Terrine de porc aux noisettes et Frangelico


Voici la première recette que j'ai fais pour le souper des Oscars de la semaine passée. Quand j'ai vu le nom et la description dans mon livre "Petites bouchées", j'ai couru à la SAQ acheter du Frangelico rien que pour ça. Avouez que ça met l'eau à la bouche...

Par contre, j'ai été un déçue quand j'ai coupé ma terrine et que j'ai vu la texture... On dirait un gros pain de viande froid! Moi qui croyait obtenir un pâte lisse et beau comme ceux qu'on achète en épicerie... eh bien c'est raté. J'aurais bien aimé qu'on mentionne dans la recette de passer la viande au robot culinaire. Je n'y ai pas pensé, et donc ma terrine a une texture vraiment grossière. Dommage...



Cependant, quand le goût est bon, l'apparence a peu d'importance. Ici, je dirais que le goût est bon, oui, mais plutôt fade. Je conseille d'ajouter quelques épices pour rehausser les saveurs, et ne lésinez pas sur le sel et le poivre! J'ai moi-même dégusté la terrine avec beaucoup de moutarde, et beaucoup de pain!

Et la recette fait une quantité astronomique de terrine. Tellement que je regrettais qu'elle ne soit pas meilleure... je déteste gaspiller! Heureusement, j'ai eu la bonne idée de l'essayer chaude avec une crème de champignons comme sauce... Wow, là tu parles! Vraiment meilleur à mon avis quand on la déguste chaude. C'est comme un pain de viande, mais plus "deluxe"!

Source : Adaptation d'une recette du livre "Petites boucheés" de Louise Rivard.



Ingrédients :
  • 2/3 de tasse (150 ml) de noisettes entières
  • 1/4 de tasse (60 ml) de liqueur de noisettes Frangelico
  • 1,5 kg de porc haché régulier
  • 1 oignon moyen, haché
  • 2 gousses d'ail, hachées finement
  • 1/2 tasse (125 ml) de persil frais, haché
  • 2 oeufs, légèrement battus
  • 1/3 tasse (75 ml) de crème 35%
  • 1/2 cuillère à thé (2 ml) de quatre épices
  • Sel et poivre frais moulu, au goût
  • Rondelles d'oignon et noisettes entières, pour décorer


Préparation :


Dans un petit bol, faire macérer les noisettes dans la liqueur de noisettes pendant 15 minutes.

Après le temps de pause, préchauffer le four à 190 °C (375 °F). Recouvrir un grand moule à pain de papier ciré. Réserver.

Mélanger les noisettes, la liqueur, le porc haché, l'oignon haché, l'ail, le persil, les oeufs, la crème, le quatre épices, le sel et le poivre au goût dans un grand bol, à la cuillère de bois ou avec les mains (c'est plus facile).

Verser la préparation dans le moule à pain. Disposer les rondelles d'oignon et les noisettes pour la décoration sur le dessus. Couvrir ensuite le moule de papier d'aluminium.

Déposer le moule à pain dans une rôtissoire. Verser de l'eau bouillante dans la rôtissoire jusqu'à mi-hauteur du moule. Enfourner la terrine pour 1 heure et 45 minutes.

Laisser tiédir, puis réfrigérer pendant au moins 12 heures avant de servir.



Temps de préparation
: 10 minutes
Temps de pause : 15 minutes
Temps de cuisson : 1 heure et 45 minutes
Quantité obtenue : 20 portions

4 commentaires:

Katia a dit...

Moi je retiens les deux "YEUX" qu'il y avait sur le dessus, hihihi !!! :)

Les rêves d'une boulangère (Brittany) a dit...

Je trouve que ta recette est super intéressant. Je n'ai jamais lu(ou mangé) une recette pour une terrine, particulièrement avec le porc et les noisettes. Bien presenté

Kim a dit...

J'aime beaucoup les terrines, mais c'est vrai que la seule fois où j'en ai fait, j'ai été un peu déçue. Je crois que ça prend un peu d'entraînement. J'adore les saveurs par contre!

Melanie A. a dit...

J'avoue que seulement 1/2 c. à thé d'épices pour 1.5 kg de viande c'est très peu. J'en ajouterais au moins 3 fois plus! Mozuss que c'est fachant quand on obteint de grandes quantités de quelque chose qui est plutôt bof. Au moins tu as réussis à récupérer le tout!