Crème aux coings pochés


Après avoir goûté la confiture, j'étais impatiente de récidiver avec l'expérience gustative unique que constituent les coings. Comme j'ai eu la chance de trouver une seconde fois des coings au marché (ils commencent à se répandre, ouvrez l'oeil!), j'ai décidé de les faire pocher pour en tirer le maximum de goût.

Quel délice à manger, les coings pochés! On croirait une pomme fondante, sucrée et parfumée, une vraie douceur! J'aurais dû m'en tenir aux fruits seulement (c'était déjà un excellent dessert en soi), mais j'ai voulu aller plus loin et j'ai utilisé le sirop de pochage des coings pour faire une crème genre "cossetarde" aux jaunes d'oeufs.

Bon, c'était une bonne idée en théorie, sauf que j'avais sous-estimé la concentration en sucre du sirop. Vous avez déjà mangé quelque chose de tellement sucré que ça fait mal à la gorge quand ça passe? (bon, à part le jus d'orange Sunny Delight...) Eh bien c'est ce que ça fait! La crème a un excellent goût de coings, mais elle est juste trop sucrée pour moi!

Et puis je ne comprends pas trop ce qui s'est passé, mais elle n'a pas vraiment pris. J'aurais cru qu'elle aurait épaissi en cuisant, mais non! Alors je me suis retrouvée avec un genre de crème anglaise parfumée trop sucrée. Ben coudonc, je me reprendrai! Le goût était pourtant bien bon, et la présentation assez mignonne avec la façon dont j'ai placer mes morceaux de coings pochés en rosace.

C'est donc une recette à perfectionner, si je peux dire. Je lui donnerai une seconde chance quand je retrouverai des coings. Et d'ailleurs, le pelage des fruits est toujours aussi ardu. Je déteste ça! C'est aussi difficile que de peler une courge butternut, je vous le jure! Mais ils sont tellements rares et spéciaux, faut pas passer à côté.

Source : Adaptation de cette recette d'Isa pour les coings pochés et de cette recette de Pikelet & Pie pour la crème.




Ingrédients :

Coings pochés
  • 3 coings pas trop mûrs
  • 2 tasses de sucre
  • 2 cuillères à thé d'extrait de vanille pure
  • 3 tasses (750 ml) d'eau

Crème aux coings

  • 300 ml de sirop de coings pochés
  • 6 jaunes d'oeufs
  • Le jus d'un citron
  • 1 feuille de gélatine
  • 2 cuillères à thé d'eau froide


Préparation :

Coings pochées

Préchauffer le four à 325 F (160 C).

Bien laver les coings, puis les réserver.

Dans une casserole, porter à ébullition l'eau et le sucre en remuant pour bien dissoudre le sucre. Laisser bouillir une minute, puis ajouter la vanille et retirer du feu.

Peler les coings en conservant la peau et les couper en deux dans le sens de la longueur. Enlever le coeur, puis disposer les moitiés de coings dans un plat allant au four, côté arrondi au fond, et ajouter la peau tout autour.

Arroser les coins du sirop sucré et couvrir le tout de papier aluminium.

Cuire au four durant 2 heures 30 minute en prenant soin de tourner les moitiés de coins à toutes les demi-heures.

Transférer ensuite les coings cuits dans un plat avec une cuillère à égoutter, et laisser refroidir. Couper les coings pochés en tranches et réserver au frais.

Passer le liquide de cuisson au tamis fin et verser dans une casserole. Porter à ébullition, puis laisser bouillir 5 minutes. Réserver le sirop obtenu (300 ml pour moi).



Crème aux coings


Fouetter les jaunes d'oeufs au fouet dans un grand bol jusqu'à ce qu'ils soient brisés. Réserver.

Ramener le sirop de coins pochés à ébullition dans une casserole, puis doucement verser sur les jaunes d'oeufs tout en brassant au fouet.

Remettre le tout dans la casserole et cuire sur feu doux en remuant constamment au fouet jusqu'à ce que la crème épaississe et nappe le dos de la cuillère.

Pendant ce temps, placer la feuille de gélatine dans un petit bol avec l'eau froide et laisser ramollir 5 minutes.

Lorsque la gélatine est molle, retirer l'eau et ajouter la gélatine à la crème chaude dans la casserole. Remuer jusqu'à dissolution, puis retirer du feu.

Verser dans 2 coupes et laisser refroidir complètement avant de réfrigérer durant 4 heures. Décorer ensuite chaque coupe de tranches de coings et servir.



Temps de préparation : 45 minutes
Temps de cuisson : 2 heures 30 minute au four et 25 minutes sur la cuisinière
Temps de pause : 4 heures
Quantité obtenue : 3 portions

7 commentaires:

carochococo a dit...

super originale cette crème, j'aime beaucoup les coings!

La fourmi des Caraïbes a dit...

ho, ça a l'air succulent !

Katia a dit...

C'est tellement joli les coings en rosace !

Claude-Olivier a dit...

ah les coings...quel chenis a peler, mais qu'est ce que c'est bon! jolie recette, merci!biz

Anonyme a dit...

Tu aurais pu mélanger ta "cossetarde" avec du tofu soyeux ou de la crème fouettée non sucrée... Ton dessert aurait été moins sucré et plus épais.

Marie

Isabelle a dit...

la bibite à sucre qui trouve quelque chose de trop sucré ! hihihihi ! il m'arrive souvent la même chose :)
c'est bien beau etk!
les coings, j'en ai régulièrement à mon Métro, du coup, j'en achète toutes les semaines..j'ai failli me défoncer la main au dernier épluchage :(

Tiuscha a dit...

En tout cas la présentation est sublime !