Souper fromage


Ce dimanche avait lieu le traditionnel souper mensuel. C'était à mon tour de choisir le thème, et c'était ma fête en plus, quel hasard! J'ai donc imposé le fromage, mon aliment salé préféré, comme vedette du repas. Les invités n'ont pas rechigné, car tout le monde aime le fromage dans mon entourage.

Bon choix en effet, car quel bon repas nous avons eu! Remarquez, avec du chèvre, du Jalsberg, de l'Emmental, du Gruyère et de la ricotta au menu, impossible de se tromper... c'est sur que ça va être bon!

On est demeurés dans les fromages plus traditionnels, mais avec des manières originales de les déguster. Voici donc vos futures recettes préférées! (parce que quand vous les aurez faites, vous ne pourrez plus vous en passer!)



APÉRO par Mylène

Mojito




Même si ça n'a aucun lien avec le fromage, on a commencé par se prendre quelques Mojito, question de célébrer le beau temps de la journée (vous vous souvenez comme il faisait chaud samedi?) et de se mettre dans l'ambiance de l'été.

Mylène, notre désormais célèbre "cocktaileuse" nous a préparé ça dans les règles de l'art, malgré l'absence de cubes de glace dans mon congélo et le fait que nous n'avions que du rhum brun. Qu'à ce la ne tienne, nous l'avons eu notre drink!

Ingrédients :
  • 2 onces de rhum blanc
  • 1 once de jus de lime
  • 1 cuillère à thé de sucre (ou de sirop de canne)
  • 10 feuilles de menthe fraiches
  • Boisson gazeuse claire (de type 7Up) pour compléter

Préparation :

Placer le sucre et les feuilles de menthe au fond d'un grand verre et piler avec un pilon pour bien écraser le sucre dans les feuilles. Ajouter ensuite le rhum, et le jus de lime, puis compléter avec la boisson gazeuse.

Normalement, on ajoute ausi de gros glaçons ou de la glace pilée.

Temps de préparation : 1 minute
Temps de pause : -
Quantité obtenue : 1 verre


ENTRÉE par Mylène

Trempette chaude chèvre et salsa




Tant qu'à servir une trempette au fromage chimique à l'allure de plastique fondu, allez-y pour cette recette qui se fait en 5 minutes et qui est beaucoup plus classe et plus savoureuse. Vous y mettez la salsa de votre choix, selon le thème de votre souper : classique au vin blanc, mexicaine avec piments, méditerranéenne avec olives Kalamata... à vous le choix!

Le mélange de la salsa un vinaigrée et consistance avec le fromage de chèvre chaud et fondant, c’est toute une découverte pour moi. On ne peut pas y résister! Nous avons raclé le fond du plat jusqu’à ce qu’il n’en reste plus une nano-miette… nous ne voulions pas manquer une bouchée!

C'est le genre de trempette de laquelle on peut se nourrir uniquement sans sa fatiguer... Je vais définitivement m’en refaire sans tarder! Quelle belle façon de mettre le chèvre en valeur, ça fait changement!

Source : Adaptation de Baked Goat Cheese Salsa.




Ingrédients :
  • 2/3 de tasse de salsa - (voir recette plus bas)
  • 4 onces de fromage de chèvre (en buche)
  • Chips tortilla, pour déguster

Préparation :

Préchauffer le four à Broil, avec la grille en haut.

Couper le fromage de chèvre en rondelles et mettre au fond d'un plat à gratin. Verser la salsa autour, sans couvrir le fromage.

Cuire jusqu'à ce que le fromage soit doré, soit environ 5 minutes.Servir chaud, avec les chips tortillas.

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Quantité obtenue : Pour 4 personnes, en entrée


Salsa tout usage



C'est une salsa froide, c'est une sauce pour pâtes, ça se met sur des poitrines de poulet au four... C’est tout simplement la plus polyvalente des salsas! Cette recette passe-partout se fait le dimanche et se conserve toute la semaine. Vous pourrez donc en manger jusqu'à exploser!

