Thématique Halloween !!!


BOOHHHHH!!!! Vendredi passé, c'était l'Halloween! Occasion rêvée de faire un souper qui sort de l'ordinaire en manger de dégoûtants (mais délicieux) petits plats!

L'occasion aussi de tailler la traditionnelle citrouille en lanterne. L'homme s'en est d'ailleurs chargé cette année, et avec l'esprit tordu qu'on lui connait, elle était certaine d'être hors de l'ordinaire! Voici son chef-d'oeuvre, inspiré du film "Nightmare before Christmas", vous l'aurez deviné...



Elle était si belle avant que nous la mettions sur le balcon... suite à quoi l'écureuil s'est lui aussi offert un souper d'Halloween et a grignoté une bonne partie de la machoire inférieure gauche de notre cucurbitacé. Méchant écureuil!




C'est également l'occasion de mettre sa maison sans dessus dessous pour en faire un véritable manoir des horreurs! Je n'avais qu'un petit budget, mais je me suis permis quelques décorations ça et là pour ajouter à l'ambiance.



Avec une table toute noire, quelques bougies, un potimarron, un rat de caoutchouc, des cocottes de pin, des toiles d'araignées en coton et des fantômes en meringue (recette ici), on peut faire des miracles!



J'ai même poussé la thématique jusqu'à faire des petits marque-places avec le nom de chaque convive transformé en mot effrayant... et quelques crottes de souris oranges dans chaque bol! (des graines d'anis recouvertes de sucre coloré).



Et pour donner à tout l'appartement une bonne odeur d'orange et d'épice, rien de tel qu'une orange piquée de clou de girofle façon "Hellraiser"... En plus d'être esthétique, ça fait un désodorisant d'air plutôt écologique!



C'est aussi l'occasion de se ridiculiser pour une bonne cause en se donnant le droit de se déguiser comme lorsque nous étions enfant! Pour une fois, nous pouvons être quelqu'un d'autre et rire de soi. Ça vaut la peine, voyez vous-mêmes nos costumes cette année!



Mylène en Ninja! Couvrez bien vos arrières, elle surgit toujours lorsqu'on s'y attend le moins, coûteau à la main... En plus, elle est totalement camouflée devant un fond texturé...




Jasmine en Geisha meurtrière! Ne vous laissez pas berner par ce visage d'ange... sous ses airs innocents se cache une tueuse impitoyable! Combat ninja contre geisha... Prenez vos paris!



Sébastien en Maitre Shaolin! Le type "grand sage" qui vous pose toujours des énigmes sans réponse... et qui aurait avantage à perfectionner un peu ses attaques au bâton...



Allez, monstres assoiffés de sang, à la bouffe!


1er service : L'APÉRO

Punch du zombie et sa main ensanglantée OU punch tropical et son glaçon aux fruits rouges



Un punch très simple quand on y pense, si ce n'est de cette main qui flotte à la surface... Tiens, qui a oublié sa main dans le bol de punch? Allez, c'est pas drôle, enlevez-moi ça! Vous allez attirer les zombies!

L'idée est jolie, non? Un punch ensoleillé avec un glaçon de jus de fruits de champs en forme de main. Le glaçon fond lentement et la couleur du punch passe du jaune au rouge, en plus de changer de saveurs et de texture à chaque gorgée. Wow, c'est aussi magique qu'une potion de sorcière, ça! Le secret? Un gant, du jus de fruits rouges, un congélateur... pas besoin d'en dire plus. Effet garanti!

Le punch a un bon goût tropical avec le rhum et le jus d'ananas et de mangue, c'est un vrai délice! Et c'est très joli au coup d'oeil... on dirait vraiment que la main saigne dans le bol de punch. Et que dire des doigts distribués dans les verres de chaque convive? Coeurs sensibles s'abstenir... et les autres, buvons joyeusement!



