Pommes Annette et Corpse Reviver – VAM #23



(Note de Jasmine : Bon, je sais, on est pas vendredi... Mais comme je ne voulais pas que ce délicieux VAM soit éclipsé par le Daring Bakers qui doit être publié demain, je vous offre aujourd'hui, en primeur, le VAM du vendredi! Qui eut crû que le week-end arriverait si vite? Hi hi hi. À toi Mylène!)


Aujourd'hui, une recette qui semblait trop belle pour être vraie : 2 ingrédients, et tellement simple qu'un enfant pourrait la faire. Et, de fait, ça c'est avéré beaucoup plus ardu que prévu.

D'abord, vous devez trancher des patates minces au point de voir au travers. Bon, on sort la mandoline. Mais ce qui n'est pas mentionné dans le trop léché livre de Martha Stewart, c'est que des patates, ça « jute ». Ou alors les miennes étaient extra fraîches, ou shootées aux stéroïdes, mais peu importe : les tranches étant vraiment mouillées. Il m'a fallu les éponger une par une, et des deux côtés à part ça. Après avoir épongé 124 tranches et passé un rouleau d'essuis-tout au complet, je me suis dit : "Au moins le reste se fait vite".

Wo, les moteurs. Sortez votre kit de bricolage : il vous faut tailler 12 ronds de papier parchemin de la taille du fond de vos moules + 12 ronds de la taille de l'ouverture des moules. D'accord… done ? Non! Il faut maintenant beurrer tous les moules, ok, et monter chaque truc en alternant une tranche de patate, puis du fromage, et faire 10 étages pour chacun... J'ai faim!

Oui mais là, il faut cuire 40 minutes... Bref, à faire d'avance, le matin, et sacrez ça dans le four une heure avant votre repas. Vu comme ça, c'est plus intéressant! Et puis, voilà une façon différente de servir des patates...


Pommes annette



Source : tiré du livre Hors-d'oeuvres de Martha Stewart.

Préparation : 20 minutes, si vous êtes en feu
Cuisson : 40 minutes
Donne 12 bouchées

Équipement :
  • 2 moules à muffin de 12 empreintes
  • Papier parchemin

Ingrédients :

  • 2 c. à table beurre non salé, température pièce + 1 c. à table de beurre fondu
  • Quelques branches de thym frais
  • Environ 8 à 10 patates, avec la peau
  • 3 à 5 onces de fromage de chèvre
  • Sel et poivre


Préparation :


Préchauffez le four à 350 F, grille au centre.

Découpez du papier parchemin en ronds, 12 ronds pour le fond des moules, 12 ronds pour recouvrir chacune des cavités.

Tranchez vos patates très minces, presqu'à en voir au travers (la mandoline est ici votre amie). Assurez-vous que le diamètre des tranches de patates obtenues est compatible avec vos moules. Épongez un peu les tranches. Réservez.

Beurrez généreusement un des deux moules à muffins. Placez au fond des cavités une rondelle de papier parchemin, elle aussi beurrée, et placez une branche de thym dessus.



Le montage


Prenez 24 tranche de patates, beurrez-les des deux côtés.

Placez 12 tranches beurrées au fond des moules, sur la branche de thym. Une par coupe.

Ensuite, déposez 1/4 à 1/8 de c. à thé de fromage de chèvre sur ces tranches et assaisonnez généreusement de sel et poivre.

Faites 10 autres étages, mais avec des tranches non beurrées cette fois, en alternant avec le fromage. Seules les premières et dernières tranches de patates sont beurrées. Mettez quelques feuilles de thym sur le dernier étage de fromage, encore un peu de sel et poivre, puis mettez une tranche de patate beurrée pour terminer.

Beurrez les ronds de papier parchemin généreusement, et placez les papiers faces beurrées vers le bas, sur les patates.

Placez le deuxième moule à muffin directement au dessus sur les parchemins (pour faire un poids sur les pommes Annette), et pressez doucement.



