Carrés Smores à la guimauve


C'est pas de ma faute, à chaque fois que j'entends le mot "guimauve", ça me fait marrer. Ça me fait trop penser à un personnage des Pierrafeus, dont le nom au jeu de mot facile ne mérite même pas d'être répété... En plus, la guimauve n'est-elle pas d'abord une plante? D'après mes recherches, c'est un herbacé de la famille des Malvacées, assez commun en Europe et cultivé comme plante médicinale pour ses propriétés émollientes, comme plante ornementale pour ses fleurs et quelquefois comme plante potagère principalement pour ses racines.

C'est d'ailleurs à partir de ses racines mucilagineuses (comprendre "aux propriétés gélatineuses") que l'on a d'abord confectionné la guimauve, confiserie molle et sucrée. Ce mucilage avait aussi un pouvoir antitussif. Wow, la guimauve pour contrer la grippe? Qui y aurait pensé! En voilà une bonne défaite pour déguster ces carrés! Dans sa forme moderne, la guimauve est faite de sucre ou de sirop de maïs, de blanc d'œufs battus, de gélatine qui a été préalablement détrempée dans l’eau, de gomme arabique et d’aromatisants.

À mon avis, la meilleure façon de déguster le "marshmallow" demeure encore de le faire griller au bout d'une branche sur un beau feu de camp. On se retrouve ainsi une surface caramélisée et collante et un coeur fondant. En plaçant cette guimauve grillée entre deux bisuits graham avec un carré de chocolat, on obtient ce qu'il est commun d'appeler chez nos voisins américains... un smores! Si vous n'avez jamais mangé cette gâterie, courrez-vite cherchez du bois pour le feu et appelez vos amis! Ça a l'air simple en apparence, mais c'est absolument décadent.

Quoi, c'est pas encore le temps des feux de camp? Je sais bien, voilà pourquoi j'ai fais ces carrés! À défaut d'avoir un petit brasier, une tente et un beau ciel étoilé, on peut toujours les manger devant un feu de foyer. Entre deux étages de croûte graham, vous trouverez un centre sucré de guimauve et une couche de chocolat fondant... une véritable gourmandise d'enfant! Sauf que y'a pas que les petits qui peuvent aimer, croyez-moi! Ce sont les grands de mon entourage qui ont tout dévoré en en redemandant...

Source : Une recette de Lovin' from the oven.




Ingrédients :

Pâte

  • 1/2 tasse de beurre, à la température de la pièce
  • 1/4 de tasse de cassonade blonde, bien tassée
  • 1/2 tasse de sucre
  • 1 gros oeuf
  • 1 cuillère à thé d'extrait de vanille pure
  • 1 1/3 tasses de farine tout usage
  • 3/4 de tasse de miettes de biscuits graham
  • 1 cuillère à thé de poudre à pâte
  • 1/4 de cuillère à thé de sel

  • 2 grosses barres de chocolat au lait d'environ 8 pouces de haut X 4 pouces de large chacune
  • 1 pot (environ 2 tasses) de crème de guimauve de type "Fluff" ou "Jetpuff" (et non de guimauves fondues, ça ne fonctionnerait pas)


Préparation :


Préchauffer le four à 350F avec la grille au centre. Beurrer un plat carré de 8 pouces de côté. Réserver.

Dans un grand bol, battre le beurre avec la cassonade et le sucre au batteur électrique jusqu'à ce qu'il soit léger et crémeux. Ajouter l'oeuf et la vanille et bien mélanger. Réserver.

Dans un petit bol, mélanger ensemble au fouet à main la farine, les miettes de biscuits graham, la poudre à pâte et le sel. Ajouter au mélange de beurre et remuer à la cuillère de bois jusqu'à ce que les ingrédients secs soient bien intrégrés et qu'ils forment une pâte épaisse.

Diviser la pâte en deux portions égales. Déposer une première moitié de pâte au fond du moule beurré et presser pour bien étendre sur toute la surface en une couche égale. Placer les barres de chocolats côte-à-côte sur la pâte afin de couvrir toute la surface du plat (si les barres ne couvrent pas toute la surface, briser une autre barre en morceaux et placer ceux-ci côte-à-côte sans qu'ils ne se chevauchent là où il en manque, afin de former une couche d'épaisseur égale).

Étendre la crème de guimauve sur toute la surface du chocolat (attention, ce n'est pas facile!), puis couvrir de la deuxième portion de pâte pour cacher entièrement la crème de guimauve. Pour se faire, prendre de petits morceaux de pâte dans les mains, les applatir en galettes et les disposer côte-à-côte sur la crème de guimauve en appuyant légèrement pour les souder ensemble (c'est plus facile ainsi).

Cuire au four durant 30 à 35 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte soit légèrement dorée.

Laisser ensuite refroidir complètement dans le moule avec de couper en carrés.



Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
Quantité obtenue : 16 carrés


12 commentaires:

Miette a dit...

Oh oui, complètement décadents ces Smores ! Le feu de camp, les guimauves, les copains... je suis en plein dans les joyeux souvenirs ! Ils ont aussi un côté régressifs !

Bises,

Miette

Béné a dit...

ça m'a l'air délicieux !

Esther B a dit...

Un petit dessert cochon comme j'aime:))

lydian a dit...

Non mais t'es pas dingue de mettre en ligne une recette pareil!!!
Je me sens défaillir...
Bises

vibi a dit...

Ça donne envie... pfff... tu me fais capoter avec tes histoires de guimauves grillées, alors qu'on est même pas rendus au printemps encore!

Vivement les smores, en attendant l'été!!!

Sonya a dit...

wow...j'aime...j'achête...merci pour cette belle trouvaille

:)

Lili a dit...

oh la la quelle tuerie !

Katia a dit...

Après les pavlovas à l'érable, c'est la 2e meilleure chose au monde que j'ai mangée ! Je ne dirai pas publiquement combien de carrés j'ai pris le jour où tu les as faits, c'est vraiment trop honteux...

J'en ai refait au Labrador et ça a été un franc succès ! J'ai dû faire 8 copies de la recette, hihihi :)

wombi a dit...

j'adore ta recette ! j'en salive rien que de voir les photos !

j'ai fait ton excellente recette de papaye gratinée, et j'ai trouvé ça super, méga, hyper excellent ! tu trouveras les photos sur mon blog ! encore merci de ton partage.

A bientôt, bonne soirée
sabine

Esther B a dit...

Totalement décadent cette gourmandise!! Moi itou j'ai du faire plusieurs copies, ça été bien bien aimé!!

Isabelle a dit...

oh la la jasmine ! arrête avec tes carrés ! tu sais bien bien que je vais être obligée d'essayer !
sûrement la moitié de la recette car il ne me reste que la moitié d'un pot de guimauve :)

Ginette a dit...

Merci du partage de cette recette, ça m'a rappelé de beaux souvenirs

Bonne journée

Ginette xx