Source : adaptation d'une recette de Ricardo

Ingrédients :

Punch du zombie
  • 4 tasses de jus d'ananas, froid
  • 4 tasses de jus de mangue, froid
  • 2 tasses de rhum brun
  • 1/2 de tasse de jus de lime frais
  • 1/2 de tasse de jus de citron frais
  • 1/3 de tasse de sucre

Main ensanglantée

  • 2 gants de grandeur moyenne (en latex et sans talc)
  • 3 tasses de nectar de petits fruits rouges épais (de type Bolthouse Farms)
  • 2 oranges


Préparation :

Main ensanglantée

Nettoyer les gants soyeusement sous l'eau chaude et sécher.

Remplir chacun des gants de jus de fruits en laissant un peu d'espace en haut et le refermer en le nouant avec un petit élastique de caoutchouc.

Déposer chaque gant sur une orange (dont la base aura été coupée pour le stabiliser) de façon à ce que la main soit légèrement recourbée vers l'intérieur. Congeler toute une nuit (il est important de ne pas trop créer de plis, sinon le gant sera difficile à retirer et les doigts risquent de casser).

Punch du zombie

Dans un bol, mélanger ensemble les jus d'ananas, de mangue, de lime, de citron et le rhum brun. Ajouter le sucre et remuer à la cuillère jusqu'à ce qu'il soit dissous. Couvrir et réfrigérer 30 minutes, ou jusqu'à ce que le punch soit bien froid.

Au moment de servir, passer les mains congelées rapidement sous l'eau chaude, découper les gants à l'aide d'un couteau à lame rétractable (X-acto) et en retirer délicatement les main.

Déposer une main (doigts tournés vers le haut) dans le punch et casser les doigts de l'autre main pour en déposer un dans chaque verre de punch. Servir.




Temps de préparation : 30 minutes
Temps de pause : 12 heures
Quantité obtenue : 8 bonnes portions


Cafards croustillants et collants OU Graines de citrouilles épicées



Et pour déguster avec le punch, pourquoi pas quelques grignotines à se mettre sous la dent de vampire? De bons insectes grillés bien épicés, comment résister? Attention, car ces pépitas vous mettront le feu à la bouche!

Les pépitas (ou graines de citrouilles écalées) sont un must pour combler le petit creux de votre estomac de façon santé.Saviez-vous que la consommation quotidienne de graines de citrouille réduirait considérablement les chances de développer un cancer de la prostate? Oui, oui! Ah, dommage que je n'aie pas de prostate... hi hi hi. Mais pour les hommes, voici une bonne idée de collation qui risque d'avoir des effets bénéfiques sur votre santé, en plus de remplacer sainement les ailes de poulet et les croustilles sel et vinaigre...

Les pépitas sont aussi délicieuses lorsqu'elles sont confites. Sautées dans un plat avec un peu de sucre et d'épices à pain d'épice, elles se laissent manger sans émettre le moindre couinement... Enfin, en supposant que vos cafards soient déjà morts au moment de la dégustation...

Source : Adaption d'une recette de myrecipes.com




Ingrédients :
  • 3 cuillères à thé de beurre
  • 1 tasse de graines de citrouilles écalées non salées (pépitas)
  • 1/2 cuillère à thé de cumin moulu
  • 1/4 de cuilère à thé de cannelle moulue
  • 1/4 de cuillère à thé de paprika doux moulu
  • 1/4 de cuillère à thé de mélange de 5 épices chinoix
  • 1/2 cuillère à thé de poivre de cayenne moulu
  • 1/4 de cuillère à thé de sel
  • 2 cuillères à table de miel

Préparation :

Fondre le beurre dans un grand poêlon sur feu moyen. Ajouter les graines de citrouille écalées, le cumin, la cannelle, le paprika, le 5 épices, le poivre de cayenne et le sel. Remuer à la cuillère de bois jusqu'à ce que les graines de citrouille soient dorées, soit environ 2 minutes. Ajouter le miel et continuer la cuisson durant 1 minute en remuant.

Retirer du feu et étendre en une seule couche sur une plaque de cuisson. Laisser refroidir complètement les graines jusqu'à ce qu'elles ne soient plus collantes, soit environ 15 minutes.

Déguster immédiatement, ou ranger dans un contenant hermétique jusqu'à 5 jours.



Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Quantité obtenue : 1 tasse de graines de citrouille


2eme service : L'ENTRÉE

Soupe au vomi de monstre OU soupe à la bière, au bacon, au cheddar et aux pommes



Ne vous fiez pas au nom car vous manqueriez quelque chose! Mylène nous offre encore une contribution délectacle avec cette soupe consistante aux saveurs de l'automne (et de l'Octoberfest...) servie dans un mignon bol en courge. C'est pas joli, ça?



Imaginez la combinaison : Bière, bacon, cheddar et pommes... Ça a beau ressembler à une potée de morceaux de chair, de petits bouts de cerveau et d'ectoplasme, n'empêche qu'on y plonge allégrement. Moi qui n'aime pas la bière, je n'ai pas rechigné car elle se mélange parfaitement bien au reste et vient rehausser le goût des autres ingrédients.

Le fromage fort est le goût qui ressort le plus à mon avis, et ce n'est pas pour me déplaire car j'adore ça! C'est d'ailleurs lui qui forme dans le bouillon les petites particules qui nous ont inspirés à nommer la soupe d'un si beau nom... La meilleure partie était sans doute de voir la soupe préparée par un ninja... C'est pas tous les jours qu'on voit ça!




Cette potion magique est parfaite pour débuter un repas. Chaude et réconfortante, elle pourrait même servir de plat principal durant les froides journées d'hiver. Avec un petit crouton de pain pour tremper, c'est purement délicieux!

Ingrédients :
  • 8 tranches (200 grammes) de bacon, coupé en petits morceaux
  • 2 cuillères à table de beurre
  • 1/2 tasse d'oignon, haché
  • 1/4 de tasse de céleri, haché
  • 2 gousses d'ail, hachées
  • 1/4 de tasse de farine tout usage
  • 2 tasses de bouillon de boeuf (ou de poulet)
  • 1 bouteille de 341 ml de cidre de pomme
  • 1 bouteille de 341 ml de bière blonde
  • 1 pomme, pelée et hachée finement
  • 1 pincée de moutarde sèche
  • Sel et poivre, au goût
  • 2 tasses de fromage cheddar fort, rapé très fin


Préparation :

Cuire le bacon dans un poêlon sur feu moyen jusqu'à ce qu'il soit bien grillé et croustillant. Égoutter sur du papier absorbant et réserver. Réserver une cuillère à table de graisse de bacon (celle qui sera restée au fond du poêlon).

Dans une caserole assez profonde, chauffer la graisse de bacon sur feu moyen. Ajouter le beurre, l'oignon, le céleri et l'ail et faire revenir 5 minutes en remuant à la cuillère de bois. Ajouter la farine remuer vigoureusement jusqu'à ce que celle-ci brunisse. Ajouter ensuite le bouillon, le cidre et la bière et cuire en remuant bien et en raclant le fond de la casserole.

Lorsque le liquide commence à bouillir, ajouter la pomme hachée. Réduire le feu et laisser mijoter doucement durant 10 minutes.

Ajouter ensuite le fromage très graduellement en remuant, puis la moutarde sèche, le sel et le poivre.
Verser la soupe bien chaude dans la courge préalablement ouverte et vidée. Servir chaque bol de soupe avec un peu de bacon saupoudré.




Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Quantité obtenue : 4 bonnes portions


Yeux ensanglantés OU croquettes de dinde en sauce tomate



Avouez que l'effet est saisissant!
En plus de surprendre par leur apparence et leur couleur digne des effets spéciaux de films d'horreur, ces yeux surprennent aussi par leur goût!

Le secret est vraiment dans la sauce avec sa saveur salée-sucrée. Mylène qui s'est encore une fois surpassée! La combinaison des saveurs est riche et la sauce est bien consistante. La petite cuillère de sucre fait toute la différence à mon avis, mais Katia aurait préféré sans. Question de goût.

Si ce n'eut été qu'il y avait encore d'autres services au repas, je n'aurais mangé que ça! En plus, les croquettes de dinde cuites au four sont hyper moelleuses et fondent sous la dent. Ne reste qu'à retirer l'olive noire... parce que je déteste ça! Je comprends qu'elles étaient nécessaires au concept, n'empêche que je l'ai enlevée vite fait avant de manger les galettes de dinde. Pour ça, mon homme et moi on se complètent bien... On ne peut pas voir une olive en peinture!

