Souper Oscars!


Dimanche passé, c'était les Oscars! Et traditionnellement, on regarde ça en groupe à chaque année. On imprime les nominations, on fait nos prédictions, on regarde l'arrivée des artistes, on commente les robes des actrices et surtout... on grignotte des bouchées!

Le thème du souper thématique de ce mois-ci était donc les petites bouchées, les entrées, les apéros simples et facile à manger. Chacun à préparé quelques plats que nous avons déguster en regardant le gala de remise de prix à la télé chez Katia.

Voici donc le résumé de notre repas!


LES RÉALISATIONS DE MYLÈNE

Punch des Oscars




Pour bien commencer la soirée, c’est devenu une tradition de boire un petit cocktail alcoolisé concocté par Mylène.

Pour les Oscars, nous avons eu droit à un punch doré délectable et bien relevé. En dehors du petit goût d’alcool (juste assez présent à mon gout), ce punch est fort en gingembre, grâce au gingembre rapé et au soda au gingembre ajouté. De quoi donner un petit coup de fouet vivifiant! Avec la mangue en plus, c’est un délice exotique parfait.



Ingrédients :


(Pour 4 verres highball)

  • 4 onces de Rhum ambré
  • 2 onces de Rhum Malibu à la noix de coco
  • 2 onces de Liqueur d’Orange (Triple Sec)
  • 1 1/2 tasses de nectar de mangue
  • 1/2 tasse d’eau de coco
  • Les jus de 2 limes
  • Un gros morceau de gingembre frais rapé
  • 1/2 tasse de petits cubes de mangue
  • 2 tasses de soda au gingembre (de type Ginger Ale)


Préparation :

Mélangez les rhums, la liqueur d'orange, le nectar de mangue, l'eau de coco, le jus de lime et le gingembre. Couvrir et laisser macérer plusieurs heures au frigo.

Au moment de servir, ajouter le soda au gingembre et garnir de morceaux de mangue.



Vichyssoise




Une belle idée de Mylène de commencer notre petit buffet avec une soupe… et non pas une soupe traditionnelle, mais bien une Vichyssoise! C’était la première fois que je goûtais la chose, et j’ai beaucoup aimé ça! Très consistant (lisez la note de Mylène et vous comprendrez pourquoi…), mais le goût de pomme de terre et de poulet en version crème froide, c’est très dépaysant et vraiment rafraichissant!

Note de Mylène : L'idée derrière la Vichyssoise était d'avoir une entrée qu’on puisse préparer la veille, facilement transportable et rapidement présentable. J'ai voulu épater la galerie en achetant du fond de volaille du boucher au lieu d’utiliser du bouillon du commerce. Erreur : le collagène du fond de volaille a donné à la soupe une consistance de purée, au lieu de la crème lisse et liquide attendee! C'était bon pareil!

Source : Inspirée de
cette recette.



Ingrédients :
  • 2 cuillères à table de beurre
  • 1 cuillère à table d’huile d'olive
  • 2 échalottes françaises, hachées finement
  • 3 tasses environ de poireaux (du blanc et du vert) en fines tranches
  • 1 tasse environ de pommes de terre blanches, pelées et coupées en petits cubes
  • 3 tasses de bouillon de volaille
  • 1 feuille de laurier
  • 1 tasse de crème (15% ou 35%)
  • 1 poire (facultative, mais c'est l'ingrédient secret qui change tout!)
  • Sel, poivre et ciboulette, pour garnir

Préparation :

Chauffez le beurre et l'huile dans un grand chaudron anti-adhésif.

Ajoutez les échalottes et les poireaux, puis cuire jusqu'à translucide et mou (mais ne pas laisser brunir), soit environ 10 minutes. Ajoutez les patates, le bouillon et la feuille de laurier. Si vous ajoutez la poire, ajoutez-la, coupée en très petits cubes.

Réduire le feu et cuire doucement jusqu'à ce que les patates soient tendres, soit environ 25 minutes. Retirer du feu.

