Tarte aux daims


Ouep, cette tarte est née d'un grosse envie cochonne de manger du chocolat! Elle est aussi horriblement décadente qu'elle en a l'air et elle tire son goût choco-toffee délicieux de ces petits bonbons irrésistibles que l'on nomme les daims.

Si vous êtes déjà allés chez Ikea, vous les connaissez surement. Dans mon cas, impossible d'effectuer une visite au magasin sans en acheter un sac. Ce sont des bonbons sucrés avec un intérieur croquant au bon goût de caramel et d'amande et un extérieur chocolaté. Je n'ai jamais rien goûté qui ne colle autant aux dents, mais ça vaut la peine pour se régaler. Saviez-vous que récemment, Ikea a aussi commencé à offrir des barres de chocolat au lait aux daims? Quand j'ai vu ça, je n'ai pas pu m'empêcher d'en acheter, même pour 4,50$ la barre.



Le magasin produit également une délicieuse tarte aux daims, qu'on peut acheter ou déguster sur place, consitutée d'une pâte sablée surmontée d'un genre de crème au beurre / pâtissière, le tout recouvert de daims concassés et de chocolat. Plusieurs blogueuses ont déjà réalisé leur propre version de cette tarte (vous trouverez plusieurs recettes si vous fouillez le net). De mon côté, étant trop paresseuse pour réaliser une crème pâtissière digne de ce nom, j'ai sauter cette étape pour faire uniquement une garniture chocolatée à base de chocolat aux daims et de daims concassés.



Et pour bien se marier avec la nougatine des daims, j'ai opté pour une croûte de délicieuse pâte aux amandes de Dorie que j'ai déjà utilisée pour la savoureuse tarte crousti-crémeuse aux figues. Une pâte pas mal sucrée, mais tant qu'à y aller dans le décadent, aussi bien y aller "all the way"! Sa texture sablée s'harmonise vraiment bien avec le chocolat, ça atténue un peu la surdose de sucre. Parce que parole de Bibitte, c'est sucré à mort!

Je vous conseille de ne pas faire cette tarte trop épaisse, car vous risqueriez de vous écoeurer des daims à tout jamais! Le secret, c'est d'en prendre un tout petit morceau... si vous y arrivez.



Ingrédients :

Pâte sablée aux amandes (vous n'aurez pas besoin de toute la pâte)
  • 1 1/4 tasses de farine tout usage
  • 1/4 de tasse d'amandes naturelles moulues
  • 1/2 tasse de sucre en poudre (sucre à glacer)
  • 1/4 de cuillère à thé de sel
  • 1/2 tasse + 1 cuillère à table de beurre non salé bien froid, coupé en petits morceaux
  • 1 gros jaune d'oeuf

Garniture

  • 250 grammes de chocolat aux daims, haché grossièrement
  • 2 cuillères à table de beurre
  • 250 grammes de daims, hachés grossièrement


Préparation :

Pâte sablée aux amandes

Verser la farine, les amandes moulues, le sucre à glacer et le sel dans le bol du robot culinaire et mélanger par pulsations quelques fois. Ajouter le beurre en petits morceaux et mélanger encore par pulsations jusqu'à ce que la pâte prenne l'apparence d'une chapelure grossière. Ajouter le jaune et continuer de mélanger la pâte à coup de 10 secondes, jusqu'à ce que la pâte se rassemble.

Verser la pâte sur la surface de travail et pétrir un peu pour qu'elle soit parfaitement homogène. Presser ensuite sur le fond et les côtés d'une assiette à tarte de 9 pouces de diamètre (à fond amovible, c'est mieux). Congeler l'assiette à tarte pour au moins 30 minutes (cela empêchera la pâte de lever, et pas besoin de mettre des pois pour la cuisson à blanc).

Après le temps de pause, préchauffer le four à 375F.

Beurrer la partie brillante d'une feuille de papier d'aluminium et presser contre la parte à tarte dans l'assiette.

Enfourner la croûte pour 15 minutes, puis retirer la feuille de papier d'aluminium et entourner à nouveau pour 8 à 10 minutes, ou jusqu'à ce que la pâte soit dorée. Placer l'assiette à tarte sur une grille et laisser refroidir pendant la préparation de la garniture.



Garniture

Fondre le chocolat aux daims et le beurre ensemble dans un bol sur bain-marie d'eau frémissante en remuant jusqu'à homogénéité.

Retirer du feu et incorporer les daims hachés en remuant rapidement. Verser immédiatement dans la croûte. Laisser refrodir sur une grille durant au moins 1 heure, puis réfrigérer pour une meilleure tenue. Déguster à la température de la pièce ou froid, au choix!



Temps de préparation : 10 minutes
Temps de pause : 30 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Quantité obtenue : 10 portions

7 commentaires:

Kim a dit...

Ouf! c'est la décadence à l'état pur que cette tarte! Parfois, les envies de sucre amènent des super résultats, hein;)

Katia a dit...

En lisant le titre, je croyais que tu avais cuisiné le daim, l'animal, hihihi !! Juste à regarder ta tarte, j'ai mal aux dents tellement ça a l'air sucré, hihihi !!!! :)

Les rêves d'une boulangère (Brittany) a dit...

Mon dieu! Quel régal pour les papilles! Un véritable rêve pour ceux qui adorent le chocolat.

Minouchka a dit...

ça a l'air bien sucré !!!
J'ai du ratrd par ici, je vais me rattraper :)

Elsa a dit...

Et ben ! Cela existe une recette aussi décadente? :) J'ai trouvé des éclats de salidou... avec un chocolat au lait et ces éclats on doit bien arriver à faire une aussi bonne combinaison qu'aux daims :)

Bravo en tout cas !:)

Melanie A. a dit...

Bon moi aussi je me demandais bien ce que tu pouvais bien avoir fait avec ce joli cervidé!! Mais à quoi je pensais... c'est certain que tu parles de la version ultra-sucrée de l'homonyme!! Pour les amoureux inconditionnels du chocolat, c'est le bonheur!

Flo23 a dit...

Une pure tuerie cette tarte, avec tout ce chocolat...