Macarons au citron


Roulement de tambour... Mes premiers macarons! C'était un gros défi pour moi, car pour en avoir vu et avoir lu sur eux dans bon nombre de blogues, les macarons sont difficiles à réussir. J'ai suivi le plus possible cette recette de Marina de Pure Gourmandise.

Vous brûlez d'envie de savoir comment ils sont? Eh bien j'ai déjà vu mieux... Pour tout vous dire, ils sont carrément ratés! Tout s'est super bien passé, de la préparation à la cuisson (ils ont même fait des petits pieds!)... Et puis est venu le moment de les décoler de la feuille de papier... Aie, c'est là que ça se gâte. Ils sont restés collés! J'ai eu beau mettre de l'eau sous la feuille, rien à faire. Les bases se sont donc défaites et les coques se sont percées en dessous. Une fois réunies avec de la crème, les coques percées sont devenues humides et j'ai obtenu un macaron tout mou. Les seuls que j'ai réussi à décoller de la boite où je les ai rangés sont sur la photo. Où est mon erreur? Je me le demande bien...

Mais je n'ai pas dis mon dernier mot! Je vais devoir laisser passer du temps pour passer par dessus mon premier échec culinaire, mais je reviendrai en force avec un second essai, j'en fais la promesse!

En dehors de ces ratés, je peux affirmer qu'un macaron, c'est bien bon! Et même savoureux. Délicat, un subtil goût d'amande et une texture fondante qui se marie parfaitement avec le citron.

Ingrédients :
  • 210 grammes de sucre en poudre (sucre à glacer)
  • 125 grammes de poudre d'amandes
  • 3 blancs d'oeufs (mis à la température de la pièce dans un contenant hermétique depuis 24 heures)
  • 30 grammes de sucre
  • Colorant alimentaire jaune
  • 2 jaunes d'oeufs

La crème au citron (Lemon curd)

  • 40 grammes de maïzena (fécule de maïs)
  • 100 ml d'eau
  • 25 grammes de beurre
  • 2 citrons jaunes
  • 40 grammes de sucre en poudre (sucre à glacer)

Préparation :

Mélanger le sucre glace et la poudre d'amandes. Tamiser ensuite la préparation au dessus d'un bol.

Dans un grand bol creux, monter les blancs en neige ferme en commençant avec une cuillère à table de sucre. Dès que le fouet laisse des marques, ajouter le reste du sucre et en fouetter à vitesse maximale pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs fermes dès que vous retirez les fouets.

Ajouter ensuite un peu de colorant jaune dans les blancs et bien mélanger pour une couleur homogène.(Si vos blancs d'oeufs ne prennent pas fermement, vous avez toujours l'astuce d'ajouter quelques grains de sel fin ou quelques gouttes de jus de citron).

Saupoudrer peu à peu la poudre d'amande et de sucre glace bien tamisée dans les blancs en plusieurs étapes et mélanger à la spatule (en silicone ou en plastique, mais rien d'autre!) avec des gestes larges et doux. Le mélange doit être brillant, lisse, et former un ruban en retombant (on doit entendre le petit bruit des blancs mousseux lorsqu'on passe la spatule).

Recouvrir deux grandes plaques à pâtisserie de feuilles de papier sulfurisé.

Dresser des petits dômes de 2 cm à la poche avec une douille lisse sur le papier, à intervalles réguliers. (La pointe de la douille doit toucher la plaque en étant légèrement inclinée, mais bien face à vous. Une main tient la pointe de la douille appliquée sur la plaque, l'autre main presse la poche remplie de pâte à macarons au niveau du noeud que vous ne manquerez pas de faire pour que la pâte ne ressorte pas par le haut!)

Les petits dômes vont s'étaler un peu pendant la période de repos, alors il vaut mieux commencer par en dresser des petits avant d'estimer leur taille finale : ceux-ci devraient mesurer environ 3 cm de diamètre après cuisson.

Laisser reposer une vingtaine de minutes au moins, voire même toute une nuit (cette période de "croûtage" sert aussi à une meilleure levée des macarons une fois au four. Je les ai laissés 2 heures).

Déposer la plaque de macarons sur une autre plaque identique vide (cette technique de superposer des plaques à pâtisserie dont seule celle du haut porte des macarons est importante: elle permet aux macarons de gonfler en formant la petite collerette de dentelle à leur base !)

Enfourner pour 15 minutes à 300F, une plaque à la fois.


La crème au citron (Lemon curd)

Pendant la cuisson des macarons, délayer la maïzena dans l'eau, ajouter le beurre et porter à ébullition. Lorsque ça commence à bouillir, ajouter le zeste et le jus des citrons, les jaunes d'oeufs et le sucre et retirer du feu. Laisser refroidir.

A la sortie du four, laisser refroidir les macarons sur les plaques quelques minutes, puis verser un peu d'eau sous la feuille de papier sulfurisé et attendre 1 minute (mais pas plus pour ne pas détremper leur base...) : les macarons se décolleront alors tout seuls (ouais, supposément... Mais pas pour moi!).

Les déposer à l'envers sur une grille pour un séchage parfait de leur base. Par la suite, coller les coques de macarons deux à deux avec une noix de crème au citron. Laisser reposer les macarons au réfrigérateur au moins une journée avant de les déguster.

On peut aussi les congeler, ils se décongèlent très bien à température ambiante. Cependant, un macaron décongelé ne peut être recongelé ensuite.





Temps de préparation : 1 heure 30 minutes
Temps de pause : 2 heures
Temps de cuisson : 15 minutes
Quantité obtenue : 30 macarons




6 commentaires:

Lise a dit...

Quelle belle tenacité!

Katia a dit...

C'est pas évident faire des macarons ! J'en ai fait l'an dernier, et la chance du débutant était de mon côté. Ils étaient quand même un peu mous, mais pas trop pire. Mais je suis sûre que ça va se gâter quand je vais en refaire cette année, LOL !! On les fera ensemble tiens... comme ça on aura deux fois plus de chances de réussir (ou de rater, c'est selon, hihihi !!!).

Mais bon, l'important c'est que ça goûte bon ! Au citron, on ne peut pas se tromper.

shinobi a dit...

ah les premiers sont toujours difficiles...mais après on y arrive tu verras le tout est de trouver la recette qui te convient le mieux!

Jasmine a dit...

Merci de vos encouragements! En fait, je me suis retrouvée à manger des petits paquets mous au citron, mais c'était bien bon.

fyso a dit...

Bonjour, je viens de réaliser cette recette de macarons de Marina, j'ai eu un peu de mal à les décoller, c'est vrai, mais avec un peu de délicatesse, j'y suis parvenue finalement sans trop de mal.
Ils sont beaux et bons!

MAITE51 a dit...

Bonjour Peut-être pas assez cuits ??? La durée de cuisson dépend de ton four ! Il faut faire plusieurs essais ! Perso je ne mets pas d'eau pour les décoller ! Je les cuit 17 minutes à 150° Je laisse un peu refroidir avant d'y toucher sinon c'est trop fragile !Bonne journée A bientôt