Déposez quelque chose de lourd, tel un poelon en fonte, sur le deuxième moule, et enfournez. C'est ça le truc qui fait que votre bouchée sera compacte mais dense.

Cuire 30 minutes. Ensuite, retirez le poids, le deuxième moule et les ronds de papier parchemin du dessus. Remettre à cuire 8 à 10 minutes encore, jusqu'à doré. Retirez et laissez refroidir quelques minutes.

Passez un couteau autour des patates, et à l'aide d'un couteau à beurre, renversez dans votre plat de service. On doit voir la feuille de thym encastrée dans votre bouchée.

Ne vous fiez pas à mes photos : Jasmine a oublié d'amener son moule a muffin, et j'ai dû cuire sans poids sur les patates. Résultat ? Les bouchées ont séché, collé sur les moules et brûlé sur les bords... Mais malgé tout, c'était très bon!




Le cocktail à servir avec les pommes Annette :

Corpse Reviver




Il y a de quoi réveiller les morts avec ce cocktail, une enième variation du martini, mais c'est le genre de drink qui se marie le mieux avec des plats plus rustiques.


Ingrédients :

  • 1 once de Gin
  • 1 once de Vermouth Sec (Noilly-Prat)
  • 1/2 once de Cointreau (Triple Sec pour moi)
  • 1 once de jus de citron
  • Quelques gros glaçons
  • 1 trait de Chartreuse verte

Préparation :

Versez le gin, le vermouth, le cointreau et le jus de citron dans un shaker avec de gros glaçons. Secouez pour bien mélanger et refroidir.

Filtrez dans un verre à martini ou petit ballon, versez le trait de Chartreuse et garnir d'un brin de l'herbe utilisée dans votre plat, ici le thym.



Bon vendredi... en avance!

Mylène

11 commentaires:

Tia a dit...

vos photos sont tellement belles! cette recette me donne l'envie de rechercher mon mandoline de la boite dont je l'ai mis il y a 2 ans!

mamie caillou a dit...

c'est certain papy caillou va être ravi de voir la mandoline hors de son placard! merci pour cette recette et à bientôt pour le résultat...à moins que je n'ai plus de doigt pour taper sur mon clavier...la mandoline me fait un peu peur !

melodream a dit...

quelle belle recette ! tout un programme. Ces tranches de pommes de terre en étages au romarin et chèvre frais me donnent plus qu'envie !

Isabelle a dit...

Ardue dans la préparation, mais ça en jette ! sans compter que y a du fromage de chèvre...donc, c'est pour moi :)
j'ai un truc mylène pour éviter de passer le rouleau d'essui-tout....l'essoreuse à salade ( je fais comme cela pour le gratin dauphinois et les frites )...je trempe mes tranches dans l'eau et ensuite par petites quantités dans l'essoreuse...ça marche du tonnerre :)

Katia a dit...

Ma recette préférée que j'attendais tant !!!!! C'était TROP BON !! Petit truc : pour éviter toute l'histoire du papier parchemin à découper : utiliser des moules en silicone !

Sonya a dit...

Superbes bouchées..bravo :)

Nata a dit...

Aaah Mélyne! Quel bonheur que ces VAMs! J'ai beaucoup ri et je vais tester les deux recettes dés ce soir (il est 14h je pense que je devrais être prête dans les temps)
Merci

Claude-Olivier a dit...

le résultat en valait bien la peine, c'est très joli et ca devait etre bien bon! biz

emma. our kitchen a dit...

Quelle Belle recette! Je vais le faire ce soir pour mes copines.
Merci!

Audrey a dit...

J'ai fait cette recette cette semaine et on a beaucoup aimé!

À quand le retour des vendredis avec Mylène?

Jasmine a dit...

Bonjour Audrey,

On attend leur retour avec l'arrivée du beau temps et de l'été! Donc, ça s'en vient... Surement fin mai.