Mon dernier repas


Il y a longtemps que je n'ai pas publié autre chose qu'une recette!

Aujourd'hui, je me prête au jeu du dernier repas, introduit ici par Diane
, qui a à son tour tagué Isa, qui m'a ensuite lancée la balle.

Le thème est simple : "Si vous deviez mourir demain, quel serait votre dernier repas sur terre?" Une question posée par Melanie Dunea dans son livre " Mon dernier repas " à 50 des plus grands chefs du monde. Une question très intéressante... mais pas facile à répondre!

J'ai d'ailleurs passé une semaine à me creuser le ciboulot pour savoir ce que je mangerais et où je le mangerais, si c'était la dernière fois. Et voilà ce qu'il me reste dans la tête au terme de cet exercice :

L'ambiance :

Je voudrais que ça se passe au Pérou, où je suis allée en voyage il y a 2 ans. J'y retournerais juste pour voir le soleil se coucher sur le Macchu Picchu, derrière les montagne, et contempler ce spectacle avec ma douce moitié qui m'accompagnerait. Ensuite, nous descendrions en bas au village d'Aguas Calientes, trouver un endroit tranquille sur une terasse d'où on peut entendre les musiciens ambulants chanter et jouer de leurs instruments, et voir les gens souriants déambuler dans les rues.




Pour boire :

Du nectar de mangue bien épais fraichement réduit en purée que je boirais à la paille, et aussi un peu de vin rosé doux.

Pour manger :

Une assiette de fromages divers (brie, chèvre, emmenthal, suisse, cheddar fort...), des condiments goûteux (gelée de poivrons rouges, confiture de figues poivrée, oignons caramélisés, chutney de pomme aux pacanes...) et du pain aux noix.

Ensuite, le meilleur ceviche péruvien au monde, fait avec du poisson frais pêché de la rivière Urubamba qui traverse le village, et mariné dans le jus de lime avec oignons rouges, choclo (gros grains de maïs cuits) et patate douce pour accompagner.



Et pour finir, autant que j'aime les desserts, autant ici j'irais dans la simplicité. Ça me prendrait un cannelé bordelais, c'est certain. Mais je voudrais surtout finir avec des fruits : cherimoya et pommes grenade à volonté!



Après ça, on termine la soirée en se promenant dans la ville, et on dort à la belle étoile dans la montagne jusqu'au matin...

Ah, c'est trop beau pour être vrai! Je peux-tu mourrir demain? hi hi hi.


Bonne journée à tous les rêveurs!

4 commentaires:

vente vin a dit...

tout un programme... mais si la question était inversée, c'est à dire qu'est ce que vous seriez pret à manger pour le reste de votre vie? là la question se complique un peu, non?

Isabelle a dit...

ça ne m'étonne pas de toi Jasmine, c'est drôle mais à la lecture de tes autres billets, j'avais pensé que tu écrirais cela !
merci d'avoir répondu à cette question qui fait réfléchir :)

diane massicottte a dit...

Quelle belle surprise pour moi de voir la suite de mon billet ici!

La source de tout ça c'est Isabelle qui m'a lancé le défi
du tag, jeu que j'ignorais.

Cela m'a permis de découvrir plein de nouveaux blogueurs, dont vous, et de recevoir de très beaux commentaires.

diane, qui aime aussi cuisiner

Tasse de thé a dit...

J'ai reçu ce livre en cadeau l'an dernier et j'adore lire ce que chaque chef en pense, certains vont dans le "fancy" alors que d'autres ont des choix très simples...je vais me prêter au jeu lorsque j'en aurais le temps mais je dois dire tout de suite que le nombre de met sera très grand quitte a prendre une toute petite bouchée de chaque chose!!!