Pain doré au pannetone


Si vous évitez les déjeuners riches et sucrés, passez votre chemin! Je vous offre aujourd'hui la pire des recettes de pain doré, la plus décadente et la plus débile de toutes!

Je sais que ce n'est pas Noël et que le pannetone n'est plus au goût du jour par ces belles journées d'été, mais j'avais envie de brioche et je n'ai pas eu de difficulté à en trouver dans le quartier italien de Montréal. Sauf qu'à la grosseur qu'elles ont, on se fatigue d'en manger bien avant d'avoir passé au travers. Prise avec un restant de brioche rassis, j'ai eu l'idée de génie d'en faire du pain doré.

Mais pas n'importe quel pain doré, oh non! Il faut faire honneur au pannetone. Un pain doré à la crème 35%! Un pain doré riche et goûteux comme c'est pas permis. J'ai ajouté du zeste de citron pour contrebalancer le sucré, et bien heureusement, car c'était assez lourd à manger comme ça. C'est ici que l'expression "Une fois n'est pas coutume" prend tout son sens, parce que je n'en remangerai pas de si tôt! C'est très bon, mais c'est dur sur la ligne... À faire pour les occasions spéciales et la parenté gourmande...



Ingrédients :
  • 4 tranches de pannetone, rassis
  • 4 oeufs
  • 1 tasse de crème 35%
  • 1 cuillère à thé de sucre
  • Le zeste d'un citron
  • 1/2 cuillère à thé de cannelle moulue
  • Un peu de beurre pour la cuisson
  • Sucre en poudre et sirop d'érable, pour servir


Préparation :


Battre les oeufs au fouet dans un bol creux. Ajouter la crème. Ajouter le sucre et battre à nouveau pour bien mélanger. Ajouter le zeste de citron et la cannelle.

Préchauffer un poêlon antiadhésif à feu moyen.

Passer une tranche de pannetone dans le mélange d'oeufs et de crème, des deux côtés, et laisser tremper 1 minute. Mettre une noisette de beurre dans le poêlon et y déposer le pain imbibé. Cuire la tranche de chaque côté jusqu'à ce que le pannetone soit bien doré et qu'il n'y ait plus de liquide. Répéter avec le reste des tranches.

Saupoudrer de sucre en poudre et verser un filet de sirop d'érable sur les tranches. Déguster!



Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes
Quantité obtenue : 2 bonnes portions

5 commentaires:

Isabelle a dit...

j'en fais un presque pareil avec de la brioche et je le sers avec un coulis de framboises, ça balance avec le trop sucré ( pis ça fait une portion de fruits ! lol ! )
Cochons tes petits déjeuners :)

Philo a dit...

Ici on appelle ça du pain ou de la brioche perdu. C'est un vrai délice. J'imagine bien avec le pannetone

Alazais a dit...

Ah le pain perdu j'adore! Avec le pannetone ça doit être encore plus gourmand!
Miam!
Bises

Flo23 a dit...

On dirait un pudding...ça a l'air bon !

M. a dit...

Superbe ce 'pain perdu' j'adore et j'imagine la saveur avec du pannetone
bises