Marmelade d'oignon à l'abricot


Comme je regrette de n'avoir obtenu que 3 pots de ce délice! J'aurais dû doubler la recette. Les 3 élus qui trouveront ce pot dans leur panier gourmand ont vraiment de la chance! Cette compote d'oignon sucrée est tellement bonne que je vais m'en refaire juste pour moi c'est certain.

Ce confit / compote / marmelade (appelons-le comme vous voudrez...) est fondant et délicatement sucré. On y perçoit autant le goût de l'oignon que celui de l'abricot qui ajoute une touche fruitée à l'ensemble. Dans un hamburger, dans un sandwich ou sur un craquelin avec un bon fromage, cette marmelade n'a pas son pareil. La préparation est tellement facile et rapide et contrairement aux confitures, pas besoin de surveiller la température, suffit d'arrêter la cuisson quand la consistance désirée est atteinte.



La recette de base préconisait l'utilisation du vinaigre balsamique blanc. Quoi, ça existe, ça? Je n'ai jamais vu cela nul part en épicerie et de toute façon, j'avais encore du vinaigre balsamique régulier à passer alors je l'ai utilisé, ce qui explique la couleur foncée de ma marmelade. Normalement, elle aurait dû être pâle à cause du vinaigre blanc et ainsi, on aurait pu y distinguer plus facilement les jolis morceaux d'abricots. Tant pis, le goût est le même et c'est extra comme ça. Mais si ça existe par chez vous, allez-y avec du blanc, vous aurez une compote plus délicate et plus jolie.

La recette est encore une fois tirée du livre culte de Louise Rivard, la Bible des conserves. Si vous êtes un "canneur" amateur, il vous faut ce chef-d'oeuvre! J'ai presque fais toutes les recettes, c'est une vraie mine d'or.

Source : La Bible des conserves de Louise Rivard.



Ingrédients :
  • 4 oignons jaunes moyens, pelés et tranchés
  • 1/2 tasse (120 ml) d'abricots séchées hachés finement
  • 1/2 tasse (120 ml) de vinaigre de vin blanc
  • 1 tasse de (250 ml) vinaigre balsamique blanc (si vous en trouvez, j'ai mis du rouge)
  • 2/3 de tasse (160 ml) de miel
  • 6 cuillères à table (90 ml) de cassonade
  • 1/2 cuillère à thé (2 ml) de muscade moulue

Préparation :

Verser tous les ingrédients dans un grand chaudron et chauffer sur feu moyen en remuant pour bien dissoudre la cassonade. Cuire en remuant de temps à autre jusqu'à ce que le oignons soient tendres et que le confit ait épaissi. Il ne doit pratiquement plus y avoir de liquide.

Mettre en pots stérilisés en laissant 1/4 de pouce d'espace sous le goulot. Stériliser ensuite à l'eau bouillante pendant 15 minutes. Pour la technique, vous pouvez suivre la méthode décrite ici sur le site de Vincent le canneux.



Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 30 à 45 minutes
Quantité obtenue : 3 pots Mason de 250 ml

5 commentaires:

Marie a dit...

Le vinaigre balsamique blanc exisate bel et bien en épicerie! Il a un goût semblable mais plus sucré... à essayer la prochaine fois pour bibite à sucre!

Melanie A. a dit...

Et oui, il y en a du blanc chez moi aussi mais il est plus cher que le noir.

Belle recette en tout cas, je la prend en note.

Manon a dit...

J'imagine vraiment bien cette recette avec le vinaigre balsamique blanc de la Belle Excuse.

recette inspirante

merci :)

Madame Anne a dit...

Elle a l'air très bonne ta marmelade! mioum... ;)

Sissi a dit...

Merci de m'avoir rappelé que je n'ai pas encore fait d'oignons confits cet automne. J'en fais plusieurs versions depuis des années (souvent la classique, aux figues), mais je n'ai jamais eu l'idée d'y mettre les abricots séchés. Ce sera un beau changement! Merci pour cette excellente idée!