Si vous n'avez pas eu votre dose d'hémoglobine après ça, consultez un médecin...



Ingrédients :


Croquettes de dinde
  • 2 lbs (1 kilo) de dinde hachée (crue)
  • 1 oeuf
  • 1/2 tasse de chapelure
  • 1/3 de tasse de lait
  • 1/2 oignon, haché fin
  • 1/2 tasse de parmesan frais, rapé fin
  • 1 bonne pincée de fines herbes séchées au goût (origan, basilic et thym)
  • 1 pincée de poudre d'ail
  • Sel et poivre, au goût
  • Quelques olives noires, dénoyautées et coupée en tranches

Sauce tomate

  • 3 cuillères à table d'huile d'olive
  • 1 gros oignon, haché finement
  • 2 gousses d'ail, hachées finement
  • 3 boites de 400 grammes chacune de tomates italiennes Aylmer (avec fines herbes déjà ajoutées)
  • 1/2 cuillère à thé de flocons de piment fort
  • 2 cuillères à thé de vinaigre balsamique
  • 2 cuillères à thé de sucre (facultatif)
  • 1 poignée de feuilles de basilic, déchiquettées
  • Sel et poivre, au goût

Préparation :

Croquettes de dinde

Préchauffer le four à 375F. Recouvrir une grande plaque de cuisson de papier d'aluminium et huiler légèrement le papier. Réserver.

Dans un grand bol, mélanger ensemble la dinde hachée, l'oeuf, la chapelure, le lait, l'oignon haché et le parmesan. Avec les mains, former 16 boules et les applatir avec le plat de la main. Déposer sur la plaque préparée. Placer une tranche d'olive au centre de chaque croquette pour former les yeux.

Cuire au four durant environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que la viande ne soit plus rosée et que les croquettes soient cuites.

Sauce tomate

Chauffer l'huile dans une casserole sur feu moyen et y faire revenir l'oignon et l'ail jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Ajouter ensuite les tomates en boite avec leur jus, les flocons de piment, le vinaigre balsamique et le sucre.

Amener le mélanger à ébullition en brassant de temps à autre. Baisser ensuite le feu et laisser frémir doucement durant 45 minutes à 1 heure, ou jusqu'à ce que la sauce soit bien épaisse. Ajouter ensuite le basilic, le sel et le poivre.

Passer au mélangeur si désiré afin d'avoir une texture plus lisse.

Placer les croquettes de dinde cuites deux par deux dans des petites assiettes de service. Entourer les croquettes de sauce tomate. Servir chaud.




Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes au four et 1 heure sur la cuisinière
Quantité obtenue : 8 portions


3eme service : LE PLAT PRINCIPAL

Ailes de chauve-souris OU ailes de poulet assaisonnées



Mordez à pleine dents dans ces ailes de vampire! N'ayez crainte, ces ailes de chauve-souris ont un goût étrangement semblable... aux ailes de poulet! hi hi hi. Bien sûr, puisque c'en est! Grâce à la couleur qui donne un aspect résolument plus lugubre à la viande, on pourrait presque croire manger ces ragoûtantes bestioles ailées...

J'aurais aimé pouvoir recréer l'ultime couleur noir charbon, mais j'ai manqué du précieux ingrédient magique : Le colorant noir en gel! Impossible de le trouver en magasin, et trop tard pour en commander par internet. J'ai tenté d'utiliser de l'huile de sésame noir pour compenser, mais ça ne donne pas le même résultat. Mes ailes sont foncées, mais pas autant que je ne l'aurais aimé. Peut-être que j'aurais dû les laisser sous le grill plus longtemps... Et obtenir des ailes carbonisées!

Malgré tout, l'idée est très bonne et suffit de se l'imaginer pour y croire. La marinade est légèrement épicée et sucrée, elle assaisonne très bien les ailes et crée une délectable couche grillée à la surface de la viande, laquelle est tendre et juteuse à l'intérieur. Mmm... parfait pour les monstres carnivores!