Ce que j'ai presque fait d'ailleurs car cette salsa, je l’ai tout simplement adorée, et j’en ai remangé le lendemain dans un quesadilla et le surlendemain avec des légumes crus dans un tortilla. Pour la version Bibitte, ajoutez un trait de sirop d’agave, et vous obtiendrez une salsa légèrement sucrée, ce qui contrebalance à merveille son aspect vinaigré. Miam!

Vous avez le choix de faire une version "gros morceaux" ou de passer le tout au robot, selon votre préférence. Son goût est vraiment unique, vous verrez!

Ingrédients :
  • 1 cuillère à table d’huile d'olive
  • 1 gros oignon, haché en gros cubes
  • 1 gros poivron rouge, en cubes
  • 4 gousses d'ail, tranchées finement
  • 1 cuillère à thé de cumin en grains
  • 1 cuillère à thé de coriandre en grains
  • 2 boîtes de tomates italiennes (541 ml chacune)
  • 1 cuillère à thé de pâte de piments ou de sauce forte
  • 1 versée de vinaigre balsamique
  • 1 versée de vin blanc
  • Sel et poivre au goût

Préparation :

Chauffer l'huile dans un grand chaudron. Ajouter les oignons et cuire très doucement, jusqu'à translucides. À la mi-cuisson des oignons, ajouter le poivron.

Pendant ce temps, chauffer un petit poêlon à blanc. Rôtir le cumin et la coriandre quelques secondes, en brassant sans cesse. Lorsque odorant, retirer du feu. On peut broyer un peu les épices au mortier, puis les ajouter au mélange.

Ajouter ensuite le vinaigre balsamique au mélange. Ajouter les tomates en boite (égouttées), la pâte de piment et le vin blanc. Saler et poivrer. Cuire à découvert (pour faire réduire) un bon 20 minutes.

* Si vous aimez votre salsa "chunky" arrêtez la préparation ici mais moi, j'ai passé le mélange au mixer, pour mettre un peu plus en purée, et j'ai remis sur le feu un autre 5 - 10 minutes pour bien faire évaporer le liquide.

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes
Quantité obtenue : 3 tasses


Salade de pommes, céleri-rave et Emmental




Une salade pleine de goût qui rappele à la fois la salade Waldorf, la salade de chou et la rémoulade. Elle est bonifiée par l'ajout non pas de un, mais de 2 délicieux fromages : le Jalsberg et l'Emmental. Le tout est si bien dosé qu'on goûte autant le céleri-rave que la pomme ou l'Emmental.

Cette salade est légère et fromagée sans pour autant tomber sur le coeur. Elle est croquante et goûteuse, et franchement assez bonne et consistante pour constituer un repas en soi. Une autre recette que je veux refaire cet été. Pour accompagner une viande grillée au barbecue, ou avec un petit sandwich, je ne vois vraiment rien qui puisse être meilleur!

Source : Recette piquée ici.




Ingrédients :
  • 1/2 tasse de mayonnaise
  • 2 cuillères à table d’huile d’olive
  • Les jus et zeste de 1 citron
  • 2 cuillères à thé de moutarde de Dijon
  • 1 cuillère à thé de miel
  • 1 céleri-rave, pelé et coupé en fine julienne
  • 2 pommes, coupées en petits dés
  • 2 oignons verts (échalotes), hachés
  • 1 tasse de fromage Jalsberg, râpé
  • 1 tasse de fromage Emmental, coupé en petits cubes
  • 1/4 de tasse de raisins secs
  • 2 cuillères à table de persil plat, haché
  • 1 cuillère à table de basilic, haché
  • Sel et poivre, au goût

Préparation :

Dans un grand bol, fouetter la mayonnaise avec l’huile, le zeste et le jus de citron, la moutarde de Dijon et le miel. Assaisonner de sel et de poivre.