Passez au mélangeur et réduire en purée lisse. Remettez dans le chaudron et réchauffez. Ajoutez la crème, assaisonnez de sel et poivre au goût. Retirez à nouveau et laissez refroidir complètement, puis réfrigérer.

Servir froid, garni de ciboulette et de croutons.


Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes
Temps de pause : 4 heures
Quantité obtenue : 4 à 6 grands bols



Sopes de maïs à la salsa de mangue et d’avocat et tartare de truite



Les petites entrées que voici sont sans gluten! Grâce à la farine de maïs, meilleur ami de l’intolérant au blé, Mylène a realisé des petites coupes mexicaines que l’on nomme “sope” (prononcez "SOH-peh") et les a remplies d’un délicat mélange de mangue, d’avocat et de truite mariné dans le jus d’agrume.

Ça donne une bouchée vivifiante, fruitée et douce en bouche, à la fois sucrée et salée. L’avocat, le poisson et la mangue, ça fait tellement bon ménage, on ne s’en lasse pas!

Source :
Cette recette de Simply Gluten Free.



Ingrédients :

Sopes

  • 1 1/2 tasses de farine de maïs (masa harina)
  • 1 1/2 tasses d’eau chaude
  • 3/4 de cuillère à thé de poudre à pâte
  • Un peu de sel et de poudre de chili
  • 1 oeuf, légèrement battu
  • 3 cuillères à table d’huile végétale
  • 3/4 de tasse de fromage râpé (Monteray Jack)

Salsa mangue-avocat

  • 1 mangue mûre, pelée et coupée en petits cubes
  • 1 avocat mûr, pelé et coupé en petits cubes
  • 1 cuillère à table d’échalote française, émincée
  • 1-2 cuillères à table de coriandre, hachée
  • 2 cuillères à thé de vinaigre de riz
  • Sel et poivre au gout

Tartare de truite

  • Un gros morceau de truite, crue
  • Quelques cuillères à table de jus de lime
  • Quelques cuillères à table de jus d’orange


Préparation :

Sope

Préchauffez le four à 350 C. Graissez deux moules de 12 mini muffins. Réserver.

Dans un grand bol, mélangez les ingrédients secs (Masa harina, poudre à pâte, sel et poudre de chili). Ajoutez graduellement l'eau chaude, mélangez pour obtenir une pâte liquide. Laissez reposer 5 minutes (À ma grande surprise, ça a gonflé!)

Ajouter l'œuf et l'huile. Ça fera une pâte grumuleuse, mais qui se tient.

Prenez une boule de pâte et déposez dans une des cavités du moule. Répartissez la pâte également dans toutes les cavités. Pressez avec vos doigts ou le bout d'un rouleau à pâte pour bien compresser la pâte sur les côtés et le fond, pour former une petite coupe.

Truc : Avec un couteau, élaguez le surplus qui dépasse de la cavité. Car pour démouler, on doit passer un couteau autour de la pâte, et s'il se forme un rebord, ça devient impossible de le faire.

Cuire à 350 C pour 10-15 minutes, en surveillant, ou jusqu'à ce que la pâte soit sèche. Saupoudrer un peu de fromage dans les coupes et retournez dans le four pour 5 minutes, ou jusqu'à ce que le fromage soit fondu ou grillé à votre goût.

Retirez du four. Laissez refroidir 5 a 10 minutes. Faites le tour des coupes avec un couteau pour aider au démoulage.
Salsa mangue-avocats

Combiner tous les ingredients ensemble dans un bol et couvrir. Laisser mariner au frais (Ne pas faire trop tôt! L'avocat bruni...)

Tartare de truite

Découpez la truite crue en cubes. Pour le transport, Mylène l’a arrosée de jus de lime et de jus d'orange, c'est donc pratiquement un ceviche.

Montage

Mettez un peu de salsa au fond de chaque sope, puis déposez dessus quelques cubes de saumon. Garnissez d'une feuille de coriandre complète et saupoudrez de fleur de sel.


Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Quantité obtenue : 24 petits coupes (mini-moule à muffin) ou 12 moyenne (moule à muffin)



Trempette chaude à l'artichaut et au crabe



Mon coup de Coeur de la soirée! Cette trempette de Mylène a surpassé toutes mes attentes. Quel délice! Hyper consistante et pleine de gros morceaux, cette trempette chaude goûte bon le fromage, le bacon et les artichauts. Le fait de la passer au four aide surement les saveurs à se combiner.

Avec des craquelins ou des legumes crus, c’est un must pour vos partys! Oubliez les trempettes mayo-ketchup, il y a moyen de faire beaucoup plus classe, et c’est même pas si compliqué.

Source : Un mélange de plusieurs recettes!




Ingrédients :
  • 1 boite (environ 400 ml) d'artichauts dans l'eau, égouttés et hachés (1 tasse environ)
  • 1 tasse de chair de crabe, égouttée2 tasses d'épinards frais, hachés finement
  • 1/3 de tasse d’échalotes françaises, hachées finement
  • 2 gousses d'ail, émincées
  • 1/3 de tasse de bacon (Mylène a pris des tranches de “poulet déjeuner” du Loblaw…), haché
  • 1/3 de tasse de mayonnaise
  • 1/3 de tasse de parmesan
  • Poivre
  • Persil et herbes au goût
  • Un peu d'huile d'olive (pour la cuisson)


Préparation :

Préchauffez le four à 325 C.

Faites revenir le bacon, l'ail et les échalotes quelques minutes dans un poêlon avec l'huile.Ajoutez les artichauts et remuez pour enrober.

Versez dans un grand bol, mélangez, puis et ajoutez le reste des ingredients et mélangez à nouveau.

Versez la préparation dans un plat allant au four (style gratin). On peut saupoudrer de la chapelure dessus si désiré.

Cuire durant 20 minutes environ, soi juste assez pour que la trempette soit bien chaude.

Servir chaud avec des craquelins.

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Quantité obtenue : Ça remplit bien un plat à gratin rond de 8 pouces


LES RÉALISATIONS DE KATIA

Concombres Bloody Ceasar




Katia avait prévu de nous servir trois grignotines différentes, mais étant donné que nous nous sommes retrouvés avec le ventre plein trop rapidement, elle n'en a préparé qu'une, soit cette verrine en concombre remplie de Bloody Ceasar.

Moi qui n'aime pas le jus de légumes, j'avais un peu peur de goûter, mais j'ai beaucoup aimé ce shooter végétarien bien épicé. On ne sent pas trop la tomate, car les épices tiennent la vedette, et la vodka ne donne pas sa place non plus. C'est agréable de pouvoir boire le contenu et ensuite manger le contenant... quelle bonne idée! Et c'est écolo en plus! Un apéro original et goûteux!



Voir la recette sur le blogue de Katia.





LES RÉALISATIONS DE JASMINE

Mousse de crevettes




Cette mousse de crevettes, une recette de ma belle-famille, est la meilleure au monde! À chaque année pour Noël nous en mangeons, et je ne sais pas pourquoi j'ai attendu aussi longtemps pour demander la recette. Pourquoi conserver une si délicieuse chose pour une fête qui ne se produit qu'une fois par année?

Cette mousse possède un goût bien prononcé de crevettes, et quelques notes de celeri et de fromage à la crème. N'ayez crainte, elle ne goût pas la crème de tomate! C'est surtout pour la couleur, et pour rehausser les autres saveurs. Elle est également hyper facile à faire, et la préparation est rapide. Pourquoi s'en passer?

En plus, c'est économique de la faire soi-même parce que si vous investiguez un peu sur le prix des mousses de crevettes du commerce, vous verrez que ce n'est pas donné! Et cette recette, si on considère qu'elle fait une énorme quantité de mousse, vous reviendra bien moins cher. Je me suis retrouvée avec 8 ramequins! Heureusement, elle se congèle admirablement bien, et ça ne change en rien sa texture. Une vraie merveille!