Source : Ricardo

Ingrédients :
  • 1 kg (2,2 lbs) d'ailes de poulet

Marinade

  • 1/2 tasse de ketchup
  • 1/4 de tasse de vinaigre de cidre
  • 2 cuillères à table de sauce soya légère
  • 2 cuillères à table de mélasse
  • 1/2 cuillère à thé de sauce Tabasco (ou plus, au goût)
  • 2 gousses d'ail, écrasées
  • 1/2 cuillère à thé de colorant noir en gel (Je n'en ai pas trouvé, alors j'ai remplacé par deux cuillères à table de pâte de sésame noir non sucrée)
  • Sel et poivre, au goût

Préparation :

Disloquer les deux jointures de chaque aile pour éviter qu'elles ne se rétractent à la cuisson et ainsi créer une allure d'ailes de chauves-souris. Réserver.



Marinade

Dans un grand plat de verre ou dans un grand sac de plastique à fermeture hermétique, mélanger ensemble le ketchup, le vinaigre de cidre, la sauce soya, la mélasse, la sauce Tabasco, les gousses d'ail hachées et le colorant alimentaire.

Ajouter le poulet et le retourner de tous côtés pour bien l'enrober de la marinade. Couvrir le plat ou refermer le sac. Réfrigérer 2 heures ou toute une nuit.

Préchauffer le four à 375F (190C) avec la grille au centre. Tapisser une plaque à biscuits de papier d'aluminium et y poser une grille.

Étaler les ailes de poulet sur la grille (le dessous de l'aile sur le dessus). Saler et poivrer. Cuire au four durant 20 minutes. Retourner alors les ailes et badigeonner de marinade, puis poursuivre la cuisson durant 25 minutes.

Allumer ensuite le grill (broil) et y terminer la cuisson (environ 5 minutes) pour obtenir des ailes croustillantes.

Servir bien chaud, accompagné de cheveux de sorcière infestés de poux.




Temps de préparation :
20 minutes
Temps de pause : 2 heures
Temps de cuisson : 50 minutes
Quantité obtenue : 4 à 6 portions


Cheveux de sorcière infestés de poux OU Salade de courge spaghetti à la rémoulade



Les légumes ont beau être aussi effrayants pour certains qu'un monstre dans le placard, il faut tout-de-même en manger! Avec le poulet, ça prend un accompagnement vitaminé et la courge spaghetti vient remplir efficacement son travail dans ce rôle.

Déclinaison de la célèbre rémoulade au céleri-rave, la courge spaghetti à la rémoulade possède ce petit goût spécial apporté par la moutarde de Dijon et les câpres vinaigrées. Un goût qui au premier abord m'a un peu surprise, mais qui après quelques bouchées se laisse apprécié. Je ne suis pas une personne "moutarde", mais ainsi combinée à de si bons ingrédients, c'est plutôt facile à manger.

Quelle suprise aussi de déguster la courge spaghetti froide! On est tellement habitué de la manger chaude qu'on est un peu hésitant à la déguster réfrigérée. Passez par dessus vos préjugés, cette salade est étonnante! Crémeuse et bien aromatisé, vous pourriez aussi bien la servir en entrée. La courge spaghetti étant cuite au minimum, on conserve l'effet croquant du légume. Les cheveux de sorcière n'ont jamais eu si bon goût...

Source : Jean François Plante

Ingrédients :

  • 1 grosse courge spaghetti
  • 4 cuillères à table d’huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin, au goût
  • 1/2 tasse de mayonnaise maison ou du commerce
  • 2 cuillères à table de moutarde de Dijon
  • 4 cuillères à table de persil italien, haché finement
  • 4 cuillères à table de petits câpres
  • 1 cuillère à table de zeste de citron (oups, j'ai mis le zeste de tout un citron! Erreur de ma part, mais c'était quand même bon...)
  • 1 cuillère à thé de poudre d’ail


Préparation :

Préchauffer le four à 350F.

