servir.



Florentins

Préchauffer le four à 375F. Couvrir 2 grandes plaques à pâtisserie de papier parchemin ou d'un matelas de silicone.
Fondre le beurre à feu doux dans une casserole puis retirer du feu.

Ajouter les flocons d'avoine, le sucre, la farine, le sirop de maïs, le lait, la vanille et le sel. Mélanger à la cuillère de bois pour bien combiner.

Déposer la pâte par cuillères sur les plaques préparées en laissant 3 pouces d'espace entre chaque biscuit. Étendre légèrement la pâte avec le dos de la cuillère pour une faire une galette plate.

Enfourner les plaques pour environ 8 minutes, ou jusqu'à ce que les biscuits soient dorés. Laisser refroidir complètement sur les plaques.



Retirer ensuite les biscuits des plaques et conserver dans un contenant hermétique à la température de la pièce.

* Pour des florentins au chocolat blanc : Laisser refroidir complètement les biscuits après la cuisson. Fondre le chocolat au bain-marie et en décorer les biscuits à la poche à douille, ou alors en tartiner le dessous et coller deux biscuits ensemble pour faire des sandwichs.

* Pour des florentins aux amandes grillées : Déposer la pâte par cuillères sur les plaques préparées. Saupoudrer chaque biscuit d'amandes grillées en pressant du bout des doigts pour faire adhérer. Cuire ensuite au four tel qu'indiqué ci-haut.



Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes sur la cuisinière pour les panna cotta et 16 minutes au four pour les biscuits
Temps de pause : 6 heures
Quantité obtenue : 12 panna cotta et 30 biscuits

5 commentaires:

Kim a dit...

WOW Jasmine! Quel beau défi tu as relevé. J'adore tes panna cotta et aussi j'adore tes garnitures. Je dois dire que j'ai un faible pour celle qui est aux abricots et à l'amaretto, mais l'autre me plaît bien aussi. Tes florentins aussi sont super!

Katia a dit...

Je suis vendue d'avance à la panna cotta, je suis certaine que c'est délicieux !!!

Melanie A. a dit...

Oh tu as trouvée LA recette!! Chanceuse! Je te la pique en passant...

Philo a dit...

C'est tellement bon les pannacottas mais en effet il faut savoir bien doser la gélatine. Tu peux aussi avec de l'agar agar même si ça n'est pas ce que je préfére !

Pipaw a dit...

Bonjour Jasmine, un grand merci pour cette recette! Avant de la trouver je pensais aussi ne pas aimer la panna cotta mais je viens de changer d'avis. Pour info j'ai réalisé les miennes avec du lait écrémé et de la crème à 12% et c'était délicieux!