Ajouter le céleri-rave, les pommes, les oignons verts, les formages, les raisins secs et les fines herbes. Bien mélanger avec la vinaigrette et réserver au réfrigérateur au moins 1 heure ou jusqu’au moment de servir.

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de pause : 1 heure
Quantité obtenue : 6 grosses portions, ou 8 à 10 petites portions


PLAT PRINCIPAL par Jasmine

Tarte au fromage




J'ai longtemps cherché le plat le meilleur pour mettre le fromage en valeur mais j'avais la réponse au bout du nez, dans un tout nouveau livre sur les quiches que je me suis fais acheter : Une tarte au fromage! Simple, mais fallait y penser... Le repas étant déjà riche par la présence de tout ce fromage, je préférais ne pas ajouter de viande en plus, donc la tarte était toute indiquée.

Comme le fromage est la vedette, il fallait un fromage au goût prononcé. J'ai choisi un gruyère réserve bien goûteux, pas trop huileux, et suffisamment délicieux pour que tout le monde veuille m'en piquer pendant que je préparais le repas... Je n'aurais pas pu trouver mieux!

Pour soutenir la garniture, une croûte sans gluten pour Mylène, inspirée d'une recette de pâte brisée dans laquelle j'ai substituée la farine tout usage pour de la farine de sarrasin. Ça donne une croûte au goût assez fort (le sarrasin a un goût de noix bien affirmé), mais moi j'ai trouvé que cela s'accordait bien avec le fromage. Et ça fait changement des croûtes sans goût! Vous pourriez bien sûr opter pour une pâte brisée ou une pâte feuilletée plus conventionnelle.

C'est donc une tarte riche, mais hyper bonne! À essayer avec votre fromage préféré.



Source : "Quiches et Tourtes" - Le cordon bleu.

Ingrédients :

Pâte brisée au sarrasin (la moitié de la recette, mais vous pouvez congeler l'autre moitié)

  • 150 grammes de farine de sarrasin
  • 50 grammes de farine de riz
  • 1 bonne pincée de sel
  • 100 grammes de beurre froid, en petits dés
  • 1 oeuf battu
  • 2 cuillères à thé d'eau

Garniture

  • 200 grammes de fromage gruyère rapé
  • 3 oeufs
  • 200 ml de crème 35%
  • 1 grosse pincée de muscade moulue
  • 3 cuillère à table de moutarde de Dijon
  • Sel et poivre, au goût

Préparation :

Préchauffer le four à 350F. Beurrer légèrement une assiette à tarte. Réserver.

Pâte brisée au sarrasin

Mélanger ensemble la farine de sarrasin et le sel dans un grand bol. Ajouter le beurre et incorporer du bout des doigts jusqu'à ce que le mélange prenne un aspect sablonneux (on peut aussi le faire au robot culinaire). Ajouter l'oeuf et l'eau et pétrir doucement jusqu'à obtention d'une boule souple.

Envelopper la boule de pellicule plastique et réfrigérer au moins 20 minutes avant d'utiliser.

Abaisser ensuite la pâte sur une surface légèrement farinée sur une épaisseur de 3 mm et la déposer dans le moule beurré. Couvrir d'une feuille de papier parchemin et de pois de cuisson.

Enfourner la croûte pour 10 minutes, puis retirer du four, enlever la feuille et les pois et enfourner à nouveau à découvert pour 10 minutes supplémentaires, ou jusqu'à ce que le centre commence à se colorer.

Laisser ensuite refroidir un peu sur une grille pendant la préparation de la garniture. Si la croûte s'est fendue par endroits, ou peut la réparer en pressant de petits morceaux de pâte non cuite (prélevés sur la moitié de pâte restante) sur la croûte.




Garniture

Garder le four préchauffé à 350F.

Étendre la moutarde de Dijon sur toute la surface de la pâte et saupoudrer le fromage sur le fond de tarte.

Dans un bol, battre ensemble les oeufs, la crème et la muscade au fouet. Saler et poivrer au goût.