Ingrédients :
  • 1 boite de 10 onces (284 ml) de crème de tomate en conserve
  • 1 paquet de 8 onces (250 grammes) de fromage à la crème
  • 21 grammes (3 sachets de 7 grammes) de gélatine en poudre (de type Knox)
  • 1/4 de tasse (60 ml) d'eau froide
  • 2 boites de conserve de
  • 3 1/2 onces chacune (2 X 100 grammes) de petites crevettes cuites, égouttées
  • 225 grammes de crevettes moyennes surgelées, décongelées et écalées
  • 1/2 tasse d'oignon haché
  • 1 tasse de céleri haché
  • 1 tasse de mayonnaise

Préparation :

Combiner la crème de tomate et le fromage à la crème dans un bol sur bain-marie d'eau frémissante. Chauffer doucement en remuant de temps à autre jusqu'à ce que le fromage soit fondu et lisse et le mélange homogène.
Pendant ce temps, verser l'eau dans un bol et y saupoudrer la gélatine en poudre. Laisser gonfler 5 minutes.

Pendant ce temps, combiner ensemble les crevettes en boite, les crevettes décongelées, l'oignon et le celeri dans le bol du robot culinaire. Mélanger par pulsations jusqu'à ce que le tout forme une purée avec encore quelques petits morceaux de celeri de de crevettes.

Quand le mélange fromage à la crème et crème de tomate est prêt, retirer du feu et battre au batteur électrique à vitesse moyenne pendant 30 secondes. Ajouter la mayonnaise, puis la gélatine gonflée et battre encore 1 minute.
Ajouter le mélange de crevettes et battre encore 30 secondes à 1 minute, jusqu'à homogénéité.

Rincer des petits moules (de style ramequin) à l'eau froide avant d'y mettre la préparation (ce sera plus facile à démouler), ou chemiser de pellicule plastique. Y verser la mousse de crevettes et placer au réfrigérateur jusqu'à ce que le tout soit figé (soit environ 4 heures).

Démouler juste avant de servir, en passant un coûteau tout autour de la mousse et en retournant le ramequin, ou en retirant la mousse en tirant sur la pellicule plastique et en déposant sur un plat de service.

Servir avec des craquelins, des bouts de pain ou des crudités.

La mousse se conserve quelques jours au frigo, et jusqu'à 2 mois au congélateur, bien emballée de pellicule plastique et placée dans un sac de congélation. Laisser alors décongeler quelques heures au frigo avant de déguster.

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Quantité obtenue : 8 ramequins de mousse


Figues séchées au chèvre et au prosciutto



Après la mousse de crevette, difficile de réussir à impressionner encore. Pourtant, cette bouchée toute simple et hyper classique demeure parmi mes encas favoris. Qui pourrait résister à ce mélange unique de sucré-salé? De quoi ravir tous les palais.

Ces boucheés se préparent en quelques minutes et sauront boucher votre petit creux avec élégance. Les ingrédients sont un peu coûteux, mais ça vaut la peine pour une occasion spéciale. Priviligiez des figues séchées moelleuses et suffisamment épaisses pour être farcies. Un fromage de chèvre mou et tartinable avec de la texture est la clé de votre succès! Quant au prosciutto, il est délicieux, mais si vous avez déjà goûté le prosciutto fumé, vous savez déjà que c'est encore mieux... À savourer les yeux fermés!




Ingrédients :
  • Figues séchées
  • Fromage de chèvre
  • Prosciuto fumés en tranches

Préparation :

Entailler chaque figue séchée sans la couper complètement et farcir d'une petite cuillère de fromage de chèvre.

Enrouler une tranche de prosciutto fumé autour de la figue et fixer avec un cure-dent.

Déguster aussitôt!

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : -
Quantité obtenue : Selon vos quantités


Roulés de dinde fumée, gruyère, gelée de jalapeno et canneberges séchées




Un immense nom pour une toute petite chose... Ces roulés que j'ai improvisé sous l'impulsion du moment viennent remplacer les traditionnels "rouleaux de charcuterie" qu'on présente souvent en plateaux dans les fêtes de famille ou les buffets froids, parce que franchement, un morceau de poulet pressé roulé, ça ne fait pas très chic!

