Gâteau Sans Rival - Daring Bakers


J'ai ris quand j'ai vu le défi Daring Bakers de novembre... C'est que je venais juste de revenir d'un repas thématique où Mylène avait préparé un gâteau écoeurant... Un gâteau étagé avec de la meringue et de la crème au beurre que je m'étais promis de refaire. Et comme la vie fait bien les choses, un heureux hasard a voulu que ce défi de novembre soit exactement le même gâteau que celui de ma soeur!!! J'étais trop contente quand j'ai vu ça!




Le gâteau Sans Rival est un dessert traditionnel des Philipinnes. Comme son nom le dit, aucun gâteau ne peut rivaliser avec lui... C'est un des desserts les plus populaires des Philipinnes même si son origine est française et date des années 20 ou 30. Il est constituté d'étages de meringues aux noix (traditionnellement des noix de cajou) entrecoupés de crème au beurre. On obtient donc un contraste intéressant entre le croquant-sec de la meringue et la richesse satinée de la crème.



La crème au beurre peut être une problématique pour certaines personnes (dont ma soeur...), mais pas pour moi. La crème au beurre de ce gâteau est d'ailleurs très facile à faire, et le résultat est parfaitement lisse et tartinable. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle est inratable, mais à mon avis, c'est pratiquement impossible de manquer son coup. Pour ce qui est de la meringue, c'est pas difficile, le four fait tout le boulot. Assurez-vous juste de bien laisser sécher et dorer les meringues, on les veut hyper croustillantes!




Pour y avoir déjà goûté, je savais déjà que ce riche gâteau me ferait faire une crise de foie à nouveau. J'ai donc pensé ajouter, comme dans la recette de Laura Calder, 2 étages de fruits tranchés à travers le gâteau. Cependant, j'ai réalisé seulement une fois que j'avais débuté mon montage qu'il n'y avait aucun fruit que je puisse mettre dans ce type de gâteau dans mon frigo... J'ai donc oublié l'idée et j'ai dû me contenter d'un gâteau décadent de beurre et de sucre... bah, il y a pire dans la vie! : )



Ce gâteau est très bon, mais il peut tomber sur le coeur assez rapidement. Je le conseille donc en très petites parts ou accompagné d'un coulis de fruits ou de fruits frais. J'ai fais le mien aux amandes et j'ai aromatisé la crème au beurre à l'essence d'amande, mais pour la version traditionnelle des Philipinnes, vous pouvez opter pour des noix de cajou, c'est surement très bon et différent. Un gâteau qui serait parfait sur votre table de Noël!



Hôtesse du défi : Catherine Enfield de Munchie Musings.
Source de la recette : The Sans Rival recipe is based off of experience and trying different recipes/alterations over the years.


(Catherine of Munchie Musings was our November Daring Bakers’ host and she challenged us to make a traditional Filipino dessert – the delicious Sans Rival cake! And for those of us who wanted to try an additional Filipino dessert, Catherine also gave us a bonus recipe for Bibingka which comes from her friend Jun of Jun-blog.)



Ingrédients :


Meringue aux noix
  • 10 gros blancs d'oeuf, température pièce
  • 1 tasse (240 ml) (225 grammes) de sucre
  • 1 cuillère à thé (5 ml) de crème de tartre
  • 2 tasses (480 ml) (240 grammes) (8½ oz) d'amandes avec la peau, broyées (ne pas trop broyer, on veut des petits morceaux, pas juste de la poudre!)
Crème au beurre à la française
  • 5 gros jaunes d'oeufs, température pièce
  • 1 tasse (240 ml) (225 grammes) (8 oz) de sucre
  • 1/4 de tasse (60 ml) d'eau
  • 1 1/4 tasses (300 ml) (285 grammes) (10 oz) de beurre non salé, température pièce
  • 1 1/2 cuillères à thé (7 1/2 ml) d'extrait d'amande

  • 1/2 tasse d'amandes tranchées, pour la décoration


Préparation :


Meringue aux noix

Préchauffer le four à 325°F/160°C. Recouvrir 2 grands plaques à pâtisserie de papier parchemin. Réserver.

Dans un grand bol, battre les blancs d'oeuf au batteur électrique durant 2 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils soient mousseux. Ajouter la crème de tartre. Ajouter graduellement le sucre, une cuillère à la fois, en continuant à battre à haute vitesse jusqu'à formation de pics fermes (de 7 à 10 minutes).

Incorporer ensuite les noix broyées à la spatule en soulevant doucement la masse.

Diviser la meringue en quatre parties égales et étendre sur les plaques préparées (en cercle, en rectangle ou en carré, selon la forme de gâteau désiré), en une couche bien égale.

Cuire pour environ 40 minutes, ou jusqu'à ce que la meringue soit bien dorée et croustillantes. Retirer le papier parchemin, puis remettre les meringues sur les plaques et remettre dans le four éteint pendant 30 minutes afin de les rendre encore plus croustillantes.

Sortir les meringues, puis tailler les pourtours au couteau afin d'avoir 4 étages de même dimension aux contours bien droits. Réserver.




Crème au beurre à la française


Battre les jaunes d'oeufs dans un grand bol au batteur électrique jusqu'à ce qu'ils soient pâles et aient doublé de volume.

Entre temps, combiner le sucre et l'eau dans une casserole à fond épais et chauffer sur feu moyen jusqu'à ce que le sucre soit dissous et le mélange atteigne 235°F/112°C au thermomètre à bonbons.

Toujours en battant les jaunes à haute vitesse, verser doucement le sirop chaud dans le bol près de la paroi et continuer de battre tout en ajoutant, lentement, tout le sirop. Continuer ensuite de battre 10 à 12 minutes, ou jusqu'à ce que le mélange soit à température pièce.

Ajouter alors le beurre, un carré à la fois, toujours en battant bien entre chaque addition, jusqu'à ce que tout le beurre soit incorporé. Ajouter l'essence d'amande et batt
re encore un peu pour combiner.

Réfrigérer la crème au beurre 2 heures avant de l'utiliser. Battre un peu la crème au batteur électrique juste avant de monter le gâteau.




Montage


Déposer une noix de crème au beurre sur un plat de service et y placer un premier étage de meringue. Tartiner d'une mince couche de crème au beurre, puis recouvrir d'une deuxième meringue. Tartiner encore de crème au beurre, et poursuivre ainsi pour former 4 étages garnis de crème. Finir en étalant le reste de la crème au beurre sur le dessus et les côtés du gâteau.

Décorer d'amandes tranchées.

Réfrigérer jusqu'au moment de servir (le gâteau est plus facile à couper lorsqu'il est froid). On peut aussi congeler le gâteau, mais la meringue sera moins croquante.




Temps de préparation : 1 heure
Temps de pause : 2 heures et 30 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes au four et quelques minutes sur la cuisinière
Quantité obtenue : 12 portions

5 commentaires:

nat@cha a dit...

C'est une sacrée folie mais je serai cap' d'y goûter !

Les rêves d'une boulangère (Brittany) a dit...

Un jolie gâteau! J'adore les gâteaus qui ont des feuilles.

Libellule a dit...

Hahahaha! Tu me fais rire! On dirais que tu te dis: ''Une petite crise de foie, y'a rien là!''

C'est sur que pour goûter cette gourmandise, ça doit valoir le coup! ^^

Barbara a dit...

Beautiful, Jasmine. I love a meringue cake.

Kim a dit...

Il est vraiment beau ce gâteau. Clairement des étages de meringue avec de la crème, ça doit être bon. Le problème, c'est que mon foie à moi pardonne pas mal moins que le tien!