Chutney de rhubarbe


Enfin, j'ai fini ma première batch de rhubarbe! C'est pas trop tôt! Elle commençait vraiment à faire pitié dans le frigo. Comme elle n'était plus assez fraiche pour la manger nature, et surtout que j'avais déjà fait de la confiture (couper 1 kg de rhubarbe à nouveau? Non merci!), j'ai pensé à essayer une nouvelle recette de mon immense bible des conserves, c'est-à-dire cet original chutney de rhubarbe.

Alors toute contente de moi, je fais la recette, je mets en pots et je stérilise... Et je réalise que je n'en ai même pas conservé une petite cuillerée pour vous montrer le résultat! Pire encore, je n'y ai même pas goûté! En toute hâte, j'ai coupé, cuit et empoter et j'ai complètement oublié de prendre une bouchée! Ce n'est vraiment pas dans mon habitude...

Mais la meilleure, c'est que j'ai amené un pot au pique-nique chez Isa et que je l'ai offert à Katia. Était-ce une bonne idée d'offrir un cadeau que je n'ai même pas testé moi-même? Et imaginez que ce soit infecte? J'ai angoissé un bon moment, mais je me suis dit qu'avec de si bons ingrédients, ça ne pouvait qu'être savoureux.

Alors, est-ce que c'est bon le chutney de rhubarbe? Eh bien j'ai finalement eu ma réponse jeudi dans un courriel de Katia qui disait qu'elle l'avait mangé avec des pâtés et que c'était "MIAM !!!". Ouf!

Source : "La bible des conserves" de Louise Rivard.



Ingrédients :
  • 2 tasses de rhubarbe, coupées en morceaux
  • 1 oignon jaune, haché
  • 1/2 tasse de raisins secs dorés
  • 1/2 gousse d'ail, hachée
  • 1 cuillère à thé de 5 épices
  • 2 cuillères à thé de sel de mer
  • 1/3 de tasse de vinaigre de cidre
  • 1 tasse de sucre

Préparation :

Mettre tous les ingrédients dans un grand chaudron et mélanger.

Porter à ébullition sur feu moyen-vif, puis réduire le feu et poursuivre la cuisson sur feu doux pendant environ 1 heure, ou jusqu'à tendreté, en remuant de temps à autre (ajouter un peu d'eau si nécessaire, si le mélange colle).
Quand le chutney est bien épais, retirer du feu.

Mettre en pots stérilisés en laissant 1 cm d'espace sous le goulot. Stériliser ensuite à l'eau bouillante pendant 15 minutes. Pour la technique, vous pouvez suivre
la méthode décrite ici sur le site de Vincent le canneux.



Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 1 heure et 10 minutes
Quantité obtenue : 2 pots Mason de 250 ml

6 commentaires:

Philou a dit...

Très original. A déguster avec de bonnes terrines. Miam

Vincent le canneux a dit...

Il est vraiment bien ce livre de recettes. Je ne connais pas Louise Rivard (bien qu'on soit forcément apparentés), mais ont sens chez-elle une grande expérience culinaire et une jolie créativité.

Katia a dit...

J'ai servi de cobaye malgré moi... pour mon plus grand plaisir ! :)

Les gourmandises d'Isa a dit...

mais non, mais non, ! moi j'ai eu tes super confitures de rhubarbe à la bergamote qui étaient franchement excellentes :)

mayacook a dit...

J'en ai encore dans le jardin alors je note !