Il y a moyen de faire beaucoup mieux en employant de la dinde fumée, une tranche de gruyère goûteux, de la gelée de jalapeno pour une touche sucrée piquante et des canneberges séchées pour un ajout fruité. Une fois ces ingrédients mis ensemble, la magie opère, et il n'y a plus qu'à savourer... C'est tout simple, mais c'est bon!




Ingrédients :
  • Tranches de dinde fumée
  • Tranches de fromage gruyère
  • Gelée de piment Jalapeno
  • Canneberges séchées

Préparation :

Étendre une tranche de gruyère sur une tranche de dinde fumée. Tartiner d'une mince couche de gelée de piment Jalapeno et parsemer de canneberges séchées. Rouler serré pour faire un petit boudin et fixer avec un cure-dent.

Déguster aussitôt!

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : -
Quantité obtenue : Selon vos quantités


Verrines tiramisu à la mandarine



Étant la seule vraie Bibitte à sucre du groupe, il semble que je suis la seule personne qui ait pensé à préparer une bouchée sucrée pour ce souper! Heureusement d'ailleurs, car je ne peux terminer un repas sans un petit sucre. C'est pschologique, ça me le prend! Et ce même si je suis déjà remplie.

Je me suis facilitée la tâche en utilisant un peu de crème de tiramisu qu'il me restait de
ce dessert et que j'avais congelée pour gagner du temps. Je n'y ai pas mis de biscuits (gluten oblige...), mais plutôt des fruits pour alléger la riche crème à la vanille et au citron. Les mandarines s'harmonisent parfaitement bien avec le goût du tiramisu. Je les ai acheté déjà préparée en segments car franchement, qui a le temps de segmenter des mandarines!

Le dessert est complété par une belle couche de cacao saupoudrée ça et là entre les couches de crème et de fruits. Ça atténue le sucre et ajoute de la dimension au dessert.
Et étrangement, même si tout le monde se disait "bourré", tout le monde a fini son verre!

Facultatif à la recette : Un chat noir et blanc. Mais vous pouvez l'ajouter si vous voulez, ça donne du goût et de la texture...



Ingrédients :
  • Segments de mandarine (en conserve, parce que faire ça à la main, c'est trop de boulot!)
  • Crème de tiramisu (un restant de crème congelée de cette recette)
  • Cacao en poudre

Préparation :

Alterner dans des verrines les couches de mandarines, de crème et de cacao en poudre en terminant par un segement de mandarine sur le dessus, saupoudré de cacao.

Servir immédiatement, alors que la crème est encore froide.

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : -
Quantité obtenue : Selon vos quantités


_________________________________________________________

Et on termine sur la gagnante de la plus belle robe de la soirée des Oscars, enfin selon mes goûts...



Ben quoi, c'est pas un beau manteau ça?

Il manque quelque chose par contre... dans le regard... Ah oui, j'ai trouvé!




Ben voilà! Un chat à sourcils! Ha ha ha! Demandez à Katia de vous expliquer la blague....


À bientôt pour un prochain souper!

Jasmine

6 commentaires:

Flo23 a dit...

J'aime baucoup l'alliance figue et chèvre ! tout ça semble bien appétissant !

Heather a dit...

What a delightful array of appetizers for the Oscar watching, and the dessert - fabulous. Beautiful cats!

Katia a dit...

J'ai craqué pour la mousse de crevettes qui était comme celle de ma mère, mais tout était bon !!

Moi j'aime mieux Pupu sans sourcils, hihihi !!!!

Mylene Bruneau a dit...

Oui on s'est bien bourré la face... Mes préférées : les figues au prosciutto, presqu'un dessert!

P'tites bulles a dit...

Et ben! J'aurais bien aimé être de la fête avec toutes ces merveilles!

Philo a dit...

Absolument génial ce souper ! Faudrait que je prenne un billet d'avion l'année prochaine