Verser le mélange sur le fromage et enfourner pour environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que le mélange soit pris et doré.
Laisser refroidir un peu avant de démouler. Déguster tiède ou chaud.



Temps de préparation : 10 minutes
Temps de pause : 20 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes pour la croûte + 30 minutes pour la tarte
Quantité obtenue : 8 à 10 portions


DESSERT par Katia

Mousse ricotta-mangue




Pour terminer, pas de gros cheesecake bourratif (heureusement), ni de dessert trop lourd à digérer. Katia nous a plutôt concocté une mousse légère à base de blancs d'oeufs, de ricotta et de compote de mangue sucrée.



J'ai beaucoup aimé la texture très mousseuse du dessert, malgré que les blancs d'oeufs aient retombé et créé une petite couche de liquide au fond des ramequins. C'est que comme tout dessert fait de blancs d'oeufs montés, il faut déguster rapidement dans les 2 heures qui suivent, sinon on s'expose à de mauvaises surprises. Je n'ai cependant pas trouvé que cela nuisait au bon goût du dessert (alors Katia, tu peux arrêter de t'en faire, ha ha ha!)

Si vous avez envie d'un petit pot qui s'avale comme du vent, mais qui goûte bon le fromage sucré et fruité, c'est une recette à essayer!



La recette est disponible ici, sur le blogue de Katia.



Et à la fin, nous avions si bien mangé que le fromage commençait à nous sortir de partout...



Le prochain souper nous promets bien des surprises! Mylène nous reçoit sur un thème assez original de son choix : La cuisine crue!

Le mouvement "Raw food" fait de plus en plus d'adeptes, et il est temps d'expérimenter cette cuisine. Mais ne croyez pas qu'on se limite aux légumes crus et aux salades de fruits pour manger... La cuisine crue est très créative et arrive à recréer vos plats préférés sans cuisson avec beaucoup d'inventivité. Pour conserver tous les nutriments des aliments, il n'y a rien de mieux que de manger cru!

À suivre en mai...


9 commentaires:

Alazais du blog Sucré Salé et vice versa a dit...

De bonnes recettes en prévisions! J'aime beaucoup tes photos! Ca fait très convivial!
Bises

Rachel a dit...

LOLLLL les photos avec la souris, surtout la dernière, tu m'as bien fait rire. Hum que ta tarte au fromage me fait saliver...

Bonne journée et bonne fête en retard! =)

yo a dit...

j'aime tous les plats!!! c'est savoureux ce que vous avez fait!!!

Vin a dit...

je découvre ce blog et cette pages est surpenante... de par ses bonnes idées (tarte au fromage, simple et délicieuse!!!) les photos (souris et la taille des plats!!!)

bref j'adore, merci beaucoup!!!

Radisjoli a dit...

C'est toujours un plaisir de lire vos soupers thématiques! Que de bonnes idées vous avez à vous trois!
J'avais vu la mousse à la ricotta sur le blog de Katia il y a quelques jours et j'attendais avec impatience de voir les photos. Elle semblait très bonne. La tarte au fromage me parle beaucoup aussi.

Hihihi

une cuillère pour les délices a dit...

Humm que de jolies recettes!
Ta tarte au fromage blanc est me donne bien envie, dis moi il t'en reste une part?! :P
Bisous & Bonne soirée

Katia a dit...

La photo de Sébastien est terrible !! C'est vrai que c'était pas mal réussi comme souper, même si je m'en suis tirée avec un mal de ventre... (Apprendra-t-on jamais à diminuer nos portions lors de ces soupers ? hihihi !)

Isabelle a dit...

un souper au fromage et je n'étais pas là ! Vraiment extra les recettes, un gros penchant pour la tarte !
Je pourrais faire tous mes repas au fromage tellement j'aime ça !

Philo a dit...

Je ne sais pas si c'est parce que je suis française mais je raffole de fromage. d'ailleurs j'évite d'en acheter sinon c'est terrible avec une bonne baguette de chez nous !