Couper la courge spaghetti en deux sur la longueur. À l’aide d’une cuillère, retirer les fibres et les graines du cœur de la courge et jeter. Déposer les moitiés de courge sur une plaque à pâtisserie, côté plat vers le haut. Badigeonner l’intérieur de la courge de 2 cuillères à table d’huile d’olive. Saler et poivrer. Cuire au four durant 45 minutes.

Retirer la courge du four et la laisser refroidir 30 minutes. Puis à l’aide d’une fourchette, gratter délicatement la chair de la courge jusqu’à la peau pour la défaire en filaments (spaghettis).

Verser les filaments dans un grand bol et les napper de l’huile d’olive restante. Saler et poivrer. Mélanger délicatement. Réfrigérer 1 heure.

Juste avant le service, mettre la mayonnaise, la moutarde, le persil, les câpres, le zeste de citron et la poudre d'ail dans un bol et mélanger à l’aide d’un fouet jusqu'à homogénéité. Verser sur la courge bien froide. Mélanger délicatement et servir immédiatement.




Temps de préparation :
15 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes
Temps de pause : 1 heure
Quantité obtenue : 6 portions


4eme service : LE DESSERT

Gâteau monstre OU Gâteau blue velvet vraiment très très sucré!



Le gâteau d'Halloween parfait pour petits et grands! Et il y en a du travail là-dedans! Le plus amusant, c'est que ça a fini par être un travail d'équipe. À l'arrivée de Katia, ce qui allait devenir le plus chouette monstre sucré n'était qu'un simple gâteau rond sans décorations. Nous étions bien intrigués de savoir ce qui allait ressortir de cette confection.

Mais après avoir vu la pâte d'amande, les bonbons Smarties, le pot de glaçage au beurre vert, le nutella et le colorant alimentaire, nous savions qu'il se passait quelque chose de fort intéressant. Katia s'est occupée du nutella, de la langue du monstre et de son gros oeil, j'ai pris en charge le glaçage vert et Mylène a confectionné les dents. Et que dire de la couleur à l'intérieur! Oubliez le Red velvet, le Blue velvet est à la mode cette année. Katia le voulait plus mauve, mais moi je le trouve parfait avec sa teinte de bleu vibrant.



Sans oublier le verre de lait siouplait! Parce que franchement, j'ai plus que dépassé mon taux sucre cette fois... Ce gâteau, c'est un condensé de tout les éléments les plus sucrés du monde combinés ensemble! Je crois que Katia cherchait à tester nos limites... hi hi hi. N'empêche, il reste du travail à faire car ma soeur et moi en avons même repris un bout! Que voulez-vous, rien ne nous arrête!

La recette est disponible juste ici chez Katia.





Après un repas aussi copieux, nous nous sommes affalés au salon, tentant par tous les moyens d'obliger notre organisme à entrer en processus de digestion. Oui, comme toujours c'était trop, mais c'était très bon!

Malgré tout, l'homme avait encore un petit creux...



Mini-déception de la soirée, aucun petit enfant déguisé n'est venu cogner à notre porte! Malgré la déco du balcon et la citrouille illuminée comme invitation, nous n'avons eu aucun visiteur. Nous qui avions revêtu nos costumes juste pour l'occasion, c'est bien dommage. Il faut dire qu'il y a peu d'enfants qui habitent sur notre rue et que ces petits futé ont compris le truc : Ils vont sonner aux portes des quartiers riches pour avoir davantage de bonbons... Oui, c'est officiel, l'Halloween est une fête commerciale (on s'en doutait...)

Nous avons donc utilisé les bonbons en gelée en forme de parties du corps que nous avions achetés à des fins plus amusantes... Tel que ci-bas...




De toute façon, pour nous, pas nécessaire d'avoir une occasion pour s'amuser et s'offrir un bon repas à thème entre amis.

La prochaine thématique dans un mois, pour la fête de Mylène... Aye Caramba!

22 commentaires:

Philo a dit...

Qu'est-ce qu'on s'éclate chez vous ! J'aime cette culture de l'autre côté de l'Atlantique ...

Katia a dit...

Mes coups de coeur sont sans contredit la soupe au vomi (j'ai juste envie de manger ça depuis vendredi) et les cheveux de sorcières (dont je mange les restants depuis vendredi !). Mais l'ensemble du thème était assez bien réussi, déco et ambiance de film d'horreur en background inclus ! :)

Marie-Christine a dit...

très beau souper, agréable de lire ce post.

j,ai bien rit en voyant le gâteau de katia... c'est un bon prétexte pour manger une part de gâteau avant le temps quand on veut faire un monstre. J'aurais dû savoir ce truc quand j'étais petite

Isabelle a dit...

suis MDR ! vraiment trop géniaux vos soupers à thème....la soupe au vomi..même si tout ce que tu as mis dedans...j'aime beaucoup...j'aurais pas pu en manger...c'est trop réaliste !!! lol ! lol !

Vincent le canneux a dit...

Jasmine,

Depuis que je visite ton blog, ça me coûte deux fois moins cher de drogue.

Rosa's Yummy Yums a dit...

Wahou, j'adore! La nourriture, les costumes et les décos sont vraiment réussis!

Bises,

Rosa

Vincent le canneux a dit...

>>Méchant écureuil!

Pauvre petit, il cherchait des pinottes. Plus personne n'en distribue à l'Halloween de nos jours à cause des allergies.

Elo a dit...

Ca devait être génial ! La déco est super, le gâteau monstre j'adore !

Mirabelle a dit...

c'est extraordinaire! sacré imagination... tout est visuellement "beurk" à souhait :-)
mais vous avez du vous régaler et surtout bien vous marrer.

Zolasoleil a dit...

Wow quelle soirée!! Génial d'un bout à l'autre de ton billet, j'ai bien rigolé. Que d'imagination, c'est trop bien!!

Botacook a dit...

Quelle imagination! et quelle belle réalisation :)

awoz a dit...

Je craque pour ta citrouille Mr JAck et le gâteau de Katia complétement déments, lol!
Bonne soirée!

Anonyme a dit...

Génial, c'est fantastique !!!!! Je retiens l'idée de la main c'est trop top !!!! Et ce dessert est tout simplement craquant !!!!! Bravo....
Marie-Pierre
http://amesnuitsblanche.canalblog.com

clairel a dit...

Y en a qui s'amusent bien !
J'adore la décoration du gateau, les couleurs sont pas mal non plus :-)

Jasmine a dit...

Contente d'avoir mis un sourire sur votre visage avec nos idioties... hi hi hi.

J'ai bien aimé l'histoire des pinottes, Vincent. C'est tellement vrai que les temps changent...

el a dit...

Vos soirées thématiques m'inspire toujours beaucoup! Après la soirée raclette, la soirée d'Halloween regorge d'idées! Vous n'êtes pas en reste!
Merci de nous faire partager vos idées!

Marion a dit...

Que d'imagination!!!

Ce blog est vraiment sympathique.

Puis-je par la même occasion, te demander quelle police de caractères tu utilises sur tes photos? Elle me plait beaucoup!!

Par avance merci! Et bonne continuation sur ce blog!

Marion.

Jasmine a dit...

Bonjour Marion!
Pour répondre à ta question, la police se nomme Sue Ellen Francisco.

Bonne journée!

Marion a dit...

Merci à toi!!!

P.S. : je viens de craquer pour ta recette des Sablés du Millionnaire, demain je tente!

Anonyme a dit...

woow je fais de meme depuis deja 7 ans super tes recettes alien porc et bacon qui a eu succes fou!!!

KiKi a dit...

Pour fêter Halloween et le lancement de la boutique en ligne de Valérie : I Love Cakes,
je te propose un petit concours.
Thème : desserts d'Halloween (cupcakes, cookies, entremets...). Tu peux éventuellement poster une recette des années précédentes mais si tu es inspiré, lance toi ! 
A gagner : un colis halloweenesque de la boutique I Love Cake, qui arrivera chez toi pour Halloween, pour te permettre de créer de monstrueuses gourmandises.
Plus d'infos ici --> http://lucilevarnet.canalblog.com/archives/2010/09/28/19186869.html
A bientôt
Bne journée

Ecrivain a dit...

C'est très créatif!